“Les Simpson” accusés de racisme. Ils répondent d’un revers de la main

Dans un nouvel épisode diffusé le 8 avril dernier, la série animée Les Simpson a tenté de répondre à une polémique autour du personnage indo-américain Apu, accusé de véhiculer des stéréotypes raciaux. Une initiative qui n’a convaincu ni la presse ni les spectateurs, qui se sont vivement indignés sur les réseaux sociaux.

Créée il y a presque trente ans, la série Les Simpson est un monument télévisé de la culture populaire américaine. Aussi quand en novembre 2017 a été diffusé sur la chaîne du câble TruTV The Problem with Apu (“Le Problème avec Apu”), les débats autour du racisme supposé de la série animée ont fait grand bruit. Comme le rappelle The Hindu, ce documentaire écrit et réalisé par l’acteur indo-américain Hari Kondabolu avance la thèse que le célèbre personnage de l’épicier Apu dans la série a grandement contribué à véhiculer des stéréotypes raciaux. Doublé par l’acteur (blanc) Hank Azaria, Apu est le propriétaire de la supérette de Springfield. “Sa peau est orange, contrairement aux autres habitants de la ville, et il a ce qui est sûrement perçu comme un accent indien charmant par la majorité des Blancs américains”, décrit le quotidien indien. Dans son documentaire :

Kondabolu explore la manière dont le personnage d’Apu a eu une influence sur les acteurs sud-asiatiques américains, enfants d’immigrés qui ont souffert d’être réduits à ces stéréotypes.”

Une réponse qui relance la polémique

Dans un nouvel épisode de la série diffusé ce 8 avril, Les Simpson “ont brièvement répondu aux critiques sur l’épicier indien”, explique The New Indian Express. Dans une scène entre Marge Simpson et sa fille Lisa, il est question des stéréotypes raciaux contre les Américains d’origine irlandaise. La mère, gênée par ces clichés, essaie d’adapter une histoire qu’elle conte à sa fille, qui lui répond laconiquement : “Quelque chose qui a été créé il y a des décennies, et qui a été acclamé, est aujourd’hui devenu politiquement incorrect, qu’est-ce qu’on y peut ?”, tandis qu’elle regarde le portrait d’Apu, bien en évidence sur sa table de chevet (voir l’extrait ci-dessous).

 

Sur Twitter et dans la presse américaine, les réactions ne se sont pas fait attendre au sujet de cette scène. Pour le réalisateur du docu The Problem with Apu :

La réponse des ‘Simpson’ de ce soir n’est pas une insulte envers moi. C’est une insulte pour tous ceux d’entre nous qui espèrent que les choses évoluent.”

Un avis partagé par de nombreux médias américains. Pour The New York Times,cette scène est un “clin d’œil dédaigneux”, qui ne vaut que plus de critiques justifiées envers la série. Pour le New York Magazine, c’est carrément une preuve de plus que la série Les Simpson a trop vieilli et doit s’arrêter :

Même si ‘Les Simpson’ se font toujours un plaisir de critiquer notre culture, lorsqu’on est diffusé depuis presque trente ans il est difficile d’avoir l’air encore rebelle, surtout lorsqu’il s’agit d’une série majoritairement écrite pas des hommes blancs, dont beaucoup sont diplômés de Harvard.”

 

Source

6 commentaires

  1. Posté par Phil le

    J’avais acheté un super coffret avec les 17 CD (17 premières saisons) ou la discution tourne autour de : nous avons clairement pris pour cible la société blanche ou non seulement Homer, mais aussi les principaux gangsters tous italo-américains donc blancs, et puis le Serpent ce malfaiteur qui passe sa vie à voler souvent la pauvre victime et Aput, et que dire du maire coronput jusqu’à l’os, achetant visiblement des habits pour sa femme inspiré par Jackie Kennedy et des tailles maîtresse visiblement si petite…, Willy le jardinier l’abrutie qui filme les femmes avec sa caméra de nuit, et l’homme qui a 101 ans et une fortune telle qu’il peut se permettre d’avoir dans une gigantesque maison Jean-Michel Jarre jouant devant personne, détourne le pétrole trouvé par une école primaire en manque de moyen et dont l’assistant un homosexuel 35 ans amoureux fou de cette homme de 105 ans, Barney Gumble, Moe, les paysans avec 3o enfants des parents complétement cinglés des blancs, le juge et noire, et le fameux Dr Hiber noire compétant, par conte un espagnol médecin et chirugien si incompétant qu’il doit être aidé par Lisa 10 ans pour une longue et difficile opération cardiaque… Et puis : malgré le fait que nous payons 15 X moins cher en Corée du Sud pour l’animation qui représentait avec nos gros plans le 85% du travail et dire que 4 sociétés du pays qui dessine les mangas, je ne sais pas comment ils font. Et dire que 230 millions de téléspectateurs américains seul 4 millions regardent les Simpsons. Matt Groening n’a rien dessinés ni inventé depuis 1988-89 30 ans

  2. Posté par Kat le

    « Il est difficile d’avoir l’air encore rebelle, surtout lorsque vous êtes un homme blanc ».
    Au contraire, il me semble que c’est justement les hommes blancs refusant de se soumettre à la dictature de la bien-pensance qui sont les seuls vrais rebelles…

  3. Posté par wynand le

    Aussi débile que d’arrèter la vente de Tintin au Congo

  4. Posté par Vautrin le

    En fait, les prétendus « antiracistes » par leurs excès ne peuvent qu’encourager les racismes; ils ont intérêt, c’est leur fonds de commerce. J’ai toujours trouvé les Simpson assez débiles, comme beaucoup de productions occidentales destinées au passe-temps d’ilotes et d’illettrés; mais pour le coup, je serai plus bienveillant envers eux. Quand on est accusé de « racisme » par des minus habens intellectuels, c’est, au fond, que l’on profère des vérités qui dérangent.

  5. Posté par P. le

    Est-ce que les blancs qui se sentent humiliés par Les Simpson en font tout un plat ? Parce que franchement, se faire comparer à cette famille est plutôt insultant, non ? On ne parle pas d’une famille de gens super intelligents, avec de hautes fonctions professionnelles qui snoberaient les autres « races ». On parle d’un ouvrier blanc, vulgaire, alcoolique, en surpoids, incompétent, maladroit, paresseux et ignorant (cf. Wikipedia) !

  6. Posté par Hotch le

    Est-ce de la faute des blancs de Harvard si l’immense majorité des indiens (et assimilés) parle anglais avec un accent et n’est pas blanche ou jaune ?
    Que ces bien-pensants arrêtent d’emm… le monde sous tous les prétextes !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.