Les autorités allemandes découvrent que des « réfugiés fuyant leur pays en guerre » y retournent en voyage.

réfugié migrant allemagne

« Le phénomène n'est pas isolé »: De plus en plus fréquemment, les services publics annoncent au Service des migrations que les réfugiés font des voyages dans leur pays d'origine.

D'autres organismes telles que la police fédérale, les autorités de l'immigration ou l'Agence fédérale pour l'emploi sont à présent davantage conscients du sujet, a déclaré un porte-parole du BAMF (Service pour les migrations et pour les réfugiés).

Le nombre de ces voyages n'est actuellement pas encore enregistré statistiquement par le BAMF. La police fédérale ne peut pas quantifier ces incidents. « Cependant, le phénomène n'est pas simplement sporadique », a déclaré un porte-parole de la police fédérale.

Un voyage à destination du pays, dont les gens ont fui par crainte de persécution, ne conduit pas automatiquement au retrait de leur statut de protection. Cela se fait en fonction de chaque cas particulier, comme souvent dans le processus d'asile.

(...)

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

Rappel:

"Réfugiés persécutés" d'Erythrée: Ils retournent en vacances chez eux. Comment la Suisse se fait gruger.

6 commentaires

  1. Posté par HAMMOUCHE le

    COMBIEN DE SUISSE PARTES PAS EN VACANCE MÊME CHEZ EUX DAND LEURS PROPRES PAYS OÙ EUROPÉENS QUI VIVENT DEPUIS DES ANNÉES.

  2. Posté par Un observateur le

    Avec 22 ans de presence en Afrique, je peux témoigner de l’obssession des Africains et de certains pays arabo-musulmans d’émigrer pour l’Éden Européen depuis des décennies. …
    L’ouverture de l’Europe suite aux désordre dans certains pays est une occasion unique pour tenter sa chance quitte à traverser tout le sahara pour aller en lybie embarquer.
    Ces populations ne viennent pas en Europe pour l’amour de nos pays, mais uniquement pour les prestations et avantages qu’ils offrent.
    En obtenant la résidence en Europe, ils multiplient par 200 leur niveau de vie mêle en étant au social.
    Par exemple, avec les revenus chez eux s’ils petit un travail, il faudrait des années d’économie pour pay ér le billet d’avion pour l’Europe conditionné par un visa etc…
    En étant là, tout devient possible financièrement et administrativement. ..
    Les dindons de la farce, c’est nous et surtout nos lois, nos politiques nos administrations qui se font avoir.
    Les vrais réfugiés représentent 1 à 3 % .

  3. Posté par Bilou le

    Ahhhhhh… c’est pas vrai ! Chez eux aussi ???

  4. Posté par Ralebol le

    les autorités Allemandes découvrent ce scandale. Et bien il est temps qu’ils se réveillent!
    Et combien d’Allemands n’ont pas les moyens de partir en vacances?

  5. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Est-ce que quelqu’un là haut va un jour admettre cette mega- foutage de gueule de cette invasion?

  6. Posté par Christian le

    Tous ces gourous du Parti de l’Autre, qui nous a fait « ad nauseum » la comparaison des migrants africains avec les Français qui se sont enfuis durant la guerre 39-45 ou avec les réfugiés de guerre espagnols après 1936 (bien plus mal reçus que les migrants actuels d’ailleurs!) peuvent-ils nous dire si les Français Libres en Angleterre venaient passer leurs vacances d’été en France… ? Et si les Espagnols réfugiés retournaient en Espagne pour leurs vacances? On nous prend vraiment pour des cons!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.