Congrès du FN : entre continuité et nouveauté – JT TVL 12 mars 2018

post_thumb_default

 


1) Politique / Congrès du FN : entre continuité et nouveauté

Point d’orgue de la refondation du parti, le Congrès a donné lieu à son lot d’annonces pour tenter de donner un nouveau souffle au mouvement. Marine le Pen est quant à elle reconduite à la tête du parti.

 

2) Economie / Inde : Macron, VRP startuper

Sourires, gestes d’amitié et chéquier. La visite officielle d’Emmanuel Macron en Inde a consacré le rôle de VRP du chef de l’Etat. une vingtaine de contrats devraient être signés.

 

3) Politique / Constitution : une réforme à minima

Ravalement de façade pour la Constitution ! Alors que l’exécutif s’est lancé dans une refonte des institutions de la Vème République, les observateurs dénoncent un effet poudre aux yeux.

 

4) International / Syrie : François Hollande le “has been” commentateur

 

5) L’actualité en bref

Cet article Congrès du FN : entre continuité et nouveauté – JT TVL 12 mars 2018 est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Sancenay le

    Pour info à nos amis lecteurs, je répondais ainsi sur le sujet sur le site votre confère Média-Presse-Info à un commentateur qui limitait la situation du néo Fn à un simple conflit entre père et fille:
    « Si ce n’était qu’une « querelle de famille », et à condition de faire preuve , comme vous d’une parfaite ingratitude, on pourrait en effet se désintéresser du sujet. Mais il s’agit tout au contraire d’une totale divergence d’analyse de la réalité politique.Madame Le Pen croit pouvoir tirer de son ingéniosité et de celle de ses éphémères conseillers la clef pour sortir de 73 ans de mensonges, ce au gré de quelques « ralliements » de has been en quête de réélection.Elle s’imagine manifestement que parce que « Trump l’a fait », il n’y a pas de raison qu’elle ne le fasse pas.C’est ce que le rusé Bannon est venu lui vendre.
    La différence c »est que si Trump a pu réussir son coup par surprise cela ne lui donne pas de loin le pouvoir équivalent à celui d’un président français. Le gouvernement profond demeure et veille.
    On voit bien , malgré toute la hardiesse dont fait preuve le Président américain, toute la difficulté qu’il a à imposer ses vues, en particulier dans le grave domaine de la politique étrangère.
    Un président français jouit constitutionnellement d’un pouvoir beaucoup plus important que celui des Etats-Unis.C’est bien pour cela que l’accès à ce pouvoir est très étroitement surveillé par l’ establishment mondialiste. La dispersion « façon puzzle » de Fillon aux dernières présidentielles en fut un bel élément de preuve.
    Jean-Marie le Pen en a toujours eu parfaitement conscience de cette lourde contrainte. Marine ne le sait , ni ne le comprend. Elle croit , en sa grande inculture que son père est « obsédé par la dernière guerre ». Elle n’ a jamais compris que pour sortir libres d’une guerre, il fallait réellement la gagner, faute de quoi , on reste sous le joug des « vainqueurs » éternellement diabolisant pour tout concurrent , quelles que soient les concessions et contorsions opérées par celui-ci.
    Sincèrement, cher ami Charbot, l’exemple de Ponce Pilate n’est pas vraiment adapté à notre sujet. »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.