France. Meurtre de Mireille Knoll: la mère de l’un des suspects aurait nettoyé le couteau du crime.

La mère de Yacine Mihoub, l'un des suspects du meurtre en mars à Paris d'une octogénaire juive, Mireille Knoll, a été mise en examen pour "modification des preuves d'un crime", a-t-on appris aujourd'hui de source judiciaire. Zoulikha K. a été mise en examen le 6 avril et placée sous contrôle judiciaire, a précisé la source, confirmant une information du Parisien. Selon une source proche du dossier, elle est suspectée d'avoir nettoyé un couteau retrouvé à son domicile et qui pourrait avoir été utilisé pout tuer Mireille Knoll, 85 ans.

Cette retraitée juive, atteinte de la maladie de Parkinson, a été retrouvée morte le 23 mars dans son appartement d'une résidence du XIe arrondissement de Paris, le corps lardé de onze coups de couteau et en partie carbonisé.

(...)

Source

3 commentaires

  1. Posté par Philippe Houdement le

    Pour un assassin, trois complices. Idem pour tous les attentats et les départs en « Syrie ». Faites le compte. Nos banlieues sont des viviers de gentils musulmans…

  2. Posté par Antoine le

    Pour ceux et celles qui ont les yeux ouverts et les oreilles aux aguets, il ne fait aucun doute que les muzz sont les auteurs de ces meurtres et assassinats de personnes âgées ! Cela démontre le niveau et les agissements de cette racaille issu de l’immigration de masse illégale voulue par nos gouvernements félons !!

  3. Posté par Claire le

    Et le CRIF continue, bien entendu , à fustiger « l’extrême droite », avec 80 ans de retard.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.