Une femme meurt électrocutée en consultant son téléphone portable en charge dans son bain

post_thumb_default

À Dole (Jura français), une enseignante de 47 ans a été électrocutée par son téléphone portable qu’elle consultait dans son bain pendant qu’il était en train de charger.

Cette mort rappelle les tragiques décès de plusieurs adolescents, eux aussi électrocutés dans leurs baignoires alors qu'ils regardaient leur téléphone portable.

Sources (en français) : EpochTimes, Le Progrès, Closer

3 commentaires

  1. Posté par Dominique le

    Il n’y a pas de quoi pleurer.
    Une enseignante si sotte ne se reproduira plus.
    Laissons l’évolution se faire.

  2. Posté par leone le

    Quand on est enseignant(e) on ne peut pas être ignorant à ce point! Evidemment il y aura plainte contre Apple, Samsung ou tout autre fabricant du téléphone et plutôt que dire « quand on est con on est con » on va prendre des mesures de sécurité qui vont déresponsabiliser encore plus Homo Sapiens et le rendre dépendant de Big Brother.

  3. Posté par antoine le

    Cela ressemble à 2 gouttes d’eau la mort de Claude François, mort électrocuté dans son bain …
    Eh oui, l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage !
    Ceux qui rechargent leurs portables en prenant leurs bain sont des INCONSCIENTS !
    C’était leur dernière séance de cinéma …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.