L’initiative contre la burqa a abouti, selon le comité d’Egerkingen

Burqa6FemmesBâchéessurUn MotocyvleUnHommeConduitEXC

 

L'initiative contre la burqa a abouti, selon le comité d'Egerkingen

Votation. 

Deux jours avant le délai du dépôt, le conseiller nationale Walter Wobmann annonce avoir récolté les 100'000 signatures. Interview.

Le conseiller national Walter Wobmann est persuadé que son initiative sera plébiscitée par le peuple...

 

... N’y voyez-vous pas le signe que la population ne voit pas de problème avec la burqa en Suisse? Au Tessin, seules quelques femmes ont été amendées depuis l’interdiction l’été dernier.

– Même s’il n’y a que quelques cas aujourd’hui, il y en aura plus dans le futur, c’est certain. Il vaut mieux agir trop tôt que trop tard. Il faut envoyer un signal clair contre ce symbole d’oppression et de radicalisme.

 

Créé: 13.09.2017, 10h33

Source, lire la suite  et lien, TdG  ici

 

8 commentaires

  1. Posté par Peter K le

    @Dupond, excellent commentaire;)) j’ajouterais que nous pourrions les parachuter dans le cadre de l’aide agricole dans des pays comme l’arabie saoudite, le yemen, qatar, emirats unis…rien de tel que de tirer la charrue pendant que monsieur fume le qat!

  2. Posté par bigjames le

    Les Suisses romands, blaireaux comme ils sont dans leur grande majorité, vont la refuser.
    On parie ?

  3. Posté par Sissi le

    Vivement cette votation afin que je puisse mettre un gros OUI dans l’enveloppe!

  4. Posté par Jack Palance le

    Les médias ainsi que tous les résidus d’égout de gauche vont se déchainer à fond !….Et c’est reparti pour traiter les gens (lucides) de fascho, de nazis, de populistes, de racistes etc…etc…etc….de se faire encore et encore culpabiliser et de nous faire des menaces aussi absurdes que mensongères, on connait déjà la rengaine, c’est bon merci !….et les veaux voteront contre l’interdiction…..avec la tête basse et un genoux à terre !….

  5. Posté par Antoine le

    Que voilà une excellente nouvelle ! C’est un bon DÉBUT ! Il y a encore du pain sur la planche pour :
    – Les expulsions EFFECTIVES de TOUTES les personnes déboutées
    – Les contrôles systématiques aux frontières
    – Les vérifications des personnes soit-disant dans le besoin (services sociaux, AI, etc …) du genre  »imam haineux
    – etc … etc …

  6. Posté par Zendog le

    Si cette initiative vient à être votée, il faudra avoir le même courage qu’avec celle sur les minarets. Ce n’est pas parce qu’il n’y a que deux ou trois burkas maintenant, qu’il n’y en aura pas beaucoup plus plus tard.si on laisse faire.

  7. Posté par Bussy le

    L’argument du peu de cas est d’une stupidité !
    Si quelqu’un en Suisse se balade dans les rues en costume nazi, on le laisse faire parce qu’il n’y en a qu’un qui fait ça pour toute la Suisse ?

  8. Posté par Dupond le

    C’est aux femmes politiques de gauches et des assoss qu’il faut imposer la burqua !!! (on ne verra plus leurs sales gueules d’islamos collabos)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.