Italie. Piacenza: Des extrémistes de gauche tabassent un policier à terre lors d’une manifestation (Vidéo)

policier - carabinier

Le carabinier qui a été attaqué lors des affrontements entre la police et un groupe d'opposants qui participait à une manifestation contre la formation de l'extrême droite Casapound est originaire de Florence.

Les affrontements ont eu lieu dans l'après-midi du samedi 10 février, lors d'une journée qui a vu des tensions aussi à Turin pendant les processions, en même temps que la manifestation qui a eu lieu à Macerata.

Le carabinier, au bénéfice d'une longue expérience professionnelle dans l'ordre public, a travaillé dans la province de Florence et dans la capitale toscane pendant plusieurs années.

 

 

Il a subi divers bleus ainsi qu'une fracture de l'épaule, pour laquelle il sera opéré en Toscane. Des manifestations de solidarité lui sont parvenues de toute l'Italie. Les images de l'agression de l'homme en uniforme par des dizaines de protagonistes ont fait le tour de Italie et au-delà.

(...)

Source Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

 

11 commentaires

  1. Posté par Yolande.C.H. le

    Les groupes de gauche et d’extrême gauche haïssent les « flics » et l’autorité. Ils sautent donc sur toutes les occasions, en particulier les manifestations mal vues par les médias (les traditionalistes, les patriotes), pour donner libre cours à leur pulsions destructrices.

  2. Posté par RealrecognizeReal le

    @UnOurs
    Votre raison 3 est ma raison 1 :
    C’est comme à lausanne quand je vois des flics : ils ne représentent plus le Lausanne-Suisse ni le Lausanne-Vaudois mais le lausanne-tiers-monde.
    Raison 4 : faible avec les forts (dealers, sans-papiers, roms…), fort avec les faibles (suisses d’origine tout gentil-gentil, celui qui s’est parqué 5min de trop sur une zone bleue ou qui a roulé 5km/h trop vite,…).

  3. Posté par SD-Vintage le

    Méthode d’authentiques fascistes de gauche (pléonasme). L’Italie a un gouvernement de gauche il me semble.

  4. Posté par Mac'oest le

    J’espère que l’Italie va mettre les moyens et retrouver ces gens…. Oh mais suis-je naïf! dans ces groupes, comme ici et en France, il y les rejetons des politiciens et autres personnalités au pouvoir! Alors peut-être que des collègues pourraient s’organiser? le soir, une cagoule du même genre que ces merdeux mettent….

  5. Posté par Michel le

    Espérons que les Italiens voudront réellement sauver leur civilisation, l’avenir de leurs enfants et voteront mieux en mars, que ne l’ont fait les Français, l’an dernier, lesquels sont tombés de Charybde en Scylla …

  6. Posté par UnOurs le

    Dans le monde d’avant, j’aurais eu de la compassion pour le policier.
    Mais dans ce monde-ci, c’est terminé.
    Pourquoi ?
    Pour trois raisons.
    Raison 1: ce policier est armé, il n’a qu’à se défendre avec son arme de service. S’il ne peut ou ne veut utiliser son arme de service, il est inutile et les impôts versés pour son salaire le sont en vain.
    Raison 2: si ce policier recevait des ordres pour s’en prendre à des gens comme moi, alors là, finie la pusillanimité, terminée la retenue.
    Raison 3: c’est un agent d’un état qui n’est plus le mien, le gardien d’un ordre qui nous met tous en danger à titre collectif, une sorte de mercenaire du NOM.

  7. Posté par Charcutailleur le

    Quelle suite les »zozo toritées » vont donner à cet épisode ? Les policiers n’hésitent pas à cogner fort quelquefois ; souvenez vous de la MPT .

  8. Posté par Dupond le

    Viendra le jour ou les clodos devront raser les murs ….la police ne répond pas aux provocations pour le moment ……la guerre civile d’Espagne avait des simolitudes et il a fallu un Franco pour remettre le pays a l’abri de l’anarchie gauchiasse qui persécutait ,tuait et torturait les pretres et les religieuses . Beaucoup en traversant les pyrénées pieds nus dans la neige pour venir se réfugier en France on du se dire « si on avait su « 

  9. Posté par Aude le

    Des sauvages à l’instar de ceux qu’ils défendent.
    Entre canailles et racailles on s’entend bien. Voilà la configuration de ce qui peut ou va arriver dans le futur puissance 10.
    Ce sera l’armée qui interviendra et les canailles/racailles se battront avec des armes.
    Démonstration de la lâcheté de ces extrémistes. Même procédé que la racaille des banlieues.

  10. Posté par Maurice le

    Ces extrémistes de gauche montrent une violence quasiment inhumaine !

  11. Posté par J-J S le

    Et oui et c’est nous les fachos

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.