Attentat islamiste à Hambourg : le demandeur d’asile Palestinien avait d’abord été présenté comme « déséquilibré »

Le procès d’un demandeur d’asile palestinien qui avait tué au couteau un client de supermarché en juillet à Hambourg en Allemagne, dans un acte à motivation islamiste selon l’accusation, s’ouvre vendredi dans la ville.

Les autorités ont d’abord présenté Ahmad Alhaw, 26 ans, comme psychologiquement fragile avant d’opter pour un acte se voulant une «contribution au Djihad mondial». L’accusé risque la prison à perpétuité.

L’enquête n’a toutefois révélé aucun lien avec l’organisation Etat islamique (EI) et plutôt accrédité la piste d’un «loup solitaire». Du coup, l’homme ne sera pas poursuivi pour acte de «terrorisme» mais pour meurtre et tentative de meurtre.

Cependant, il ne fait aucun doute pour l’accusation que son acte était motivé par «l’islamisme radical».

«L’accusé a cherché à atteindre des victimes au hasard qui, selon lui, perpétuent les injustices à l’encontre des Musulmans», souligne le parquet.

«Il était important pour lui de tuer le plus possible de Chrétiens allemands. Il voulait que son action soit comprise comme une contribution au Djihad mondial», a-t-il ajouté.

Son procès devrait durer au moins jusqu’à début mars. (…)

3 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Pris en flagrant délit… Je ne comprends pas la justifcation d’un mois de procès!!! (à moins que ce soit ça l’immigration choisie…par/pour les avocats?

    Il a été pris la « main dans le sac », il suffit simplement d’y ajouter la tête…

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Le problème de ces « déséquilibrés » c’est que pour en arriver là il faut réellement être très limité de l’intellect…Ce qui explique peut-être que ces fous (dala) soient confondus avec des déséquilibrés…Là je plaisante!
    Mais je sais bien que la seule raison est l’islamophilie induite et commanditée par la gauch’

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.