Tariq Ramadan. Plus Allah est grand plus ça passe

post_thumb_default

 

800px-Tariq_Ramadan
Aujourd’hui, l’Oncle Ho revient sur l’affaire Tariq Ramadan. Et sur le fait que ce dernier aurait durant des années usurpé ces titres universitaires. Alors comme ça Tariq Ramadan aurait tout inventé. Sa thèse : acquise au chantage ? Ses postes prestigieux : pas plus de chaire que de beurre au cul. Pas même un CAP […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par Christine Fanelli le

    Dans un pays laïque, les religieux devraient être interdits à l’école. Leurs discours basés sur des hypothèses non vérifiées ne devraient pas être relayés par la presse. Les religions relèvent du farfelu et certaines de la haine. Tuer au nom d’un dieu rend suspicieuse toute croyance religieuse.

  2. Posté par Damien le

    Professeur …Titre =fonction de …et non diplôme . Diplôme de professeur en islam serait difficile a usurper ,puisqu’il n’existe pas .

    Pourquoi Ramadan après de si longs mois ,n’as t’il toujours pas été INCULPÉ ? si ce n’est par la presse …
    Témoin a charge contre Ramadan : une prostituée ,une membre du département d’état américain ,et une de ses ex copines … ce n’est certes pas un saint ,si vous l’êtes jetez lui le premier article de presse …
    Pour avoir voulu réglementer certains aspects de l’islam ,comme la charia par exemple …choses qui servent de prétéxtes a des criminels rémunérés par la c.i.a pour commettre des crimes et permettre ainsi a l’armée américaine , devant un opinion public ébahi d’envahir des pays … Ramadan est détesté …
    Salut !

  3. Posté par Dani le

    je bois du petit lait depuis que cet usurpateur en tout genre est au placard. Qu’il y reste longtemps puisque, apparemment, on ne peut pas compter sur sa sclérose, tombée à point nommé pour attendrir les âmes sensibles, pour faire le travail en un temps raisonnable.

  4. Posté par SD-Vintage le

    « La fornication et l’adultère sont des choses très graves devant Dieu, de même que sur le plan social » : venez dans ma chambre, je vous expliquerai plus en détail.

  5. Posté par JDV le

    Bravo à la RTS qui nous le dépeignait comme le plus fin cerveau de la planète alors que ses titres usurpés étaient connus. Lamentable comme journalisme si peu professionnel, mais ça on le savait aussi.

  6. Posté par Antoine le

    Je cite :  »Ils attendaient quoi pour se rouler par terre de dégoûtation les doyens de Fribourg et compagnie ? Hurler à la scandaleuse usurpation ! Que c’en était une honte et un péché d’être aussi menteur.
    A Fribourg et Oxford ça devait trembler du slip d’ouvrir sa gueule. »
    En résumé :
    – Usurpateur de titre académique
    – Complicité, chantage pour obtenir sa thèse (aidé par Ziegler)
    Référence : https://lesobservateurs.ch/2018/03/11/la-verite-sur-la-these-universitaire-de-tariq-ramadan/
    – Application de la taqiya (mensonge) à tous les niveaux ! Un grand classique muzz !
    Faites ce que je dis mais pas ce que je fais :
    « La fornication et l’adultère sont des choses très graves devant Dieu, de même que sur le plan social », affirme Tariq Ramadan.
    – Complicité des merdias et de la RTS (Radio TV Socialiste) diffusion prime-time !
    – etc … etc …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.