Bâle : Des extrémistes appellent au meurtre de politiciens UDC

Une affiche électorale de l'UDC Bâle-Ville a été victime de vandales.

Bien que les affiches électorales soient régulièrement endommagées, dans ce cas-ci, des inconnus ont qualifié les candidats de nazis et ont appelé à leur meurtre. Le ministère public enquête pour appel à la violence.

Comme le rapporte le "Basler Zeitung", le ministère public a ouvert une procédure pour incitation publique à la violence. Le délit est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans.

Les candidats au Conseil national visés

L’affiche est placardée près de la gare CFF. Les candidats UDC Sebastian Frehner, Eduard Rutschmann, Gianna Hablützel-Bürki, Pascal Brenneisen et Felix Wehrli y sont représentés. On peux y lire le tag «Kill Nazi» (en français "tuer les nazis") sprayé en noir.

Le président de l'UDC bâlois, Eduard Rutschmann, que l'on peut également voir sur l'affiche, est choqué [...].

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Bazonline.ch / 20min.ch

Nos remerciements à Info

Un commentaire

  1. Posté par Antoine le

     » … des inconnus ont qualifié les candidats de nazis et ont appelé à leur MEURTRE »
    Ce n’est pas rien, où est notre Liberté ?
    On risque de se faire assassiner parce qu’on fait partie de tel parti politique …
    Il faudra faire le ménage chez les adversaires politiques, soit chez :
    – le PS
    – les Vert (de toutes le couleurs)
    – les Antifas (chouchoutés par le gouvernement pourri et corrompu)
    – la gôche en général !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.