Des activistes espèrent faire de la Journée d’Inauguration de Donald Trump le 20 janvier l’une des plus grandes émeutes de l’histoire des Etats-Unis

C’est le buzz outre-Atlantique: on doit s’attendre à une nuit de violences, de pillage, d’émeute, après la prestation de serment de Donald Trump sur les marches du Congrès.

C’est Washington qui serait le plus touché par la violence. Le groupe « Project Veritas » qui avait mis à jour l’organisation politique des manifestations anti-Trump au lendemain de sa victoire contre Hillary Clinton, publie videos et informations sur l’organisation #DISRUPT J20, qui promet du sang et des larmes pour la nuit de la prestation de serment, et pour les 4 ans de la présidence Trump.

Trump1

Les « opposants » violents à Trump parlent même de bloquer complètement Washington le jour de la cérémonie. « Jetez les tous sous les bus. Foutez la cérémonie en l’air. » Un certain Dylan Petrohilos, de la  » Industrial Workers of the World Organization » déclare sur la video « soyez prêts à foutre en l’air l’inauguration » (to fuck it up).

Le premier amendement protège le droit de s’exprimer librement, mais le groupe d’activistes #DISRUPT J20D.C. qui regroupe des groupuscules comme « DC Anti-Fascist Coalition » sont dans le collimateur du FBI et de la police de la capitale fédérale, qui craignent que les bâtiments où doivent se retrouver les partisans de Trump le soir de la prestation de serment, ne soient attaqués ou rendus inutilisables.

Source

Artice à lire également à ce sujet

9 commentaires

  1. Posté par Claire le

    Les gauchos américains, comme les black blocks, no borders et autres anars de gauche en Europe, sont financés par Soros qui veut imposer la mondialisation sans frontières et l’abêtissement généralisé pour accroître encore son capital. On a vu ces hordes à l’oeuvre en France lors des manifs des « Nuit debout » place de la République en France, ou lors des diverses zad réparties un peu partout. Ce sont les véritables fascistes, qui essaient d’imposer leur idéologie délétère par la force, sans aucun respect pour le vote majoritaire.

  2. Posté par Jim Jardashian le

    D’abord, il faut voir que la police états-unienne et la garde nationale ont la « répartie » un peu moins molle que dans notre Europe de mauviettes. Et des forces de l’ordre, il y en a effectivement beaucoup en ce moment même à Washington. La police a aussi mis en place des véhicules spéciaux qui pourront traiter sur place des centaines de manifestants qui se montreraient violents.
    Après, les motards pour Trump seront aussi là. Ces derniers ne font pas dans la dentelle. Ceux des gauchistes qui voudraient être violents seront « bien » reçus.
    Troisièmement, il semblerait que le nombre de manifestants anti-Trump a été grandement exagéré par les merdias (comme il fallait s’y attendre, d’ailleurs, de la part de menteurs et de propagateurs de fausses nouvelles professionnels).

  3. Posté par Conrad hausmann le

    Fuck Trump ,ce slogan montre à lui seul le niveau culturel élevé de ces « anars » !Un peu les mèmes anars qui balancent de l’huile de vidange sur les statues à Genève! On nomme cela des « bas-de-plafond ».

  4. Posté par Dominique Schwander le

    Ces manifestants socialos sont bien moins nombreux que l’affirment les journalistes sans conscience de nos quotidiens suisses, encore moins nombreux qu’aux réunions de campagne de la Clinton!

  5. Posté par Gabriel le

    Dommage pour eux.les peines encourues n’ont rien à voir avec la douceur judiciaire européenne.j’espere que les paniers à salade seront bien garnis !

  6. Posté par Vautrin le

    Les gauchistes ne conçoivent la « démocratie » que comme leur domination sans partage. J’espère que ces fascistes véritables seront corrigés d’importance et qu’ensuite les instigateurs comme Hitlary et Soros seront jugés et condamnés sans appel.

  7. Posté par Héradote le

    C’est typique d’un comportement fasciste, si le résultat d’un vote ne me plait pas, alors, c’est les émeutes et la casse… Les gauchos appellent ça la démocratie de la rue. La ( vraie ) démocratie est décidément bien fragile.

  8. Posté par Loulou le

    Qu’ils montrent leur vrai visage, c’est très bien.

  9. Posté par aline le

    Cela montre bien le niveau très bas des anti-Trumps. Avec leur comportement irresponsable il divisent encore un peu plus ce pays!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.