Une Suissesse transportait du carton, elle est traitée comme une trafiquante de drogues par les douaniers français.

Les cartons d'emballage qu'elle voulait jeter lundi, Cindy les a toujours dans le coffre de sa voiture. La déchetterie étant fermée à La Chaux-de-Fonds, cette bénéficiaire de l'aide sociale a poursuivi son chemin en direction de la France, où elle voulait effectuer un achat. Problème: les douaniers français l'ont verbalisée pour trafic de déchets!

(...)

Source et article complet

**********

L'histoire racontée sur son compte Facebook:

Gros Coup de Gueule!!!
Ce matin après avoir déposé mon fils à l’école, je pars en direction de la déchetterie qui malheureusement se trouve fermée le lundi matin...zut!
Pas très grave j’avais juste un sac Migros rempli de cartons d’emballage.
Tant pis pour la déchetterie, j’avais décidé de me rendre à Morteau pour y faire juste un achat... ok je me dirige vers le Col des Roches sans soucis. Une fois à la douane, et pour la première fois de ma vie, je me fais contrôler par les douaniers français
Je déclare que je n’ai aucune marchandise mais que je vais faire un achat... Le « charmant » douanier regarde dans ma voiture, ouvre le coffre et au mon dieu que voit-il... un sac Migros rempli de carton d’emballage!!!
Il m’explique que je suis en infraction et que je vais écoper d’une amende de 150€!!! J’explique ma petite histoire de déchetterie fermée, rien à faire, il me dit juste que mon infraction est un trafic de déchet idem à un trafique de drogue!!!
Il me demande de régler la somme immédiatement(???), j’explique ma situation financière (sans emploi et sans revenu autre que le social) et donc pas de quoi régler direct faute de ne pas avoir assez d’argents pour finir le mois!!!
Il riposte que soit je paie immédiatement, soit mon véhicule est saisi en attendant que qqun vienne me chercher et paie ladite amende!!! 

28576192_10209673780475333_3090932744793263997_n

Donc pas le choix, j’ai réglé le montant de 150€ et retour en Suisse avec un procès verbal ou il est mentionné que j’ai introduit illégalement des matières dangereuses pour la santé publique!!!
Aucun avertissement, aucun arrangement possible et j’avais l’impression d’avoir commis un crime d’une extrême gravité, alors que je n’étais même pas au courant de ce genre d’infraction et tout ça pour un simple sac Migros avec des cartons (voir photo)!!!

Alors Bravo M. le douanier Beaudoin, je vous remercie pour votre indulgence, votre compréhension et votre excellente maitrise des situations à haut risque!!!

Rappelez moi Monsieur le douanier Baudoin, combien de Français passent tranquillement la douane chaque jour en direction de la Suisse et sans persécution ?!?
Écœurée vraiment 

Source

14 commentaires

  1. Posté par P. le

    Cette dame n’aurait-elle pas pu faire demi-tour et, donc, ne pas entrer en France ? Ils ne pouvaient pas lui interdire de rebrousser chemin avec ses cartons, non ? Il serait effectivement sympa d’avoir la version du douanier (même si je ne doute pas un instant de la véracité de l’histoire de cette dame).

  2. Posté par Yves le

    @Tommy : Mettre des migrants (ou des bouts de migrants) dans des cartons ? Mais très volontiers 🙂 (le Père Noël est une ordure 😉 )

  3. Posté par Tommy le

    La prochaine fois, elle mettra des  » migrants » dans ses cartons!
    Avec ce chargement, on passe toutes les frontières!

  4. Posté par Apolitique le

    Alors le douanier , on attend ta réponse ! Tu dors ?

  5. Posté par sined59 le

    Moi à la Chaux de Fonds, une fois j’étais mal garé avec une voiture Française, d’ailleurs toute les voitures de la rue étaient mal garée, les Suisses comme les autres. Gentiment la police remonte la rue en regardant bien tous les véhicules, et à la première Française bing! le PV! c’était la mienne. Et ils ont continués à ne verbaliser que les Françaises….
    les salauds y’en a des deux cotés!

  6. Posté par Charles Alexis le

    Petites quéquettes, les douaniers !
    À leur décharge, il faut avouer que c’est moins risqué de s’acharner lâchement à plusieurs sur une dangereuse « trafiquante de déchets », que de risquer une balle de Kalasch entre les deux yeux en contrôlant courageusement des gentils voyous.

  7. Posté par rikiki le

    Le triste Baudouin raffermi le raz-le-bol des neuchâtelois par rapport à des frontaliers arrogants, frontaliers qui n’en sont pas puisque habitant Paris, Montpellier avec une chambre à Morteau ou Pontarlier. La bêtise donc donnera un résultat qui renforce l’animosité entre deux régions. Grand bravo Monsieur le fonctionnaire de Bercy ! Vous renforcez même le côté imbécile du douanier dépeint par Fernand Raynaud… Goal !

  8. Posté par Antoine le

    Juste une question : lorsque les emballages contiennent encore les victuailles pour lesquels ils ont été fabriqués, est-ce des déchets ?
    Si oui, tout le monde risque d’être amendé !
    Si l’emballage devient déchet, est-ce au moment ou l’on retire les victuailles ?
    On paie pour le contenu (les victuailles) pas pour le contenant (le carton).
    Donc ce qui a de la valeur est le contenu.
    L’emballage est toujours dans le même état, à part qu’il emballe du vide ou plutôt de l’air.
    Le transport d’emballage contenant du vide est amendable … c’est ubuesque …

  9. Posté par Vautrin le

    Hélas, nos douaniers sont les gabelous de Bercy, et Bercy abrite le ministère le plus néfaste mais le plus puissant de France. Ces énergumènes mal famés ont tous les droits, ils peuvent violer votre domicile, désosser votre véhicule sans mandat d’un juge. En outre, les douaniers français sont d’une rare arrogance, assurés qu’ils sont de l’impunité et persuadés d’être supérieurs au quidam forcément mal intentionné. En fait, ce sont très souvent de pauvres types à cervelle de colibri, craints et haïs (très justement) d’une population spoliée par le gouvernement via son détestable Bercy.

  10. Posté par Apolitique le

    Si le douanier voulait bien nous donner sa version , je suis très curieux de la connaître . Merci .

  11. Posté par Sergio le

    J’peux pas être bête moi, j’suis douanier ! (Fernand Raynaud). Le triste douanier Baudoin s’est d’abord assuré qu’il ne risquait rien, que ce n’était pas un vrai trafiquant, puis fièrement il a verbalisé. C’est à peu près de cette seule façon que ces pauvres fonctionnaires peuvent évacuer leur frustration et se donner de l’importance.

  12. Posté par Galinette Pourpre le

    Enfin une histoire drôle !
    * ne devrait-elle pas faire comme les nouveaux venus ; càd jeter ses ordures par la fenêtre ?
    Là au moins elle ne risquerait rien…
    Drôle, vraiment très drôle mais je me souviens du zèle des douaniers suisses qui voulaient à tout prix que je cache quelque chose : ils ont même demandé à voir sous les fesses du bébé, c’est dire comme quoi la vision des choses varie.

  13. Posté par Yves le

    Ce n’est malheureusement pas une première en ce qui concerne les douaniers français. Trop long à raconter, mais, pour résumer, un ami pilote qui avait posé en France avec son avion privé s’est vu infliger une amende d’environ 1500 € alors qu’il avait tout fait juste …

  14. Posté par coocool le

    Je ne sais pas si le plus ridicule dans cette affaire est le comportement absurde et borné du douanier français, ou plutôt notre politique ubuesque de tri excessif des déchets en Suisse ! C’était mieux avant, surtout plus simple !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.