Médias. Slovénie : la RTS sait pourquoi le candidat anti-migrants a gagné

Les résultats provisoires sont confirmés : c’est le parti du candidat anti-migrants Janez Janša qui est arrivé en tête des élections législatives slovènes avec 25% des voix.

Source : sputnik.news

Vous seriez peut-être tentés de croire que c’est parce que les Slovènes, comme les Hongrois et les autres peuples situés sur la « route des Balkans », ne veulent pas de l’invasion migratoire. Profonde erreur, et les maîtres à penser de la RTS (en l’occurrence Florence La Bruyère) sont là pour remettre votre pensée dans le droit chemin : si le modèle de Viktor Orbán gagne du terrain, c’est parce que « tous ces pays ont connu 40 ans de dictature communiste », si bien que, pour ces populations, « c’est rassurant d’avoir un dirigeant autoritaire qui prend des décisions à leur place et qui pense à leur place » :

RTS, journal de midi, 4 juin 2018

Cenator, 4 juin 2018

9 commentaires

  1. Posté par luis le

    Ca fait plus de 25 ans que je n’ai plus de télé. Et j’en suis ravi !

  2. Posté par combattant le

    CETTE RTS EST UN NAVET!

  3. Posté par Marcassin le

    Et ça nous a coûté combien la formation d’une « journaliste » du genre de Florence La Bruyère ?

  4. Posté par aldo le

    C’est bien à l’évidence parce qu’ils ont dû supporté des décennies de communisme qu’ils ne veulent pas de l’Europe U€RSS, qui est noyautée par les oligarques anciens communistes pleins aux as de l’argent pillé à leur populations. Ce sont eux qui ont fabriqué la fin de l’URSS et la chute du mur de Berlin pour pouvoir enfin jouir en Europe de ce qu’ils avaient volé et au passage continuer leurs vols, en corrompant les responsables de l’Europe. C’est pas pour rien de Gorbatchev a créé une ONG. Il était au courant de ce subterfuge, de la planification de l’inféodation de l’Europe aux communistes, par le biais des ONG, de leurs agitateurs et de fonds considérables pour assurer à la fois la corruption et le silence des corrompus sous la tutelle de Soros & Cie opérant comme gestionnaire avisé, mais surtout pour ses intérêts personnels.
    https://www.dailymotion.com/video/x11bt9d#.UczJe23X8lQ

  5. Posté par Jean Neimar le

    De l’organe de désinformation « RTSocialiste » je n’écoute que l’annonce des titres et je COUPE.

  6. Posté par JeanDa le

    Génial, il fallait y penser.
    Pour faire des économies à la RTS, je suggère de licencier en bloc tous ces « PROFESSEURS DE PENSER JUSTE » qui ne sont rien d’autre que des experts es mensonges dont on n’a que faire.

  7. Posté par Peter Bishop le

    Lol, c’est justement car ils ont vecu le communisme qu’ils ne veulent pas de la ‘sociale-democratie’ qui est en fait du communisme…

  8. Posté par Peter K le

    Et cette pauvre cruche formatée modele tete de linotte crois encore a ce qu’elle anonne jour apres jour, tous comme ces collegues? Bien sur que non, mais la soupe est trop bonne a la TSR d’etat, a la propaganda staffel TV. il-elles auraient ete exactement les memes en urss ou sous le regime nazi…A mediter….Heureux de n’avoir jamais payer billag!

  9. Posté par Antoine le

    Florence La Bruyère : « c’est rassurant d’avoir un dirigeant autoritaire qui prend des décisions à leur place et qui pense à leur place  »
    La RTS (Radio TV Socialiste) continue inlassablement de nous lobotomiser le cerveau.
    Le peuple à loupé une magnifique occasion (No Billag) de revoir complètement notre audio-visuel …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.