Le plus grand groupe parlementaire européen suggère que la Suisse et Monaco sont membres de l’UE

post_thumb_default

 

Le plus grand groupe politique du Parlement européen s’est trouvé dans l’embarras après la sortie d’une vidéo qui semble prétendre que Zurich, la Suisse et la ville-État de Monaco sont à l’intérieur de l’Union européenne.

Le Parti populaire européen – qui réunit des centaines de députés européens issus de partis tels que l’Union chrétienne-démocrate d’Angela Merkel, le Parti chrétien-social populaire de Jean-Claude Juncker et le Parti républicain de Michel Barnier – a partagé la vidéo sur Twitter dans le cadre de sa campagne #DiscoverEU.

« C’est plus ce qui nous rassemble que ce qui nous différencie. Découvrez l’UE et découvrez », déclare le tweet promotionnel, un peu de manière erratique.

La vidéo est intégrée au-dessous d’un diaporama de différents lieux européens – Ibiza, Valence, Barcelone, Marseille, Marseille, Cannes, Nice, Monaco, Zurich – et se termine par le slogan #DiscoverEU.

Le problème, c’est que Monaco et Zurich ne sont pas dans l’UE. Ils ne font même pas partie de l’Espace économique européen (EEE).

Alors que la Suisse se soumet à quelque chose de très proche de la libre circulation des personnes et qu’elle a plus ou moins démantelé ses contrôles aux frontières avec l’UE en adhérant à l’espace Schengen, elle n’est pas et n’a jamais été un Etat membre de l’UE.

La Suisse n’en veut pas, Monaco n’y songe même pas

Le peuple suisse a rejeté l’adhésion à l’EEE lors d’un référendum de 1992 et a rejeté une proposition visant à entamer les négociations en vue de l’entrée dans l’Union européenne en 2001, par un pourcentage impressionnant de 74,1 %.

La Suisse a officiellement retiré sa demande formelle de longue date pour rejoindre les institutions européennes peu avant le référendum britannique de juin 2016.

La Principauté de Monaco, quant à elle, n’est même pas membre de l’espace Schengen – bien que ses frontières soient effectivement ouvertes en raison de sa relation unique avec la France voisine – et ne semble pas vouloir adhérer à l’UE.

Les utilisateurs des médias sociaux ont été très critiques à l’égard de la vidéo du PPE, et l’un d’entre eux a fait remarquer que le groupe « ne peut même pas obtenir que sa propagande soit claire ou factuelle ». « Êtes-vous des imbéciles incompétents qui veulent envahir la Suisse et Monaco? », a-t-il réagi.

« Peut-être avez-vous besoin de « découvrir vous-même l’UE », suggère un autre.

Le PPE s’est, dès sa création, se veut « le groupe des fédéralistes européens les plus enthousiastes de l’Union européenne ».

Source : traduction d’un article (extraits) paru (en anglais) sur Breitbart / Jack Montgomery.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

 

L’article Le plus grand groupe parlementaire européen suggère que la Suisse et Monaco sont membres de l’UE est apparu en premier sur GrandFacho.com.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Claire le

    Si seulement le ridicule pouvait tuer, ça ferait un bon nombre de crétins malfaisants en moins…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.