Bill Warner : « Kafirs de tous les pays, unissez-vous »

L’islam est un système politique, puisqu’il prétend étendre sa loi, la charia, aux non-musulmans autant qu’aux musulmans.

Africains, bouddhistes, hindous, chrétiens, tous ont souffert sous l’islam, mais chacun dans son coin, sans avoir conscience les uns des autres. Je veux employer le terme Kafir pour tous, pour souligner qu’ils sont tous la même classe politique. [Ndlr : arabe kâfir « mécréant », au pluriel kouffâr.]

Chaque fois que je fais une vidéo sur la religion parlant de chrétiens et de juifs, je reçois des courriels haineux . Les gens haïssent qui les juifs, qui les chrétiens, qui les catholiques, qui les protestants…

Mais sachez que vous, le haineux, vous allez souffrir du même résultat politique que le juif, le chrétien et les autres.

Que vous soyez athée ou non, ce sera pareil.

Voilà pourquoi je veux utiliser le mot Kafir – pour nous unir politiquement. [Du point de vue de l’islam] nous sommes tous pareils, dans une même classe politique.

7 commentaires

  1. Posté par miranda le

    @ Claire
    Vous avez parfaitement raison. Pendant que gonflent les migrations d’origine musulmane, nos responsables nous bombardent de nouvelles, de scandales en tout genre, nous détournant ainsi de la réalité.
    Surtout pour une majorité de citoyens qui ne perçoit pas que ce sont des manoeuvres de diversion. Ainsi une loi peut être abrogée, comme celle du délit de clandestinité qui fait de l’Europe le couloir des courants d’air pour oiseaux migrateurs, mais aussi « le délit de Haute trahison abrogé lui aussi » car nos politiques se sont tellement vendus à l’Islam, que nous pourrions un jour les appeler à la barre. ETC..ETC..
    Les petits scandales, comme celui concernant Nicolas Hulot, ou d’autres politiques sont en train de masquer QUOI ENCORE? Que le flot migratoire à majorité musulmane continue à fond la caisse?

    Mr WARNER a raison de nous interpeller mais il oublie de nous orienter vers ceux qui nous imposent ces flux migratoires, qui manipulent nos gouvernement, qui veulent que l’occident blanc, chrétien, disparaisse. Il oublie que nous sommes pris en étau entre les mondialistes financiers et l’Islam.

  2. Posté par G. Guichard le

    Je n’aime pas tellement cette assimilation: Islam-tous les problèmes du monde. J’en reste à divers communismes sous divers aspects-tous les problèmes du monde

  3. Posté par seb le

    vous avez raison monsieur, nous les kouffars devons nous unir et stoppé cet attaque a la démocratie,,

  4. Posté par Claire le

    Sauf que l’idéologie mondialiste et immigrationniste fait tout ce qu’il faut pour semer la zizanie, partant du principe qu’il faut diviser pour mieux régner.
    Il est frappant de voir à quel point les grands médias donnent la parole systématiquement à des groupuscules néo-féministes qui ne représentent presque personne, ce qui a pour effet de rendre fous de rages beaucoup de mâles blancs qui en concluent que toutes les femmes sont ainsi. Donc c’est gagné: la guerre des sexes entre blancs, qui ne se rendent même pas compte à quel point ils sont manipulés. Et l’on n’a plus qu’à faire rentrer plein d’allogènes pour obtenir un joli métissage! Tactique de manipulation qui marche malheureusement trop bien.
    Alors unissons-nous, au lieu de nous diviser, ce qui est le but recherché par l’oligarchie mondialiste.

  5. Posté par Franchouille le

    J’approuve .

  6. Posté par Marie le

    Très vrai et bien expliqué!

  7. Posté par UnOurs le

    Oui, mais.
    Exemple: Brésil, plus de morts par balles qu’en Irak, cela en dehors de toute problématique islamique.
    Bonne intervention, Monsieur Warner, c’est un début, mais il faut aller au fond des choses.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.