Turin : des premières classes d’école primaire sans aucun élève italien

À Turin, il existe deux classes de premier cycle de l’enseignement général dans lesquelles il n’ya même pas un enfant italien. Ils font partie du complexe D’Acquisto, déclaré inutilisable et donc situés dans le collège de Croce, dans l’un des quartiers les plus multiethniques de Turin. « Dans toutes les classes – dit la directrice Aurelia Provenza, arrivée de Palerme le 22 août – le pourcentage d’étrangers est de 60%. Les plus nombreux sont les Roumains, les Chinois, les Marocains et les Moldaves. Notre école est une école d’accueil. .

Cette journée était belle: les enfants sont venus avec leurs parents qui ont passé une heure et demie à faire des activités avec eux « . Dans les cours sans Italiens, la directrice explique que » les enfants sont des étrangers de deuxième génération, ils ont fréquenté la maternelle et ils ont déjà une première alphabétisation. Les professeurs sont des professeurs permanents depuis de nombreuses années, ils sont très compétents « . Et elle a promis: » Nous ferons de ces enfants des citoyens italiens à tous égards « .

ANSA.it

Via Fdesouche

2 commentaires

  1. Posté par Hexgradior le

    Et après ça, des psychotiques nous expliqueront que le Grand Remplacement est un délire d’ extrémiste de droite.

  2. Posté par barrual le

    Pas besoin d’aller jusqu’à Turin pour avoir des classes sans enfant italien, on vit le même phénomène chez nous.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.