Belgique : la Fédération Islamique cherche à étendre le réseau des écoles islamiques « pour répondre à la forte demande de la pression démographique »

Capture_d_e_cran_2018_02_13_a_12_10_34

La FIB [Fédération Islamique de Belgique, ndlr] cherche à étendre le réseau des écoles islamiques à travers différents projets, notamment à Charleroi. « Ce projet est une réponse à la forte demande de la pression démographique à Charleroi et ses alentours », explique l’architecte Fatih Bayraktar dans une vidéo de présentation de la « Vertu Charleroi. »

Concrètement, les élèves bénéficient d’un programme scolaire classique, avec des cours de français, de math, d’histoire, d’éveil, etc. Ce qui change, c’est bien évidemment le cours de religion, porté sur l’islam.

Du côté de la Ville, comme de la Région, personne ne connaît les détails du projet.

Pour l’instant, les responsables de « La Vertu Charleroi » se murent dans le silence. Une source proche du dossier a néanmoins bien voulu nous confirmer « qu’il s’agit bien d’un projet concret. À terme, l’idéal serait de posséder une école islamique dans toutes les grandes villes du pays, pas seulement à Bruxelles. En Flandre aussi, nous lançons des projets. »

Sudinfo.be via Fdesouche.com

Nos remerciements à Dupond

5 commentaires

  1. Posté par Valeie Lemonier le

    Quand on nous dit : « il faudra changer nos bonnes vieilles habitudes pour être acceptés par les nouveaux venus et leur très nombreuse progéniture… » suivant love story romantique « les corps indécents ». On y est bien il me semble. Et ce n’est qu’un début ce texte l’explique très bien.

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Et voilà que les petits blancs belges soumis accordent, à l’éducation dogmatique et irrationnelle que donnent les imams et les mollahs aux enfants, une plus-value doctrinaire que n’a pas l’instruction scolaire donnée dans leurs écoles publiques belges. En cela ces Belges soumis à l’islam-idéologie admettent la croyance des musulmans qu’ils sont les meilleurs des hommes, que l’islam est toujours une plus-value morale, idéologique et politique, donc que les musulmans pratiquants ont raison refuser de s’assimiler dans la nation belge et d’enseigner à leurs enfants de se désassimiler!

  3. Posté par Luypaerts le

    Il faut réagir comme font les pays de l’est
    Les éradiquer pour les empêcher de nous massacrer

  4. Posté par Dupond le

    Ce n’est pas la pression démographique qui en est la cause principale mais la volonté croissante de pousser les enfants vers l’intégrisme car se sentant rejetés ils se regroupentent entre eux pour partager la meme culture . A Marseille vous voyez tres peu d’arabes dans les restos FDS et vous en voyez de moins en moins dans leurs snacks (le flouzz se fait rare) quand les politiques corrompus vous parlent de communeautarisme ,ils ont raison : les français pour la plus grande partie se regroupent entre eux car ils sont passés de la tolérance a l’indifférence et c’est nettement visible depuis les attentats et a Marseille lors de l’assassinat des petites sur le parvis de la gare st charles (pour info : je réside en centre ville)

  5. Posté par Lucide le

    Je pensais les Belges un peu semblables à nous, mais on constate qu’apres la verrue de Molenbeek, le cancer progresse. Faut faire quelque chose avant que cette vermine infeste l’Europe entière.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.