La Turquie veut faire la chasse à l’islamophobie en Europe

Le parlement turc s'inquiète du traitement infligé à des musulmans en Europe. L'assemblée souhaite dès lors mener une enquête sur l'islamophobie dans quatre pays du Vieux Continent, dont la Belgique, rapportent lundi les journaux flamands Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et De Standaard.

Une telle initiative fait suite aux nombreuses réactions racistes suscitées lors de la naissance du premier bébé de l'année 2018 à Vienne, une fille d'origine turque. De nombreux commentaires xénophobes ont ainsi afflué sur les réseaux sociaux lorsqu'un journal autrichien a publié sur Facebook une photo du nouveau-né et des ses parents à la maternité.

Cela a mené à une petite émeute dans le pays où le parti d'extrême droite FPÖ est récemment entré dans le gouvernement.

Il s'agit pour le parlement turc d'une raison suffisante pour initier une enquête sur l'islamophobie en Europe, écrivent les journaux de Mediahuis, citant des médias turcs.

Une nouvelle commission parlementaire a donc été mise sur pied. Celle-ci débutera ses travaux ce mardi.

Les députés se concentrent sur les quatre pays européens, où, selon eux, l'islamophobie est la plus forte, à savoir l'Autriche, l'Allemagne, la France et la Belgique. Ils souhaitent également être autorisés par ces pays à mener leurs recherches sur place.

Source

Rappels:

Les musulmans turcs sont coupables du génocide des chrétiens arméniens. Aucune conséquence à ce jour.

L'empire ottoman a occupé de nombreux pays européens, imposant ainsi l'islam: Albanie, Hongrie, Kosovo, razzias et mise en esclavage des Italiens et des Espagnols, 500 ans d'occupation en Bulgarie etc. etc.

18 commentaires

  1. Posté par motus le

    Et une commission d’enquête pour investiguer sur le génocide arménien il y pense?

  2. Posté par Frooz /chat dok le

    Trop tard….La meilleur chose que les turcs ont fait c est d avoir pris Constantinople. Detroit du bosphore ….Le coeur de L Europe la passerelle entre l occident et l orient ….et d être très très très bien implanté partout dans le monde avec une énorme diaspora et beaucoup de fonds.
    Rajouter à cela un patriotisme hors norme et travailleurs . ….et bien là, J ai très très très peur pour le vieux continent et ça Erdogan l a bien compris
    Si seulement nous pouvions être aussi patriotes et croyants qu eux. …..nous n en seront pas là aujourd’hui. ….

  3. Posté par Damien Francois le

    Cet Egowahn ne mérite qu’une chose…

  4. Posté par Maximus le

    Les Turks ? ce sont des muzzs normal qui n’aiment pas l’islamophobie
    un conseil les turks :
    prenez donc les muzzs que l’on a chez nous et l’islamophobie disparaitra
    ici c’est pas notre culture on n’en a rien à foutre de votre islam
    gardez le pour vous […]

  5. Posté par jack Palance le

    Que les turcs s’occupent déjà de la merde qu’ils ont chez eux avant de venir faire la morale chez nous !……RAUS !

  6. Posté par Marcassin le

    Et si l’on mettait sur pied une commission parlementaire sur la christianophobie dans les pays muzz, notamment en Turquie ?

  7. Posté par Charles Montessuis le

    Quelle islamophobie? Ils sont tous à plat ventre devant l’islam. Des maires, des ministres musulmans sont en place dans divers pays européens, les musulmans sont présents dans la police, l’armée, l’administration. On perd son emploi, on va en prison si on critique l’islam. Michael Stürzenberger journaliste allemand, a été condamné à six mois de prison pour un article dans le Süddeutsche Zeitung et pour un post sur FB pour avoir comparé l’islam au nazisme. Un homme qui avait déposé du bacon devant une mosquée en Angleterre a été envoyé én prison où il a été assassiné on se demande bien par qui, etc… etc…
    Les musulmans colonisent et tiennent la rue par millions, ils peuvent voler, violer, piller en toute impunité. Erdogan et le gouvernement turc trouvent que l’islamisation de l’Europe ne va pas assez vite. C’est le projet unique des Ottomans depuis la prise de Constantinople et la chute de l’Empire byzantin.

  8. Posté par pepiou le

    Prendre un prétexte d’une telle futilité pour vouloir diligenter une enquête dans des pays indépendant montre à quel point les nazislamistes turques prennent l’Europe pour un territoire vassal à conquérir à coup de pseudos réfugiés musulmans. Basta.

  9. Posté par Yolande.C.H. le

    Déjà que les européens sont à cran pour soutenir leur économies et qu’ils font des efforts immenses pour héberger des centaines de milliers de migrants majoritairement musulmans, il faut encore , une fois installés, qu’ils agressent sans discontinuité les populations qui les accueillent, jamais contents, sans cesse dans la demande, dans l’exigence et la plainte. Aucune prise de conscience de la désorganisation progressive qu’ils créent partout où ils s’implantent.

  10. Posté par Varven Fel le

    Leurs concitoyens sont des sous-marins, qui ont pour mission d’islamiser les pays qui les accueillent et de restaurer l’impérialisme ottoman en Europe.
    Je serais ravie que l’enquête de M. Erdogan lui fasse comprendre combien nous méprisons son idéologie de merde, et combien nous détestons encore le passé ottoman de l’Europe. En fait le mieux serait de chasser définitivement les Turcs de notre continent,en reprenant Constantinople.

  11. Posté par aldo le

    On comprend le bénéfice de l’imposteur au pouvoir qui est en train d’éradiquer la Turquie moderne de Mustafa Kemal Atatürk, pour la faire entrer dans l’ère de la sauvagerie en rameutant non pas les Turcs, mais en parfait connaisseur, toute la planète sanguinaire des musulmans. Il faut reconnaître qu’en quelques années ce régime tyrannique n’a pu s’implanter que grâce aux fonds rapatriés par ses ressortissants en grande partie depuis l’Allemagne, déjà…

    Ceux qui voulaient faire entrer la Turquie dans l’Europe se rappelaient leurs cours d’antan qui glorifiaient la Turquie « moderne »d’Atatürk, mais ils refusaient inconsciemment de voir ce qu’elle était réellement devenue, soit la vitrine des nouveaux despotes sanguinaires qui ont trafiqué la démocratie pour imposer les islamistes, exactement ce qu’ils s’apprêtent à faire chez nous, si ce n’est pas déjà fait. Ce matamore a encore des soutiens en U€RSS, qui devraient suivre des cours de rattrapage, ne serait-ce que pour s’ouvrir les yeux sur les pas si nouvelles réalités géopolitiques !

  12. Posté par Vautrin le

    Monsieur Erdogan, M…. !

  13. Posté par JeanDa le

    Ce que j’en pense ? Rien. Qu’ils se mêlent de leurs oignons.

  14. Posté par coocool le

    La basilique Sainte-Sophie chrétienne de Constantinople construite dans un premier temps au ive siècle, puis reconstruite bien plus grande au vie siècle, sous l’empereur byzantin Justinien, est devenue mosquée au xve siècle sous Mehmet II.

  15. Posté par conrad.hausmann le

    Bien entendu la Turquie est un exemple de démocratie, comme d’ailleurs la plupart des pays molems!J’espère qu’aucun des 4 pays autorisera la venue d’enquèteurs et envahisseurs.

  16. Posté par Hotch le

    100% d’accord avec les parlementaires turcs : puisque, selon eux, nous sommes méchants avec leurs concitoyens, alors qu’ils les invitent énergiquement à revenir dans leur merveilleux pays d’origine.

  17. Posté par SD-Vintage le

    Ils pourront compter sur l’aide de la gauche et des antifas.

  18. Posté par Socrate@LasVegas le

    Allez balayer devant vos portes les muzz! L’Europe n’est pas et ne sera jamais une « terre d’islam ». Préoccupez-vous de l’accueil réservé aux chrétiens dans les pays musulmans et vous comprendrez notre attitude de moins en moins amicale à l’invasion de vos frustes représentants…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.