L’accueil des migrants  de moins en moins bien perçu en France

post_thumb_default

 

Qu’ils soient migrants économiques, réfugiés, clandestins ou immigrés légaux, les étrangers qui arrivent par vagues successives en Europe sont de plus en plus mal vus. Comme l’écrivait Francis Bergeron dans Présent du 7 février, confrontés aux problèmes de toutes sortes (rixes, exactions, vols, viols…) qu’engendre l’afflux de migrants, les Européens opposent des résistances au grand remplacement et commencent à sortir du bois, notamment en Europe du Nord. Les Français ouvriraient-ils à leur tour les yeux ? Il semblerait que oui.

Selon un récent sondage sur le problème de l’accueil des migrants effectué auprès de 1 101 Français par BVA (Société d’études et conseil spécialisée dans l’analyse comportementale) pour l’Obs, seuls 37 % des Français approuveraient désormais la politique d’accueil migratoire d’Emmanuel Macron et consorts. Un sondage qui recoupe celui de l’institut Ifop réalisé en août dernier pour le site Atlantico. Sondage qui montrait qu’une nette majorité de Français, 61 %, percevait l’accueil des migrants dans le pays d’un mauvais œil. Un taux de rejet en nette hausse de la part des Français qui, toutes générations confondus, demandent au gouvernement une politique migratoire plus sévère.

Trois ans après le début de la crise migratoire en Europe, une majorité de Français restent donc opposés, n’en déplaise aux bien-pensants et autres collabos de l’immigration-invasion, à l’accueil ainsi qu’à la répartition des migrants dans le pays.

Ainsi, à la question « Y a-t-il trop d’immigrés en France ? », 63 % des sondés ont répondu que oui, et seulement 35 % que non. Par ailleurs, si 65 % des personnes interrogées se déclarent favorables (contre 32 % défavorables) à l’accueil des demandeurs d’asile persécutés dans leur pays, 77 % des sondés sont en revanche d’accord sur le fait que « la France ne peut recevoir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre sa part », contre 20 % qui rejettent cette position.

Des chiffres qui placent aujourd’hui le gouvernement macronesque dans une situation délicate et inconfortable, dans la mesure où il ne sait plus quelle politique migratoire mettre en place pour satisfaire une majorité d’électeurs qui commencent à déchanter de toutes les promesses du jeune et fringant chef de l’Etat, par ailleurs épinglé le 18 janvier dernier par le directeur de Human Rights Watch qui a qualifié de « mitigé » le bilan d’Emmanuel Macron en matière de droits de l’homme.

Une chose est sûre : la question des migrants semble faire de plus en plus débat dans une France divisée sur la question. Une France où le chef de l’Etat ne trouve grâce que du côté des sympathisants LREM, dont 85 % approuvent la politique migratoire.

Cet article L’accueil des migrants  de moins en moins bien perçu en France est apparu en premier sur Présent.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Sitting bull le

    le génocide des blancs organisé , structuré , mis au point et exécuté …

  2. Posté par miranda le

    HUMAN RIGHTS WATCH trouve le bilan de Mr MACRON « mitigé » en ce qui concerne les droits humains.
    Evidemment, ce n’est pas étonnant. Mr MACRON (et le reste de l’Europe) ne sont pas assez accueillants en matière d’immigration aux yeux d’un célèbre donateur de cette organisation, nommé MR SOROS. Celui qui désire tant l’extinction des nations, des cultures et des croyants.

  3. Posté par Tommy le

    Dans les années 80, je mettais déjà les naïfs en garde face à l’ idéologie portée par les « We are the world, L’ Aziza, Lili » et autres mains en plastic estampillées  » Touche pas mon pote ».
    J’étais bien sûr le fasciste néo- nazi de service….
    30 ans plus tard, force est de constater que le temps m’a donné raison.

  4. Posté par Bussy le

    Quel enfumage !
    Comment 37 % de gens pourraient être favorables à cette invasion ?
    Il y a certainement 20 % de musulmans en France donc aussi dans le sondage, mais il n’y a pas 17 % d’islamos-collabos, les faux-culs prennent beaucoup de place mais sont plutôt rares !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.