Médias. RTS, la manipulation non-stop

RSR La Première, Paradiso, 21.01.2018

La quasi totalité des émissions de la RTS sont affectées gravement, d’une manière totalement décomplexée, par la « pensée de gauche ». C’est extrêmement grave, car la majorité des Romands qui voteront « NON » à No Billag, sont inconscients du fait qu’ils sont constamment, et totalement, manipulés par la RTS.

Illustration : « Paradiso », émission musicale (nous aurions pu choisir, à peu près, n’importe quelle émission hormis les émissions de jardinage (et encore, elles dérapent sur le réchauffement climatique).

Nous apprenons tout d’abord, dans l’interview d’André Dussollier, acteur français, qu’il joue dans une pièce de théâtre à Carouge/Genève. L’histoire parle d’un pianiste génial qui a passé sa vie sur un bateau de croisière qui allait aux USA, amenant des migrants européens, des clandestins, dans les années 30, lorsque l’office des migrations des USA était strict.
Dussollier dresse le parallèle : comme aujourd’hui, les migrants faisaient peur, alors que chacun, en venant, apporte « les richesses » dont il est pourvu.

La totalité des recettes provenant de ce spectacle seront reversées à une ONG qui creuse des puits en Afrique, ce qui permettra aux Africains de ne plus devoir venir en Europe pour faire fortune !

Puis c’est l’interview du chanteur Christophe Willem, chanteur pop homo avec une voix de femme (36:30-).

Christophe Willem explique qu’il a donné un concert une semaine après le drame du Bataclan et que la salle était pleine, par le fait qu’il ramenait son public dix années en arrière (la durée de sa carrière). Une époque où « tous ces paramètres n’existaient pas encore »  (avec Christophe Willem, ‘paramètres’ veut dire ‘attentats’, ça fait partie de son personnage).

Christophe Willem : Il faut sortir de cette espèce de terreur. [...] Les attentats, c’est presque un dommage collatéral. Le but même du terrorisme n’est pas fondamentalement de tuer des gens ; c’est de diviser les gens pour réellement créer une espèce de terreur permanente.

Journaliste : C’est, paradoxalement, de faire plus de mal aux survivants (43:25).

Christophe Willem : [...] « Le pire, c’est la stigmatisation qui monte et cette espèce de repli identitaire que ça crée. C’est ça qui est le plus tragique, encore plus que tout le reste. »

La chanson de Christophe Willem « Madame » est dédiée à Latifa Ibn Ziaten, la mère d’un militaire français musulman tué par Mohamed Merah.

Après l’avoir entendue, Christophe Willem a été bouleversé durant deux heures, car « elle voue sa vie à essayer de comprendre comment on devient terroriste.»  «C’est une femme  qui est pratiquante, qui porte le voile, qui aime la France et le Maroc. Et cette femme est attaquée par l’extrême droite. Elle représente le visage de cette France que j’aime, c’est-à-dire, cette France tolérante, qui accepte tout le monde, à partir du moment où chacun se respecte. Et cette femme est extrêmement attaquée de toute part.... Vous imaginez bien, par l’extrême droite qui trouve ça atroce d’avoir un discours de tolérance, parce que ce n’est pas le but non plus, pour tous ces gens qui essayent de monter les religions les unes contre les autres. Parce qu’elle parle de tolérance et d’humanité ! C’est un thème qu’ils ne veulent surtout pas aborder ! » (Paradoxe : Notre Conchita Wurst francophone, qui réclame la tolérance pour les identités sexuelles ambiguës, est en même temps d’une intolérance absolue envers les identitaires.)

Christophe Willem : « La phrase qui m’est restée gravée (de Latifa Ibn Ziaten) : ‘On ne naît pas terroriste.’ » « Le cri d’une mère brisée ! »

source: http://www.rts.ch/play/radio/paradiso/audio/paradiso?id=9225686

6 commentaires

  1. Posté par Le Consterné le

    RSR : Diagnostic exact ! C’est de la propagande gauchiste et mondialiste jour et nuit. Chaque émission en est infestée explicitement ou implicitement. On ne parle même pas des infos. Et ça marche : l’immense majorité des gens pensent et parlent de cette manière. Le lavage de cerveau est total. Il se retrouve ainsi dans les urnes : prochain exemple pour NoBillag !

  2. Posté par Jeferson le

    Bonjour,
    Quelqu’un pourrait-il rappeler à monsieur Christophe Willem (ou madame, c’est son choix…) que 7 pays dans le monde, tous musulmans, condamnent à mort les homosexuels? À défendre l’indéfendable, sous prétexte de refuser de « stigmatiser » l’islam, monsieur Willem ne fait rien d’autre que d’affirmer qu’il faut ouvrir ses bras à ceux qui vont venir nous casser la gueule! Je ne sais pas si je suis nationaliste ou patriote. Je ne sais pas si je suis raciste, xénophobe ou anti-musulman. En principe je respecte l’humain. Mais je sais que je ne suis pas masochiste! Et ce n’est pas un bobo efféminé qui va m’apprendre à me défendre. Sa politique de l’autruche est en phase avec sa sexualité: la tête dans le sable, et le c… en l’air. Soumis. Pas étonnant que l’islam lui plaise.
    Jeferson, janvier 2018

  3. Posté par Claire le

    Et cet abruti de Christophe Willem, à la voix effectivement insupportable, combien héberge-t-il de migrants africains et de femmes voilées chez lui?? Ces donneurs de leçon, qui vivent dans l’opulence, pendant que le petit peuple survit à peine sont exécrables. Cela dit, il faudrait aussi que le dit peuple arrête d’acheter les CD de ces nullités et de payer pour aller voir leurs concerts.

  4. Posté par syl le

    merci de vous « farcir » toutes ces émissions et de nous en faire des comptes-rendus. pour moi c’est plus possible… trop c est trop… grrrrr

  5. Posté par Hervé le

    Je n’ai aucun doute que la majorité des romands qui vont voter pour le maintien de la redevance, regardent la plupart du temps M6 ou TF1 (Rappel: 2/3 des ménages suisses regardent/écoutent autre chose que la SSR). C’est donc une exagération de dire qu’ils sont manipulés…

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    « cette France que j’aime, c’est-à-dire, cette France tolérante, qui accepte tout le monde, à partir du moment où chacun se respecte ». Cette fiotte semble oublier un petit détail: le problème majeur avec les millions d’immigrants africano-arabo-musulmans, c’est justement que nombre d’entre eux n’ont jamais eu aucune intention de respecter notre société, nos lois, nos coutumes, notre religion, de rechercher la justice et la paix. On le constate tous les jours, sauf les crétins d’abrutis (ou abruties ?) dans son genre. Et ce sans compter le phénomène de substitution de la population blanche européenne par ce qu’on sait.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.