14 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Et cette autre discrimination de la moindre rente AVS des couples mariés?

  2. Posté par P. le

    14 ans que je suis marié et 14 ans que j’en entends parler. Je n’y croirai que le jour où ce sera fait. Mais je ne me fais pas d’illusion, à part la taxation individuelle ou la flat-tax, il y a aura toujours discrimination des couples mariés.

  3. Posté par Sergio le

    Impôt fédéral direct. N’est-ce pas l’impôt pour la défense nationale, l’impôt de guerre, la fameuse taxe de crise ? Une saloperie inventée par la gauche (déjà) au sortir de la Première Guerre mondiale ? Un truc très provisoire qui aurait dû être supprimé depuis des lustres, mais que les amoureux de Billag et autres mesures vexatoires ont encore approuvé en votation populaire. Mon pays me semble parfois bien étrange.

  4. Posté par fabiola le

    Encore de la poudre aux yeux.

  5. Posté par Vengeur le

    Méfiance…méfiance avec ce troupeau de veaux du cf.

  6. Posté par sophie edouard le

    oui, bin moi je suis septique… ils vont trouver à augmenter la taxation avant de splitter les couples mariés, comme ça tous le monde payera beaucoup et les couples mariés auront un rabais de cacahuète…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.