Le terrorisme et la Suisse: inquiétude chez les directeurs de justice et police . Le laxisme de S. Sommaruga

Rien que des amendes pour des terroristes dans la nouvelle loi : inquiétude chez les directeurs de justice et police.

 

La conférence des directeurs cantonaux de justice et police a répondu, lors de la consultation du projet de nouvelle loi sur le terrorisme élaboré par le département de Mme Sommaruga, qu'elle trouvait irresponsable le fait de ne prévoir que des amendes dans certains cas et qu'elle considérait la peine minimum pour les meneurs d'un an de prison comme trop légère. Par ailleurs, elle estime que les complices n'ayant pas participé directement à un attentat ne devraient pas jouir de l'impunité. En d'autres termes, elle est inquiète que l'on considère toujours les terroristes comme des individus isolés et non comme les membres de groupes armés.

https://bazonline.ch/schweiz/standard/geldstrafe-im-terrorgesetz-stoesst-behoerden-sauer-auf/story/17541514

Traduction (Claude Haenggli) : La conférence des directeurs de justice et police ne voit pas pourquoi de simples amendes seraient possibles. Elle considère comme appropriée une peine minimum d'un an. Elle critique par ailleurs cette peine minimum en ce qui concerne les chefs d'une organisation terroriste, car ne correspondant pas au degré de dangerosité de tels individus. Il faut aussi punir les terroristes qui sont encore en préparation d'attentats. Le projet actuel de la Confédération ne prévoit que la condamnation de terroristes qui participent activement à un groupe. Ce n'est pas acceptable. La simple participation à un groupe terroriste doit être sanctionnée.

Avec mes meilleures salutations

Claude Haenggli, 27.11.2017

 

18 commentaires

  1. Posté par Yolande C.H. le

    Pour que les états de droit survivent, il faut appliquer cette devise : DURA LEX, SED LEX.

    En France, un policier a été condamné à 6 mois de prison ferme en raison d’une gifle administrée à un individu agité. Deux poids deux mesures pour les « accueillants » et les « accueillis » qui, eux, profitent d’une protection qui ne les invitent aucunement à respecter l’ordre.

  2. Posté par top gun le

    Celle-ci est particulièrement sournoise, c’est de l’incompétence certifié, planifié et…commandité!

  3. Posté par Le Taz le

    Je repose la question: de quelle confession Simonetta Sommaruga est-elle? La même que Merkel???

  4. Posté par Marcassin le

    Le problème ne vient pas des femmes mais de ce dogme socialiste auquel certaines adhèrent.

  5. Posté par Jack Palance le

    Par nature et depuis des millions d’année, la femme n’a pas l’Adn pour faire de la politique et gouverner !…qu’elle soit l’égale de l’homme ne fait aucun doute mais chacun dans un domaine respectif !…..leur donner le droit de vote et pire…l’éligibilité à été le début de la fin !…le 80% des femmes résonne par sensibilité et l’émotionnel donc, totalement incompatible avec une quelconque fonction dirigeante et ce n’est pas les exemples qui manquent !…de plus, et le pire fléau, c’est ces secundos à qui la Suisse à offert une « vie meilleure » qui trahissent nos institutions, notre souveraineté, notre identité ainsi que notre neutralité….une cinquième colonne et cheval de Troie réunis !…absolument toutes ces péronnelles sont issue de l’immigration et sont, bien entendu, TOUTES de gauche….

  6. Posté par Prof. Prout le

    @Christian Hofer :
    Oui ! Et quand le chaos sera total (avec effondrement économique partiel, voire total, en occident, accompagné de violences), les gens accepteront (demanderont même) un gouvernement supranational totalitaire qui remettra de l’ordre brutalement à la sauce du « Nouvel Ordre Mondial ». Bonjour l’esclavage pour les peuples métissés (Coudenhove-Kalergi).

  7. Posté par Antoine le

    A LIMOGER de suite Mme Sommaruga !
    Son laxisme à ne pas vouloir voir la VÉRITÉ en face (concernant les membres de groupes armés) est déplorable ! C’est sûrement de côté  »féminin » qui en est la cause ! Ne pas trop condamner des  »pauvres chéris ». C’est un SCANDALE !
    Un terroriste sera condamné plus légèrement qu’un automobiliste qui dépasse de 20km/h la limite autorisée …

  8. Posté par Christian Hofer le

    Sommaruga fait son travail de sape, comme son parti le fait depuis 25 ans maintenant. C’est exactement le même procédé qu’en France avec Taubira:

    Anéantir la justice des Blancs, imposer l’insécurité des migrants et de l’islam sur notre sol, imposer l’immigration de masse, désarmer les Suisses, vider nos caisses sociales en faveur de ses amis…: tout est parfaitement logique dans sa démarche.

  9. Posté par Anne le

    Ah! ben oui, c’est ça, c’est parce que c’est une femme… C’est toujours terrible, les femmes, dans la politique, il n’y a qu’à se souvenir : Marxette, Léninette, Stalinette, Hitlerette, Robespierrette, Maoette, Francoette, Castroette, Pierrette la Cruelle, Néronette, etc, etc, etc….
    En Suisse aussi, Levraette, Bürkhalterette, et toutes les francs-maçonnettes…. Vraiment, comme disait le poete, la femme est l’anéantissement de l’homme. Les pôôôvres!!!!!

  10. Posté par Dominique le

    Malheureusement, je ne trouve pas que les hommes du CF fassent beaucoup mieux, Burkhalter, parmelin, et les autres, pas brillant non plus, ne soyons pas sexistes!

  11. Posté par Carole le

    Je clame à mon mari à longueur de journée que ces femmes-là feraient mieux de retourner dans leurs cuisines…elles font trop de dégâts…et elles sont nombreuses, même ces meneuses d’hommes à travers ces associations qui manifestent tous azimuts pour l’accueil des migrants…, elles sont dangereuses pour l’avenir de nos enfants …et ça me coûte de dire ça…en tant que femme…

  12. Posté par Hans C. le

    @Sergio :
    Metzler a « géré » l’invasion kosovare en faisant en sorte d’en garder un nombre gigantesque qui n’avaient aucune raison de rester en Suisse ! Merci pour l’enrichissement…

  13. Posté par Palador le

    Voilà la raison pourquoi pendant longtemps les femmes n’ont jamais eu le droit de vote et ont toujours été écartées de la politique. Il aurait fallu écouter les anciens…

  14. Posté par Le Taz le

    Il faut absolument empêcher de nuire cette traîtresse, je suis convaincu que c’est une agente mondialiste infiltrée, tout comme Merkel et Macron! Cette ordure est en train de détruire notre nation!

  15. Posté par Sergio le

    @ l’épouse de JDV. Depuis l984, nous avons eu Kopp (virée); Dreifuss (splitting, LAMal et drogues); Metzler (virée), Calmy-Rey (Schengen-Dublin, affaire Kadhafi); Leuthard (dégâts en cours), Widmer-Schlumpf (destruction du secret bancaire et de la place financière Suisse); et Sommaruga (dégâts en cours). Difficile de faire pire.

  16. Posté par rikiki le

    @JDV, Il est vrai que jusqu’à maintenant elles n’ont pas fait avancer le schmilblic, au contraire. Je revois le petit sourire en coin de mon père lors des résultats sur le vote des femmes lorsqu’il murmurait « c’est le début de la fin » ! Parmi la gente masculine, il n’y a pas eut que des malins…

  17. Posté par Henri le

    La pisseuse incontinente ferait mieux de retourner faire du solfège!

  18. Posté par JDV le

    Ma femme est opposée aux femmes au CF, elle me répète qu’elles ne font que des conneries graves. On pourrait en faire la liste, me dit-elle !
    Je suis obligé de donner raison à ma femme !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.