Guerre en Ukraine – RTS info – 28.09.2023 La contre-offensive ukrainienne « gagne du terrain petit à petit », selon l’Otan

Ci-dessous le narratif quasiment délirant de notre Service public alors que, plus généralement, le point de vue atlantiste est recopié sans réflexion indépendante par la presse romande depuis le début de cette guerre.
Pourtant, la contre-offensive de l'armée ukrainienne est un échec évident, déjà des dizaines de milliers de morts (et au moins autant de blessés graves), l'Ukraine est économiquement à genou, dépeuplée, surendettée, détruite.

Orban a relevé dans son interview habituel du 29 septembre qu'il n'est pas possible de parler d'adhésion de l'Ukraine à l'UE, car on ne sait ni quel est réellement sa population, ni quel est son territoire, données indispensables pour les calculs fondamentaux d'un état membre de l'UE.
Au fond, rien ne va dans ce pays, aucun des critères de l'UE n'est rempli selon les exigences posées aux autres États candidats (La Turquie, la Serbie, la Moldavie sont candidates depuis très longtemps, d'autres pays ont dû remplir une liste de critères plus ou moins délirants, inadaptés, pour accéder au statut d’État membre).
La Hongrie exprime clairement sa position; elle mettra son veto à la procédure d’adhésion accélérée de l'Ukraine, en dépit du fait que Von der Leyen s'est extasiée récemment sur les fulgurants progrès de l'Ukraine, et ceci en pleine guerre, pour satisfaire aux exigences de l'UE pour une adhésion.
Pour contrer cet empêcheur de tourner en rond de Orban, le Parlement Européen a élaboré un projet pour supprimer le droit de veto, ainsi les petits pays perdraient de leur importance.
Le problème véritable ne vient même pas de la Hongrie, l'UE n'en ferait qu'une bouchée, mais il vient du fait que la Pologne et la Hongrie ensemble, forment un block souverainiste contre ce qui ressemble à une mafia corrompue au pouvoir à Bruxelles.
D'où la stratégie de génie, dont nous ignorons le plan, visant à renverser le pouvoir souverainiste en Pologne (votations dans deux semaines), afin de placer des pions qui seraient favorables à la formation d'une Union Européenne inféodée aux États-Unis et ouverte à l'invasion migratoire.

*****

Guerre en Ukraine - RTS info - 28.09.2023

La contre-offensive ukrainienne "gagne du terrain petit à petit", selon l'Otan

- La contre-offensive ukrainienne contre l'armée russe "gagne du terrain petit à petit", a déclaré jeudi à Kiev le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, tout en dénonçant les "délires impérialistes" de Moscou.

- Les dépenses militaires russes sont prévues en hausse de près de 70% en 2024, selon un document du ministère des Finances, une envolée illustrant la détermination de Moscou à poursuivre son intervention militaire en Ukraine malgré le coût humain et économique. Une hausse "nécessaire", affirme le Kremlin

- L'armée ukrainienne a affirmé que la Russie avait lancé une attaque "massive" de drones au cours de la nuit et que 31 des 39 drones russes employés avaient été détruits.

- La frappe ukrainienne de vendredi sur le siège de la flotte russe de la mer Noire en Crimée a été "mise en oeuvre à la demande des services de renseignement américain et britannique" et coordonnée avec eux, a accusé mercredi la diplomatie russe.

- La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, espère voir l'UE ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Ukraine et la Moldavie d'ici la fin de l'année, appelant à ne pas "décevoir" les espoirs de ces pays candidats.

- Les autorités ukrainiennes ont indiqué avoir évacué tous les enfants de plusieurs villes et villages proches de la ligne de front dans la région de Zaporijjia (sud), point focal de la contre-offensive contre l'armée russe.

Suivi assuré par RTSinfo

https://www.rts.ch/info/monde/14347170-la-contreoffensive-ukrainienne-gagne-du-terrain-petit-a-petit-selon-lotan.html

*****

Les Américains disent déjà à Zelensky de démissionner et de fuir l’Ukraine

Selon l'ancien officier du renseignement américain Scott Ritter, Volodymyr Zelensky devrait fuir l'Ukraine, a déclaré l'ancien officier dans une interview à la chaîne YouTube Danny Haiphong.

Nouvelles pertes ukrainiennes énormes, Zelensky en grande difficulté

Je lui conseillerais de démissionner volontairement et de fuir le pays pour le bien de sa femme et de ses enfants.

- dit-il, ajoutant qu'il peut le faire maintenant. "Sinon", a prévenu l'expert, "Zelensky pourrait se heurter à la colère des officiers, qui estiment que le président les a trahis par son incompétence".

Scott Ritter pense que les jours de Zelensky sont comptés.

Il a notamment souligné la volonté décroissante des alliés de Kiev de fournir une assistance militaire aux forces armées ukrainiennes. En outre, la réticence de Kiev à engager un dialogue avec Moscou, ainsi que le mécontentement des citoyens face à la corruption, n'arrangent pas leur situation.

Ritter a déclaré plus tôt que l'Ukraine ne pouvait pas dire non, elle devait mener une contre-attaque parce qu'elle avait peur de l'Occident. Et Washington ne s’inquiète pas des pertes des Ukrainiens. Le spécialiste l'a souligné : c'est ainsi que Volodymyr Zelensky a été piégé. Selon l'officier des renseignements, le dirigeant ukrainien n'aurait pas dû s'impliquer dès le début dans ce conflit, rapporte Lenta.

 

source: https://www.origo.hu/nagyvilag/20230929-zelenszkijnek-azt-tanacsoltak-hogy-menekuljon-el.html

traduction, commentaire: Albert Coroz

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com