Fusillade au Texas. Et si le Grand Remplacement existait vraiment ?

 

Grand Remplacement
Le Grand Remplacement des Blancs du Texas par des Hispaniques : la possible raison qui aurait poussé le tireur d’El Paso à commettre la tuerie du 3 août. Un Grand Remplacement qui n’est qu’une théorie… ou pas ? El Paso : retour sur une fusillade Le samedi 3 août dernier, une fusillade à proximité d’un […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Guiré Mahamat Ismail le

    Ces élites dont vous faites allusion sont tellement perfides qu’assister à la messe (je trouve que c’est naïf de votre part de penser qu’ils peuvent acquérir un potentiel moral quand les serviteurs Dieu se pédophilisent de plus en plus) ils peuvent vous reconstruire votre dame de Paris ce n’est nullement un gage de bonne volonté mais c’est quelque chose qui fait partie de leur logique insidieuse de vous endormir encore davantage.
    Quant au grand remplacement dont on parle ce dernier temps je pense sincèrement (bien sûr que je peux me tromper à 100% parce que du fond de mon Afrique je ne peux pas cerner tout le contour du problème mais je vois ces jeunes désœuvrés qui veulent soit en découdre avec leurs dirigeants corrompus et c’est le moins qu’on puisse dire soit partir contre vents et marrées en Occident) qu’ au lieu de canarder les immigrés un peu partout (немыслимо ужас) en Occident dites plutôt à vos dirigeants de nous laisser en paix de nous laisser profiter nous même de nos propres richesses. Votre réponse serait sûrement du genre : mais c’est de votre faute tout ça vous ne vous souciez pas de votre dignité. Le problème ce que justement l’Occident la France surtout oeuvre et oeuvrera pour que nous ne relevons pas la tête pour revendiquer quoi que ça soit ils n’ont pas besoin de venir nous couper la tête les nôtres ceux qu’ils ont installés et qu’ils maintiennent au pouvoir font à merveille ce travail. Les rares qui ce sont Lumumbanisé ou Thomas-sankarisé sont systématiquement éliminés.

  2. Posté par miranda le

    Grand remplacement ou pas, les ELITES du monde entier veulent des populations dociles, malléables, corvéables à souhait. ET DEMAIN DES NOMADES MENDIANTS DU TRAVAIL. Ou selon l’agenda de l’ONU programme 2021, ceux-ci vivront dans des smart-cities « dortoirs » futurs camps de concentration du travail.

    Le blanc ne veut pas rester dans ce destin d’esclave ou d’exploité qu’il a bien connu dans le passé. Les luttes ouvrières pour de meilleures conditions de travail et de salaires étaient et restent le combat des blancs.

    Et quoiqu’en disent nos immigrés, les blancs ont lutté aussi pour eux, ont fait leur possible pour les intégrer à ces luttes. Mais l’immigré « est plus lent à la revendication » et reste donc encore un « partenaire intéressant pour tout patron ».

    Nos élites savent bien qu’il faut presque deux générations avant que des gens venus d’ailleurs prennent conscience de « leur exploitation et réagissent ». D’autre part, après avoir eu un temps d’observation en vivant dans les cités, la communauté familiale ou voisine entourant le travailleur exploité permet à celui-ci de faire face aux difficultés de la vie. Ce système d’entraide communautaire et ce temps de « non réaction » est un temps favorable pour tout exploiteur. (sans oublier les aides sociales attribuées et supportées par la classe moyenne aujourd’hui et qui commencent à appauvrir cette dernière).

    LE BLANC est gênant pour les élites, BLANCHES de surcroît, parce qu’il aspire à garder une certaine diginité. Comme nous l’avons constaté, ce sont des ELITES BLANCHES et non des élites noires, jaunes, rouges, qui veulent notre « désintégration ».

    Ma génération a connu une société qui acceptait de répondre à ce besoin de dignité. Nous avions un patronat qui avait conservé un certain sens moral ( et qui fréquentait son église chaque Dimanche et était donc sans le savoir « recadré » par Mr le Curé).

    Aujourd’hui, ce sens moral fait défaut. Et nos élites se font un plaisir de nous le démontrer au jour le jour, en France et sur cette planète.
    Un saint de notre église disait que la « conversion se faisait parfois au fil de l’épée » (ce que je n’approuve pas personnellement) mais il se peut qu’un jour, nous soyons obligés pour élire un candidat à la présidence de la république, de lui demander s’il fréquente régulièrement un quelconque bâtiment religieux qui lui permette d’acquérir DU SENS MORAL.

    Nous ne pouvons plus accepter sur cette terre d’être dirigés par des élites AYANT PERDU TOUT SENS MORAL mais seulement celui de gonfler jusqu’à l’éclatement le portefeuille.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.