Qui veut pousser Apple à supprimer Telegram ?

Connaissez-vous Coalition for a safer web ? (coalition pour un web plus sûr) ? Le 17 janvier 2021, cette association américaine s’est lancée dans un procès contre Apple, les accusant de laisser l’application Telegram répandre des discours « néo-nazis », « antisémites » et « suprémacistes » au sein de la population. Ces propos circuleraient librement et seraient à l’origine d’une montée de violence de la part d’individus « extrémistes ».

Le succès de Telegram gêne les antifas

D’après cette association, Telegram aurait notamment été utilisé pour organiser la prise du capitole le 6 janvier dernier en permettant aux différents groupes de communiquer et de s’organiser à l’abri de toute censure.

Le 24 septembre 2020 le président de cette association déclarait que les torrents de haine en provenance des extrémistes sur les réseaux sociaux menaçaient le peuple américain. Dénonçant un phénomène de « détournement » et « d’armement » du web au profit de groupes extrémistes qui incitent à la violence et à commettre des « actes de terreurs domestiques »

Une ONG entre Guepeou et Gestapo

L’association s’est donné comme objectif d’identifier et soutenir le démantèlement de tous les réseaux sociaux extrémistes incitant à la haine ainsi que ceux qui participent au commerce de substances illicites (manifestement, vendre de la drogue ou avoir une opinion différente c’est un délit de même niveau pour cette association). Ils veulent développer une politique pour contrer la croissante menace des sites web « extrémistes » et promouvoir la création d’une norme à laquelle seraient soumis tous les réseaux sociaux (remplacer « norme » par « censure »).

Ils recommandent une nouvelle politique et de nouveaux logiciels qui permettraient aux réseaux sociaux d’interdire et censurer plus facilement les contenus jugés extrémistes car incitant à la violence ou au terrorisme. Et enfin ils veulent interdire l’usage de tous les réseaux sociaux au groupe État-islamique ainsi qu’à toutes les organisations terroristes similaires.

Telegram se défend

Ce nouveau fait vient s’inscrire dans la forte dynamique lancée il y a plusieurs semaines qui consiste à museler les voix « réactionnaires » partout autant que possible. Peu après le scandale de la mise à mort de l’application PARLER par Amazon, que nous avons déjà évoqué, Pavel Durov le fondateur de l’application Telegram, s’était adressé à tous les utilisateurs d’iOS (Apple) en leur recommandant de passer sur Androïd, estimant qu’Apple pourrait bientôt nuire à leur liberté. Pavel Durov déclarait ainsi :

« Apple et Google posent un problème de liberté bien plus important que Twitter. Apple est le plus dangereux des deux, car il peut limiter complètement votre accès aux applications ».

En effet, contrairement à Androïd dont il est possible de modifier aisément les paramètres, Apple ne permet pas d’installer des applications depuis une autre source que l’AppStore sur les iPhones. Cela se passait le 12 janvier 2021, au moment où Telegram rencontrait une très forte hausse du nombre d’utilisateurs, dépassant même les 500 millions, dont 25 millions d’inscrits en 72h seulement.

In fine, les exigences de « Coalition for a safer web » sont simples : ils veulent qu’Apple applique le même sort à l’application Telegram qu’ils ont fait subir à PARLER, puisque dans le fond la problématique est exactement la même selon eux. C’est-à-dire, celle de la censure préventive, partout et toujours. À bon entendeur…

PS : vous pouvez évidemment retrouver l’Ojim sur Telegram, c’est ici.

source: https://www.ojim.fr/qui-veut-pousser-apple-a-supprimer-telegram/

3 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    C’est une pure mesure TOTALITAIRE LIBERTICIDE DE GAUCHISTES FRUSTRES et qui n’a rien à voir avec le terrorisme et le trafic de drogue qui étaient préexistants…

    Je n’ai pas d’iphone mais ai toujours préféré travailler sur macintosh…Mes futurs achats dépendront de la réaction d’Apple dont les produits ont déjà perdu en originalité, pour ne pas dire en âme, depuis la mort de S.Jobs!

    …Je suis tout près à basculer chez Linux comme déjà plusieurs connaissances qui n’acceptent pas la prise d’otage idéologique d’un simple fabricant informatique!

  2. Posté par poulbot le

    De toute façon Apple avec IOS est en perte de vitesse, smartphone hors de prix, irréparable, Os bridé obligeant a passer par l’Applestore pour les appli même offerte gratuitement par les programmeur (Apple les faits payer), Vidéo même perso bloqué avec DRM maison avec obligation de les lire avec Itunes……
    Même si Android n’est pas exempte de reproches, l’utilisateur est plus libre de faire ce qu’il veux avec.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.