Le gouvernement hongrois publie: Le vaccin chinois est-il plus efficace que Pfizer?

Albert Coroz: Dans l'interview hebdomadaire de Viktor Orban, la journaliste de Radio Kossuth lui a demandé si la task force covid était d'accord avec son plan de déconfinement.
Orban a répondu qu'il avait pris cette décision sans demander leur avis.

Orban était jusqu'alors toujours d'avis qu'il fallait se fier aux spécialistes et il a suivi de près leurs recommandations, expliquant qu'il n'est ni virologue, ni épidémiologiste. Mais à présent que le pays arrive au nombre de 4 millions de vaccinés, il reprend le gouvernail.

*******

Le vaccin chinois est-il plus efficace que Pfizer?

«Davantage de personnes sont tombées malades et deux fois plus sont décédées après la vaccination avec Pfizer qu'après Sinopharm.»

«Les forces politiques de gauche en Hongrie poursuivent leur campagne anti-vaccination de plusieurs manières.
Une des façons consiste à contester l'efficacité de certains types de vaccins. Par conséquent, le gouvernement publiera des statistiques sur les infections et la mortalité après vaccination.

Ces chiffres montrent bien que tous les vaccins utilisés en Hongrie offrent une protection efficace et solide contre l'infection.

Chacun est invité à en profiter pour se faire vacciner. La vaccination a sauvé des vies », lit-on sur la page Facebook du gouvernement.

Le tableau publié sur le site internet du gouvernement hongrois montre clairement l'efficacité des vaccins. À ce jour, environ 3,59 millions de vaccins ont été administrés. Parmi les personnes vaccinées, au 20 avril, seuls 5 714 cas ont été signalés, ce qui signifie qu'environ 0,15% de ceux qui ont reçu le vaccin ont été infectés par le virus. Parmi ceux-ci, 273 sont décédés d'une infection au coronavirus.

L'intérêt du tableau, c'est que les chiffres montrent que le vaccin chinois Sinopharm, très attaqué par la gauche, est plus efficace que l'américain Pfizer. Parmi les vaccinés, le nombre de cas pour 100 000 personnes est de 356 pour le vaccin chinois et 555 pour le vaccin Pfizer.

Sinopharm est meilleur également pour le critère du nombre de décès pour 100'000 personnes: ce taux est de 16 pour les personnes vaccinées avec le vaccin chinois et  de 32 pour le vaccin américain.

*********

Légende du tableau:

source: https://magyarnemzet.hu/belfold/a-kinai-vakcina-hatasosabb-mint-a-pfizer-9708197

*****

Budapest déconfiné, place Deák, 24.04.2021/Photo: Zita Pozsonyi

3 commentaires

  1. Posté par Peter Bishop le

    Aucun vaccin n’est efficace ! La vaccinologie est une religion mortifère au même niveau que l’islamisme. En plus on parle d’un virus ultra-bénin qu’on aurait pas remarqué sans le délire médiatico-politique. Il faut stopper ce déferlement totalitaire maintenant ! Réveillez-vous bon sang !

  2. Posté par Chris le

    Quelle propagande, les contaminations et les morts explosent en Hongrie! Pourtant le pays est largement vacciné!

    « Il s’agit de la période au cours de laquelle la proportion de Hongrois vaccinés est passée de moins de 5% à près de 20% (aujourd’hui, elle est supérieure à 35%).

    Semaine Evolution
    Semaine 12 (22–28 mars) +38%
    Semaine 11 +49 %
    Semaine 10 +36%
    Semaine 9 +11%
    Semaine 8 +17%
    Semaine 7 +3%
    Semaine 6 +7%
    Il n’existe pas encore de données publiques pour les semaines de 2021 après le 28 mars, mais si l’on en juge par les chiffres de la mortalité dite “Covid” en Hongrie (3e rang mondial), ils vont très probablement grimper en flèche. Sans aucun rapport, bien entendu, avec la très intense campagne de vaccination ». (Extraits de l’Antipresse de Slobodan Despot).

    En Hongrie, plus tu vaccines, plus tu crèves.

  3. Posté par Dominique le

    Cela me semble logique qu’un vaccin classique soit moins dangereux qu’un « vaccin » de thérapie génique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.