Une playmate suisse dénonce les agressions sexuelles en Allemagne: « A l’époque, les jeunes des Balkans agressaient comme ça en Suisse »

Andrea Vetsch raconte sur Facebook qu'elle a également été victime de harcèlement.

Elle y explique que ce genre d'agression n'a rien de nouveau et qu'elle en a fait les frais en Suisse. Si on ne réagissait pas aux pelotages, on était traitée comme une traînée voire pire, raconte-t-elle sur son compte.

«Mais à l'époque, c'était des jeunes des Balkans», souligne Andrea Vetsch. «Aujourd'hui encore, j'ai des frissons dans le dos quand je vois un groupe de jeunes de type balkanique», ajoute la jeune Zurichoise qui a eu un fils en 2013. Elle rappelle qu'il s'agissait déjà de réfugiés «avec la même toile de fond culturelle».

Elle condamne très clairement dans son message une «culture machiste», qui apparaît déjà à l'école et qui se répand chez les enfants d'autres cultures. «Je trouve préoccupant que des enfants européens acceptent ce genre de comportement», écrit-elle encore.

Source

Rappel: 

Micheline Calmy-Rey a reçu le premier Prix Diaspora décerné par la communauté kosovare de Suisse

Le Conseil fédéral a soupé kosovar pour sa soirée de Noël

3 commentaires

  1. Posté par Fanny le

    Les gens des Balkans en Suisse ont formé des clans, ils se marient entre eux, ils ne se mélangent que très rarement aux Suisses, et ce n’est pas faute de ne pas avoir essayé de les intégrer. Ils ne le veulent pas. Alors ces traditions agressives (n’oublions pas que l’Albanie, et donc le Kosovo, sont des régions où la vendetta est puissamment ancrée et se transmet de génération en génération) non seulement se perpétuent de génération en génération, mais elles s’aggravent. Les gens des Balkans en Suisse font deux fois plus d’enfants que les Suissesses. Faites le décompte.

  2. Posté par Dufour R. le

    Plusieurs pays des Balkans sont à majorité musulmane. Etant donné que cette pseudo-religion considère notamment les femmes, les Juifs, les Chrétiens comme des êtres inférieurs, il n’y rien d’étonnant à ces agressions sexuelles envers la gente féminine. Le phénomène va certainement s’amplifier dans toute l’Europe occidentale.

  3. Posté par philippe le

    Ca relève bien la mentalité machiste et le manque de respect d’une population qui a effectivement pas le même fonds culturels. Ce qui est révélateur, c’est que cette mentalité existe chez des jeunes qui ont fait leur scolarité chez nous. Ca démontre malheureusement que cette population n’arrive pas à intégrer nos valeurs même après plusieurs générations. La religion et la culture de ces populations est tellement ancrée dans leur personnalité que l’assimilation à nos valeurs n’est pas possible.
    La Suisse et l’Europe n’arrive pas à intégrer cette population. Il n’y a pas d’efforts de leurs parts et ils sont venus dans un esprit de conquête.
    Donald Trump m’a choqué lorsqu’il a proposé de faire un moratoire pour l’immigration des population musulmanes. Maintenant je pense qu’il a raison et que c’est le seul moyen de préserver nos sociétés

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.