« L’anticipation a été complète » : face aux critiques sur la gestion d’Irma, Macron en appelle à la « dignité ».

LEWEB 2014 - CONFERENCE - LEWEB TRENDS - IN CONVERSATION WITH EMMANUEL MACRON (FRENCH MINISTER FOR ECONOMY INDUSTRY AND DIGITAL AFFAIRS) - PULLMAN STAGE

Emmanuel Macron a assuré mardi depuis Pointe-à-Pitre, après les critiques sur la réaction de l'exécutif face à la crise, que le gouvernement avait "répondu plusieurs jours avant" l'ouragan Irma. Il a assuré que le "retour à la vie normale" était la "priorité absolue".

"L'anticipation a été complète." Face aux critiques sur la réaction de l'exécutif aux Antilles, Emmanuel Macron a assuré mardi,

depuis Pointe-à-Pitre, que le gouvernement avait "répondu plusieurs jours avant" l'ouragan Irma. "Le gouvernement "a répondu dès que l'information a été donnée, donc plusieurs jours avant, et constamment tout au long de cette crise", a déclaré le Président. "Il n'était pas possible d'avoir une anticipation supérieure."

En réponse à plusieurs membres de l'opposition, dont le député France Insoumise Jean-Luc Mélenchon, le chef de l'Etat s'est dit "favorable" à la création d'une commission d'enquête parlementaire. Il a toutefois estimé que l'heure n'étais pas aux polémiques, mais à l'union nationale", appelant ses détracteurs à la "dignité". "Ces polémiques sont intempestives, inopportunes et manquent de dignité", a ajouté Emmanuel Macron.

(...)

Source et article complet

 

5 commentaires

  1. Posté par Pholos Bob le

    Ce n’est pas qu’il n’a pas anticipé mais c’est qu’il n’en à rien à faire.A part enrichir ces mentors rien de positif en perspective,vous avez voté pour un financier de la pire espèce ,gardez le.

  2. Posté par SD-Vintage le

    « la proportion d’immigrés atteint plus de 50 % chez les 40-59 ans.

    De manière générale, note l’Insee, les « étrangers » sont surreprésentés dans toutes les classes d’âges entre 30 et 74 ans. Dans l’ensemble, un tiers de la population saint-martinoise est immigrée, contre 4 % en Guadeloupe et 9 % en métropole. […] »
    Source : Le Monde

  3. Posté par SD-Vintage le

    Il vient de dire aux Antilles que les gens auraient voulu que le gouvernement sache 15 jours à l’avance que ce serait un ouragan force 5. Il se contredit.
    C’est juste un incapable de plus.

  4. Posté par Claire le

    La « dignité »? Mais pas pour lui, qui se permet d’insulter en permanence la France (il n’y a pas de culture français, pas d’art français, la France a commis un crime contre l’humanité en Algérie) et les Français, dont les ouvrières sont illettrées, les chtis alcooliques, où il y a, dans les gares, des gens qui ne sont rien, où ses opposants sont des « fainéants, cyniques et extrémistes ». Jamais aucun chef de l’Etat ne s’est permis d’insulter son pays et son peuple de cette manière. Ce type est juste un pervers narcissique, un énarque imbu de la supériorité de sa caste, arrosant le petit peuple de son mépris et de son arrogance d’autant plus violentes qu’il ne supporte aucune critique. Et il va falloir endurer cela encore 5 ans????

  5. Posté par oxygène le

    Il a toutefois estimé que l’heure n’étais pas aux polémiques, mais à l’union nationale », appelant ses détracteurs à la « dignité ». La « dignité » (ou le « ferme ta gueule ») doit durer combien de temps ? « Le gouvernement « a répondu dès que l’information a été donnée, donc plusieurs jours avant, et constamment tout au long de cette crise » ; ouais c’est vrai ; ils n’ont pas arrêté de se réunir… pendant ce temps-là, TRUMP donnait l’ordre d’évacuer 6 millions de personnes.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.