Donald Trump va déchoir de la citoyenneté américaine les gens qui ont triché pour l’obtenir.

L'agence gouvernementale américaine qui supervise les demandes d'immigration lance un office qui se concentrera sur l'identification des Américains soupçonnés de tricher pour obtenir leur citoyenneté.

Le directeur du Service de la Citoyenneté et de l'Immigration Francis Cissna a déclaré que les cas seraient transmis au ministère de la Justice, dont les avocats pourraient alors chercher à retirer la citoyenneté des migrants lors de procédures judiciaires civiles.

«Nous avons mis en place un processus permettant d’enquêter à fond sur ces cas suspects et commençons à dénaturaliser des gens qui n’auraient jamais dû l’être, a déclaré L. Francis Cissna. Globalement, ce dont on est en train de parler se résume à quelques milliers de cas.»

(...)

Source et article complet

5 commentaires

  1. Posté par Gérard B. le

    Et rien n’est prévu contre ceux et celles qui ont favorisé cette tromperie ?

  2. Posté par Antoine le

    Cela serait un comble si Mme Sommaruga (DFJP-PS) faisait de même ! Je rêve … elle va les chercher en avion au Maghreb !!

  3. Posté par clean up le

    je donne raison a Trump pour une simple raison toute la racaille viens de d alfrane et de cette Europe de merde.

  4. Posté par Vautrin le

    Bah ! France et Europe sont pourries jusqu’à l’os ! L’administration Trump a raison !

  5. Posté par Toto le

    tout à fait d’accord ! A quand la même chose en France et en Europe ???

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.