Suisse : une école recommande de ne pas amener de cervelas lors de fête de fin d’année en raison de la présence d’enfants musulmans.

Christian Hofer:

L'information a été partiellement vérifiée par le Blick (travail que le 20 Minutes.ch n'a visiblement pas voulu faire) : c'est une école qui a recommandé de ne pas prendre de cervelas (pas une interdiction mais une recommandation donc).

"il s'agit d'une école qui organise une fête de remise des diplômes le dernier jour de l'école.

 

Dans sa lettre, l'école fournit des suggestions : fromage, bonbons ou viande, avec la demande de ne pas prendre de porc. "Afin que tout le monde puisse manger", poursuit la lettre."

Rien qu'avec 5% de musulmans en Suisse, nous sommes déjà astreints à des pressions. Je vous laisse imaginer la suite.

 

**********

 

L'élu UDC affirme qu'un club a interdit les cervelas lors de sa fête de fin d'année par respect pour les enfants musulmans. Or comme ses dires ne peuvent pas être vérifiés, les internautes l'accusent de «faire de la provoc'» avec des informations inventées.

Au fil des heures, les choses ont pris une telle tournure qu'Andreas Glarner s'est senti obligé de réagir une nouvelle fois sur le réseau social, mercredi matin. «Toutes les personnes naïves et de gauche affirment qu'il s'agit d'une «fake news» juste parce que la vérité est désagréable. J'ai promis à la mère que j'allais la protéger», écrit le politicien, qui avait déjà indiqué mardi qu'il tenait à conserver l'anonymat de la maman.

 

 

 

 

(...)

Source et article complet

Nos remerciements à Wilhelm's Back

28 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Il y a plus grave. Cherchez à la migros et à la coop la composition des boyaux pour les saucisses, chipolta etc. et vous constaterez. IL N’Y A PLUS DE BOYAUX DE PORC. A quelque très rares exceptions. Donc ce n’est pas à cause d’une raréfaction, ILS LE REMPLACENT PAR DES BOYAUX DE MOUTON. Ce qui donne un arrière-goûts dégueulasse. IL Y A DONC UN SURPRODUCTION A CAUSE DE MOUTONS MIS A MORT HALLAL PAS CHER DANS NOTRE PAYS, QUI JUSTIFIE CES CHANGEMENTS. QUE FONT LES PROTECTEURS DES ANIMAUX POUR QUE NOS LOIS NE SOIENT PAS VIOLEES COMME NOS FEMMES ET NOS FILLES, PAR DES MINORITES CONSPIRATIONNISTES, à l’image de l’Europe et de son junky-drunky.

  2. Posté par Antoine le

    @Socrate : bien envoyé !
    Si il y a une réponse de la part de la Commune de Strengelbach, merci de la publier !!

  3. Posté par combattant le

    Et nos peut-être FUTURS AVIONS DE COMBAT,à quoi servirons.t-ils ?Réponse immédiate de ma part PAS POUR NOUS DEFENDRE ET NOUS PROTEGER !Vu que nous invitons nos ENNEMIS à notre table !L’EUROPE ET LA SUISSE n’a hélas plus L ‘ESPRIT GUERRIER et le SENS DU DEVOIR! Nos ennemis SONT sur place,que faire,l’armée de PARMELIN un jeu,un jouet,que l’on va devoir OUBLIER,plus capables de se défendre et de voir le DANGER,d’un tel afflu d’individus.LE VIVRE ENSEMBLE ???????.Trop de différences,éducation,religion,respect,travail,famille,respect des lois,des lieux,de ce que possèdent les autres !FAISONS POUR LES NÔTRES ils nous seront reconnaissants. VIVE LES PATRIOTES,VIVE LA LIBERTE!

  4. Posté par Socrate@LasVegas le

    Merci à S.G. pour l’adresse.
    je viens de leur envoyer ceci:

    La (nouvelle) tactique du cervelas ?

    Madame, Monsieur,

    J’ai été CHOQUE par la « recommandation » écrite de votre école faisant allégeance à un système politico-juridique islamique déguisé en religion !
    Par cette « recommandation », véritable acte de soumission, vos fonctionnaires payés par notre Etat de droit démocratique encouragent les dogmes totalitaires rétrogrades du coran donc de l’islam à envahir l’espace public.

    Bien cachés derrière nos libertés démocratiques et constitutionnelles, ces fonctionnaires sont complices et contribuent à dissimuler l’inadmissible communautarisme islamique et sa volonté conquérante d’idéologie politique (taqiya) !

    Votre école sert l’islamisme radical en parfaits «idiots utiles » comme le prédisait d’ailleurs Youssef al-Qaradâwî, théologien de référence des frères musulmans :
    « Avec vos lois démocratiques, nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques nous vous dominerons »

    Pour rappel, l’idéologie islamique à laquelle votre école adhère pro-activement se discrimine elle-même, excluant toute réciprocité donc tout dialogue :

    – L’islam veut importer puis imposer chez nous ses communautarismes aussi innombrables qu’incompatibles avec la démocratie (voile, halal, appel à la prière, etc…) alors que dans le même temps, l’islam refuse aux minorités non-musulmanes des pays islamiques ce qu’il revendique pour sa minorité en Occident !

    – L’islam refuse de reconnaître l’égalité entre les croyances/les sexes mais veut imposer SA croyance AU DESSUS des autres croyances : l’islam condamne à mort les apostats, prostituées, femmes adultères, interdit les mariages mixtes !

    Comment pouvez-vous cautionner OFFICIELLEMENT cela ?

    Comme vous avez certainement pu le constater par l’inhabituelle quantité de courrier réagissant à cette « recommandation » clivante, vous avez accentué le sentiment d’injustice des citoyens attachés aux Libertés constitutionnelles qui sauront en tirer les conséquences aux prochaines élections/votations…

    Avec mes meilleures salutations

  5. Posté par S.G. le

    Réagir sur ce site, c’est très bien et il faut le faire. Cependant la plupart de ceux qui nous lisent ici sont déjà sensibilisé à une certaine cause. Pour donner plus de poids à nos opinions, je vous propose d’envoyer un mail d’indignation à la commune de Strengelbach, il y a un lien pour leur écrire: https://www.strengelbach.ch/de/kontakt/
    En allemand, ou en français, ou en italien, ils comprendront. Partagez et encouragez vos connaissances à faire de même, plus ils recevront de mails, plus ils auront nécessité de réagir et de ne plus encourager ce genre d’absurdité, car la prochaine étape ce sera des lectures du Qoran à Noël… Faut faire comme nos « amis » de la gauche, gueuler fort et nombreux, ça marche. A faire chaque fois que possible pour ces cas similaires, les pétitions, les protestations, les articles, ce sont des outils qui peuvent changer les choses.

  6. Posté par Noel Cramer le

    « …bitte kein Schweinefleisch, damit alle davon essen können »: « ..S’il vous plait, pas de viande de porc afin que tous puissent en manger… »
    Désolante stupidité (pour ne pas employer de qualificatif plus fort) de la bien-pensance…
    Avec une telle mentalité, nous devrions logiquement tous nous abstenir bientôt en public de manger de la viande, des œufs, du fromage, des produits lactés et tout autre produit issu de l’exploitation animale, et renoncer à porter de la laine, de la soie et du cuir et tout autre dérivé animal – pour ne pas antagoniser l’idéologie végane actuellement en expansion …
    Les activistes « antispécistes » sont d’ailleurs déjà à l’œuvre auprès des bouchers (mais pas chez les Halals – ce serait du racisme !) pour imposer leur vision du monde….
    Désolant de voir l’absurdité à laquelle conduit toute forme d’idéologie – religieuse ou même « laïque ». L’histoire de l’humanité est riche en de tels dérapages le plus souvent génératrices de misère et de catastrophes.

  7. Posté par Le Régent le

    J’ai enseigné durant plus de 40 ans dans les écoles vaudoises et ai, de ce fait, organisé des camps scolaires, ski ou plein-air. Nous avons toujours grillé des cervelas et jamais obligé des élèves musulmans à en manger, tout comme le jambon et autres cochonnailles, qui étaient remplacés par de la dinde ou du poulet. Jamais personne ne s’est plaint et quelques enfants ont souhaité goûter le cervelas grillé…(Je leur ai dit qu’ils le pouvaient, mais que c’est moi qui irais en enfer. Ils ont apprécié ma plaisanterie.) Ils ont sans doute plus intelligents que les autorités de certaines écoles d’aujourd’hui. Ils se sont bien rendus compte que nous les respections, tout comme tous les autres élèves et c’était tout à fait réciproque.

  8. Posté par bonardo le

    Non mais de qui se moque ton encore ? Le cervelas est bon ,très bon ,et chaque vrai Suisse en à fait l`expérience depuis de nombreuses années ,pas contents les musulmans ?Encore une fois de plus vous revendiqué ,polémiqué ,demandé ,il faut interdire cela ,supprimé ceci ,et bien je suis contre ,il y a une solution : vous essayé une fois pour toute de vous intégrer avec intelligence ,car à vouloir nous imposer votre religion ,je commence sérieusement à en avoir marre ,j`étais à une remise de CFC à Bienne ,et sur la scène une voilée ,et dans la salle je ne vous parle pas du reste qui commence sérieusement à inquiéter la population Suisse ,le 50% des étrangers ,et au niveau de l`éducation ce n`est pas triste ,comment une jeune femme peux telle porter son voile à une remise de diplôme ,mois je ne tolère pas que long m`impose cette image !Alors laissez les cervelas tranquilles.
    Donnant donnant ok.

  9. Posté par Dominique Schwander le

    Les Suisses confient l’enseignement de leurs enfants à des enseignants connards!
    Réciprocité, réciprocité, réciprocité et assimilation. Que signifie, dans une démocratie être tolérant quand les citoyens-contribuables sont agressés par l’intolérable et l’intolérance et que le principe de réciprocité n’est pas respecté? Sans réciprocité il ne peut y avoir de dialogue entre civilisations différentes ou d’accord entre Etats-nations. Comment accepter le cruel abattage rituel halal en Europe et de telles instructions de la direction d’une école quand on ne peut pas manger du porc dans un vol de compagnie aérienne de pays musulman, qu’un expatrié doit demander un permis cochon-alcool dans l’émirat d’Abu Dabi ou une licence personnelle pour acheter et boire de l’alcool au Qatar?

  10. Posté par Noel Cramer le

    Il y a plus d’une vingtaine d’années, lorsqu’on pouvait encore faire moudre la viande à la Migros de Thônex, on refusait de le faire pour le porc – car la machine devenait alors insalubre pour les musulmans…

  11. Posté par Christian Hofer le

    @ benpal

    Ce n’est en aucun cas une tempête dans un verre d’eau. Combien y a-t-il déjà de musulmans pour que l’école agisse ainsi? A 5 ou 6%, il ne devrait pas y avoir de telles recommandations.

    Et que se passera-t-il par la suite? les gens ayant un minimum d’intelligence se posent cette question et surtout regardent en direction de la France où la situation est hors de contrôle.

    De plus, vous oubliez que notre pays a déjà été la cible d’attentats musulmans alors que nous sommes un pays neutre. Comment expliquez-vous cela?

  12. Posté par G. Vuilliomenet le

    Oui, la direction de l’école est en train de rétropédaler, n’est-ce pas benpal?

    Je ne comprends pas un traître mot d’allemand, quelqu’un peut-il résumer ce qui y est écrit? Conseille-t-on vraiment d’éviter d’amener des cervelas (de porc bien entendu, mais sachez qu’il s’en fait aujourd’hui au poulet, comme le « jambon » de dinde ou de poulet, bien entendu pour favoriser notre adaptation à cette culture de m**** venant des tréfonds des déserts d’Arabie)?

    Juste pour info, un de mes collègues me racontait ce qu’il avait vu sur un chantier. Il y avait un grand barbecue où chacun pouvait y cuire ce qu’il voulait. Bien sûr, ça ne manquât pas, qui protesta à cause du porc? Toujours les mêmes inassimilables, qui se sont, bien sûr, fait remettre à leur place, et pas de dérangés du cerveau émargeant à la CFR (la crotte fédérale contre le racisme) pour venir faire la morale.

  13. Posté par Yves le juste le

    Qu’ils prennent leurs cervelas ceux qui ont envies. Que l’on foutent la paix à ces enfants et que l’on arrête de leur bourrer le mou avec des conneries. Vive La Liberté et si les enfants musulmanes veule griller des couilles de taureaux et bien ils sont libres.

  14. Posté par benpal le

    Une tempête dans une tasse de thé …

  15. Posté par kitty le

    ça tourne à la folie, ils sont tous devenus fous ma parole. Un cervelas n’a jamais tué personne à ma connaissance, qu’est-ce ces recommandations .

  16. Posté par Christian Hofer le

    @ Mady

    La lettre officielle est visible directement dans l’article que nous publions et le responsable a tenté de minimiser la situation. Difficile de dire que ce n’est pas avéré.

    Nous avons même mis le lien du Blick…

  17. Posté par Mady le

    Non, mais c’est quand même incroyable. Nous sommes toujours plus soumis aux souhaits des musulmans. Mais pourquoi personne ne résiste à toutes ces contraintes. Si le cas est avéré, çà devient de pire en pire. On ne pourra bientôt plus faire ce que l’on veut chez nous. Ce n’est pas à nous de nous adapter, mais aux personnes qui vivent chez nous. Point final !!!!

  18. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    Ce qui m’intéresse dans cette affaire et de découvrir pourquoi la Torah proscrit le porc, et, comme si cela ne suffisait pas, le lièvre!

  19. Posté par Icing le

    Le plus grave dans cette affaire ,c’est son traitement par les médias . Si on lit uniquement le 20 Minutes comme malheureusement la majorité des gens , on tombe sur un article typique de désinformation, ou on traite l’UDC Glarner de menteur . … Entre les médias audio-visuel de propagande sponsorisé par force de lois qui nous abreuve de ‘’bonne pensée ‘’et la désinformation de la presse écrite et sans compter l’endoctriment scolaire les soit disant bien pensant deviennent majoritaire. pour cette raison il est important de faire un maximum de pub pour ce site afin que les gens apprennent à s’informer et à réfléchir

  20. Posté par bigjames le

    On se demande si les parents vont suivre cette recommandations ?
    Pour moi, ce sera cervelas, et basta!

  21. Posté par bobpholos le

    De la part des bons profs (fonctionnaires gauchos) faut pas s’attendre à autre chose que la soumission totale à Allah et ces adeptes.

  22. Posté par Mauron le

    Si cela continue demander un « jambon-beurre » dans une sandwicherie retournera de la provocation à la haine raciale et pourra vous envoyer au tribunal.
    On vit une époque formidable !

  23. Posté par Anna le

    Bon à Savoir, le journal de consommateurs suisse fait sa « une » avec :
    « Merguez 40% contiennent du porc !  »
    Notez le point d’exclamation. « Bon à savoir » est devenu aussi un journal islamo-compatible.
    Ils sont partout ! Résistez en achetant du porc, des cervelas et des merguez au porc, car le pouvoir de l’argent prime toujours.

  24. Posté par P. le

    Des bonbons à la gélatine de porc ? Les musulmans ne peuvent pas prendre des grills jetables pour cuire leur viande hallal ? Pourquoi est-ce toujours à l’occidental de faire l’effort ? Si ça avait été l’école de mon fils qui m’envoyait cette lettre, je pense que j’aurais été leur cuire un cochon de lait à la broche !

  25. Posté par Marc le

    Bientôt les jupes et short seront interdit, signe religieux (sauf musulmans) seront interdit, LGBT vont interdire « Monsieur » « Madame » les blancs devront s’asseoir a l’arrière sinon c’est du racisme/provocation/discrimination, aucun drapeau Suisse mais le reste du monde autorisé pour se rendre compte de la richesse culturelle. Super….

  26. Posté par Maurice le

    Oui Marie, et burkinis pour les bains (piscine, lac ou rivière)…

  27. Posté par Marie le

    Merguez et foulards pour tous

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.