La télévision d’état allemande sympathise avec les extrémistes de gauche qui veulent empêcher une « marche blanche »

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

La télévision d’état allemande sympathise avec les extrémistes de gauche qui veulent empêcher une « marche blanche »

 

Dans l’émission « heute », la chaîne de télévision ZDF a parlé avec sympathie d’ « activistes » qui voulaient empêcher par la violence une marche à la mémoire du jeune Allemand mort à Köthen en Saxe-Anhalt à la suite d’une altercation avec des Afghans. Pour cette bande d’individus brutaux, chaque personne qui désire manifester son affliction concernant le décès d’un compatriote est un « Nazi », si l’auteur du crime est un étranger ou même un « réfugié ». Mais pour la télévision du système, toute remarque négative envers eux est tabou.

 

http://www.pi-news.net/2018/09/koethen-linke-rufen-auf-zur-gewalt-gegen-trauernde/

 

Traduction (Claude Haenggli) : La ZDF décrit de façon bienveillante, comme des « activistes », ceux qui appellent à la violence et à la chasse à l’homme contre ceux qui pensent autrement qu’eux, qui se taisent ou qui veulent présenter leurs condoléances. « La bastonnade pour les Nazis » est leur parole, par laquelle il ne se comportent pas seulement en législateurs, mais également en juges et en exécutants. Or cette exigence d’une « bastonnade » est, tout comme leur conception d’un État gouverné à gauche, un emprunt au national-socialisme qu’ils prétendent combattre.

Claude Haenggli, 11.9.2018

 

3 commentaires

  1. Posté par poulbot le

    Dans tout les pays la gauche a pris le pouvoir dans les média d’information , cela permet a cette idéologie de dispenser sa diatribe nauséabonde envers les esprits faible (grâce a l’éducation national elle même rouge) de la population .

  2. Posté par Sergio le

    Noter le point commun entre Macron, Merkel et Junker. Ils n’ont pas d’enfants.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.