Comment des « écologistes » souillent une forêt

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse
post_thumb_default

Comment des « écologistes » souillent une forêt

 

Il faut voir ces images, publiées par le quotidien Bild-Zeitung, sur l’occupation d’une forêt par des activistes de gauche qui se disent « écologistes ». Ils voulaient « sauver » une forêt au sud de Hambourg et pour cela, suivant un vieux rêve infantile, avaient construit des cabanes dans les arbres. Lorsqu’ils ont dû quitter la forêt, ils ont laissé un désordre indescriptible, si ce n’est qu’on peut le définir comme la marque des écologistes autoproclamés, qui sont les pires ennemis de l’environnement. Un sénateur des Verts de Hambourg s’était solidarisé avec leur action.

 

https://www.bild.de/regional/hamburg/hamburg-aktuell/von-wegen-naturschuetzer-baumbesetzer-hinterlassen-muellberge-65730006.bild.html

 

Traduction (Claude Haenggli) :  Les ouvriers chargés du nettoyage ont trouvé entre autres différents bidons en plastique, des bouteilles en plastique (entre autres de bière et de ketchup), des services de table jetables, des corbeilles à linge en plastique, des banderoles, un vieux réchaud, des matelas isolants, des lames de rasoir sans protection et du dangereux fil de fer barbelé.

 

Claude Haenggli, 3.11.2019

 

Un commentaire

  1. Posté par Antoine le

     » … comme la marque des écologistes autoproclamés, qui sont les pires ENNEMIS de l’environnement ».
    Cela me rappelle mes travaux de bûcheronnage en forêt !
    Après avoir scié, fendu et entassé les bûches, tous mes déchets (canettes de bière emballages, papier, etc …) sont soigneusement mis dans un sac poubelle.
    Quelques semaines après, on retrouve dans mon tas de bois :
    des cartons de pizzas
    des emballages en plastique
    des bouteilles en PET
    une lampe de chevet avec son cordon …
    Il faut croire que les écologistes, les promeneurs et les amoureux de la nature confondent la forêt avec une décharge !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.