France. Trappes : « La situation est pire que jamais », les jeunes agissent comme une police islamique

Trappes, le «Molenbeek français», serait-il devenu un laboratoire de la lutte contre l’islam radical, comme semble l’indiquer le chef de l’État?

À Trappes, la situation est pire que jamais, comme le confirme une note blanche «prévention de la radicalisation» dans la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (incluant Trappes), sorte de synthèse brute d’informations glanées au cours des dix-huit derniers mois auprès des services de l’État, milieux associatifs ou dans divers rapports.

Sur place, on note un «sentiment que parler, c’est s’exposer, voire se mettre en danger». Les services de l’État s’inquiètent qu’il y ait moins de «signalements de jeunes radicalisés à Trappes que dans les autres villes du département au profil sociologique similaire: Mantes-la-Jolie et les Mureaux».

La note reprend enfin «des éléments factuels rapportés par les partenaires». Éléments qui dressent un portrait très inquiétant d’un secteur où «des commerces financent le radicalisme, une source de financement importante», où «le prosélytisme religieux» a pris une «dimension sociale et caritative» comme des «aides ponctuelles pour payer factures ou loyers», où «les jeunes de retour de Syrie sont des vecteurs déterminants» dans la radicalisation.

C’est sur la jeunesse que le constat est le plus alarmant: «augmentation de la pratique du jeûne pendant le ramadan parmi les enfants scolarisés en CM1/CM2 – jusqu’à 50 % dans certaines classes ; augmentation des refus d’inscription à la cantine scolaire (classes élémentaires) au motif que la viande n’est pas halal ; augmentation du port de tenues cultuelles (jupes longues) en collèges et aux lycées ; refus croissant de participer à certaines activités scolaires comme le chant pour les filles ; baisse de fréquentation des structures d’accueil des jeunes comme la Mission locale de Trappes». Et d’évoquer les «témoignages de professionnels (éducateurs, enseignants, professionnels des maisons des parents…) qui font état de situations de confrontation ou de provocation comme le port du niqab chez des enfants ou des questions sur la société française et l’école qui ne permettent pas une pratique religieuse assidue.»

La jeunesse est également mise à contribution pour un «contrôle social intense et un maillage du territoire»: «Les enfants d’élémentaires rappellent à leurs pairs ce qui est autorisé ou pas, contrôle des allées et venues dans certains immeubles, rappel sur les tenues, les heures et lieux pour sortir (pour les filles) et les heures de prière (pour les garçons), porte-à-porte pour convaincre, recruter, rappeler à l’ordre». Trappes n’est pas la seule touchée. Dans la ville voisine de La Verrière, on observe «le retrait des femmes musulmanes du marché du travail», «une logique communautaire forte, diffuse, permanente», des pressions pour financer une mosquée salafiste ou porter le voile.

Source via Fdesouche.com

20 commentaires

  1. Posté par Jean le

    Personnellement s’il y a des  »hautes personnalités  » à montrer du doigt ce sont les  »hauts gradés » de nos armées (terre, air, mer), donc, nos généraux qui ferment leur grande g…e et ne bougent pas d’un doigt, prenant la position de l’autruche ou du singe (ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire). Ce sont eux qui devraient passer à l’action car nous serions derrière… Ils ne savent que jacter, former des associations où ils réclament de l’argent et… Point barre, rien, nicht, nada, nothing… Ce sont eux qui possèdent le pouvoir d’éjecter les politicards en place et faire en sorte que l’armée fasse le ménage une fois pour toute… Mettre les sans papiers et clandestins hors de France… En quelque sorte aseptiser notre territoire, et des manchots du gouvernement et des fouteurs de m… de notre patrie, sans oublier l’islam qui ne s’intégrera jamais à notre système… Leur p…n de charia étant leur Code pénal et code de procédure pénale… Faisons comme dans certains pays de l’Est… Interdisons l’ISLAM! Ce glaive qui s’installe peu à peu et nous menace au dessus de nos têtes… Mais le peuple sans l’armée ce sera impossible, et au lieu que cela se fasse dans le calme , la sérénité et la force avec l’armée, ce ne sera que des exactions du peuple qui ne seront que des ruisseaux de sang ci et là à travers notre pays. C’est donc à ces généraux qu’ils soient d’active ou à la retraite (2S ou deuxième section), qui représentent environ 7 ou 8 mille généraux!!! Alors messieurs aux étoiles filantes réveillez-vous!!! Merci!

  2. Posté par cochonki le

    La situation s’envenime de plus en plus, le mal se répand il est urgent d’injecter un vaccin!

  3. Posté par Astérix le

    Les voilées en doudoune , c’est moche on dirait le maroc sans le soleil !

  4. Posté par Bébért le

    Bonjour, suis gaulois souchien et j’habite Trappes. En effet on peut se poser des questions. Cela dit l’ordre catho ne m’excite pas plus que l’ordre musulman. Je croise des mulsulmanettes en voilette, parfois intégrale mais aussi des beurettes nombril à l’air. Il semblerait que ça bagarre en interne dans la communauté. Restons vigilants.

  5. Posté par René Vallier le

    La preuve, s’il en faut encore, que l’Islam n’est pas une religion mais une dictature.

  6. Posté par Niels le

    Le Christ convertissait par la parole…… Mahomet par le sabre en tranchant les têtes. Résultats assurés…….

  7. Posté par Léo C le

    Ainsi va la Macronésie.

    Notre national Jupiter est bien trop occupé à parader et prendre la posture (c’est d’ailleurs tout ce qu’il sait faire) qu’à lire ce qu’il qualifie à l’envi de « fake news » pour s’imprégner de la vérité de la rue, de la société qui subit.

    Peut-être délègue-t-il à ses conseillers en communication qui auront tôt fait de travestir et édulcorer.
    Ça me rappelle, lorsque j’étais encore dans l’armée, les « rapports sur le moral » annuels que nous devions rendre à l’État-major après avoir franchi toutes les étapes de la cen…..hiérarchie pour finir par annoncer régulièrement que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes (Ah, Voltaire !).
    J’imagine ce que cela doit être maintenant, 25 ans plus tard au regard de l’état de déliquescence de nos trois armes.

  8. Posté par J-M. BERNARD le

    La violence de ces jeunes islamistes, qui défient les lois françaises, rappellent tristement les « chemises brunes » du nazisme

  9. Posté par Robert le

    C’est de mieux en mieux tous les jours, merci aux Giscard, Chirac, Mitterrand, Sarkozy, Hollande et à la quintessence des cinq : Macron.

  10. Posté par Marylin le

    @ Thomas
    Bien sûr que le choc est inévitable… Mais vers quels pays notre riche élite va-t-elle fuir? J’ai l’impression que beaucoup d’endroits où cette élite aurait pu se réfugier tournent en eau de boudin. Personnellement je ne poserais aucun pied en Afrique du Sud (la mort du Blanc est programmée), ainsi que tout le continent africain. Mayotte? Trop musulman et ça va péter sous peu. Les Maldives? Musulman malgré les hôtels de luxe. Fuir vers l’Est? Orbàn ne laissera pas entrer ces traîtres. Les USA? Où alors? La Lune, Mars, idée selon Elon Musk? Ou alors, cette élite reste sur place…

  11. Posté par Poulbot le

    @Vautrin : Méthode expéditive mais qui devra être faite le plus rapidement possible si l’on veux que non seulement la France mais également l’Europe retrouve l’origine chrétienne de sa population vieille de plusieurs siècles .

  12. Posté par Sitting bull le

    En Belgique la presse censure tout , ce qui fait que les politiciens gauchistes ne sont pas au courant de sa …et la population aussi , grâce a RTL TVI et la RTBF tout est passé sous silence , la population est encore majoritairement pro migrants et tout ceux qui n adhère pas a sa sont considérés comme des nazies , ils ignorent que l islam est pire que le nazisme , ignore aussi l islamisation des villes et quartiers car la grande majorité vivent en dehors de ces zones de non droit ou l islamisme y est imposé et pratiqué comme Molenbeek a Bruxelles , la presse occulte tout , aucun journal n en parle

  13. Posté par Thomas le

    Nos politiciens sont allés beaucoup trop loin dans leur d’élire d’expérience multi-ethnique dont ils ont pris leur propre population comme cobaye…un CHOC DES CIVILISATION est inévitable….Terminé de jouer!!!!!!!!!!!

  14. Posté par miranda le

    LE NOUVEAU DESORDRE MONDIAL.

    Pour que cela puisse s’épanouïr à ce point, c’est que ça fait partie d’un programme. On ne laisse pas un navire prendre l’eau sans la volonté qu’il chavire.

    Maintenant, les journalistes devraient faire une enquête discrète dans ces cités pour savoir quel est le chiffre de population qui n’adhère pas à cette main-mise des SECTAIRES sur leurs cités.
    Beaucoup doivent la subir et se taire. Après enquête, il serait bon de rapatrier LES SECTAIRES dans leur pays d’origine. AINSI LES CITES POURRAIENT ENFIN RESPIRER.

    On a surtout exagéré et encouragé « l’importation du nombre d’immigrés dont beaucoup vivent de l’assistanat, faute de mieux  » et ne trouvent de solution à leur désarroi, que dans une tendance religieuse effroyablement sectaire. Et il y a ceux qui de toute façon sont SECTAIRES dans l’âme et c’est de ceux là dont on doit débarrasser les cités.

    IMMIGRATION EXAGEREE ET VOULUE afin que s’effondrent lentement mais sûrement les populations européennes..

    Les nations européennes ne l’oublieront jamais. Elles ont de la mémoire et du ressort.

  15. Posté par seb le

    et nous les mécréants pensions que l islam étais une religion d égalité de tolérance et d amour,,
    réveil brutal !

  16. Posté par oxygène le

    Tout ça va dans le sens des impératifs de la mondialisation ; puisqu’il n’y aura plus de travail pour tout le monde, cette communauté est en avance sur son temps, celui du salaire universel qui paie le « ne rien faire ».

  17. Posté par Thomas le

    Je vous le dis l’Islam ne sera jamais compatible avec nos sociétés….ce que nos gauchistes et libéraux n’ont pas compris ou ne veulent pas comprendre;c’est que vous ne pouvez pas pacifier une idéologie qui est d’origine et de nature radicale….les musulmans dans nos sociétés sont un problème sans solutions….leur présence en Europe est clairement à remettre en question et les seuls responsables sont les musulmans eux-mêmes….

  18. Posté par Vautrin le

    Bouclage, chevaux de frise, blindées, on coxe et on expulse. Les droits de l’homme n’ont pas de place dans un pays en proie à l’invasion par une religion totalitaire.

  19. Posté par Antoine le

    La situation échappe TOTALEMENT au pouvoir de l’État français ! N’en déplaise à M. Micron …

  20. Posté par Bussy le

    Le retrait des femmes du marché du travail…. on y arrive… contentes et rien à redire les féministes ?
    Et les barbus, ils sont dans le marché du travail où ils font la queue pour les allocs ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.