Davos: Juncker n’a pas de temps pour le Conseil fédéral. «Pourtant même Donald Trump a du temps pour la Suisse.»

Christian Hofer: Lorsque le Temps découvre le mépris de l'UE que nous pointons du doigt depuis des années: amusante révélation pour ces journalistes si fiers de leur intelligence.

Avec un peu de réflexion, ils admettront peut-être un jour que la Suisse se fait berner, menacer et voler par cette "union" qui n'a rien de démocratique. Et cela, avec le concours actif du parti socialiste suisse.

**********

L’annonce a jeté un froid. Alors qu’il se rendra jeudi prochain dans la station grisonne, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, n’a laissé inscrire à son agenda aucune rencontre officielle avec le président de la Confédération, Alain Berset, ou le vice-président, Ueli Maurer.

(...)

«Même Donald Trump a du temps pour la Suisse», réagissait vendredi à chaud un familier de la relation bilatérale, évoquant un affront, d’autant plus que la Confédération est le pays hôte du sommet grison.

Source et article complet

 

 

22 commentaires

  1. Posté par Pierre H. le

    Par contre pour nous emmerder en permanence, Juncker a toujours le temps !

  2. Posté par Fleeps le

    Ha! Parce qu’il est invité l’alcolo….j’ai cru que Davos n’invitait pas les abrutis…..manque plus que son prédécesseur portugais…..j’ai oublié son nom…..encore un dégénéré celui-là.

  3. Posté par Dominique Schwander le

    Quand tu donnes un doigt à l’UE supra-nationaliste elle te prend rapidement un bras et ton portefeuille.

  4. Posté par Christian Hofer le

    Comment ce type ose-t-il seulement mettre les pieds dans notre pays après sa trahison? Ah oui, c’est juste, il prend tous les peuples pour des esclaves, lui l’alcoolique répugnant dont la seule contribution est d’étaler sa bave sur le visage d’autrui.

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    Ce sont Doris et Simonetta qui vont être tristes. Elles n’auront pas droit à leur baiser de Judas. Quant au porte-manteau qui nous sert de président, rencontre ou pas rencontre, cela ne fera pas grande différence.

  6. Posté par Le Taz le

    Ça maffieux devrait être interdit de territoire!

    Ce salon du mondialisme nous coûte une fortune et ne nous rapporte rien hormis pour les hôtels de luxe de la région davosienne qui pour la plupart ne sont plus en mains helvétiques. Un pays neutre qui accueille le sommet officiel des mondialistes en herbe, je dis en herbe car les maîtres, eux, restent soigneusement dans l’ombre, une honte pour notre pays ce symposium de Davos.

  7. Posté par Mateo Sollner le

    Tant mieux si Juncker a pas le temps, le peuple CH n’a rien à lui dire! Mais nos soumis de CF tenteront certainement une approche même si il est aux chiottes entrain de gerber sa dose de Gin ou entrain d’en griller une dans le parking!!

  8. Posté par JeanDa le

    A part des courbettes, qu’auraient fait Berset et Maurer s’il avait accepté de les rencontrer ?

  9. Posté par Jean Durand le

    Pourquoi un CF devrait rencontrer Juncker, Macron ou Merkel? De toute façon, ce n’est que pour laisser se faire le moral par l’UE? Il vaut mieux consacrer du temps à Trump et des leaders asiatiques. L’UE prétend détendre la vérité absolue, heureusement qu’elle est de plus en plus seule à le penser.

  10. Posté par leone le

    Son milliard il l’a eu, pourquoi Juncker perdrait-il son temps avec ses laquais, ses pompes sont certainement déjà cirées? Quoique, avec Berset il aurait ses chances pour un autre milliard, d’autant plus que Doris sera à proximité, elle qui peut se permettre de gaspiller l’argent des contribuables sans conséquence avant de tirer sa révérence.

  11. Posté par conrad.hausmann le

    Ceux qui attendaient autre chose de la part d’un Juncker sont bien naifs.Cet ancien combinard de la finance du Luxemboug ne changera jamais : Combinard il restera…et démago aussi.

  12. Posté par Yves le

    Rencontrer Berset ? Pourquoi vouloir rencontrer un costume vide ?

  13. Posté par Sergio le

    Quand nos chers leaders comprendront-ils que les représentants de l’UE ne sont pas nos amis ?

  14. Posté par Socrate@LasVegas le

    Berset: le tout(ou) mou dans son meilleur rôle : un portier à Davos

  15. Posté par Chouette le

    Le Conseil Fédéral méprise la volonté populaire sans vergogne, pour quelle raison devrait-il être étonné que le dieu Juncker agisse de même, d’autant qu’il obtient toujours ce qu’il veut.

    Et dire que le CONtribuable ne s’insurge que contre les dictateurs africains!

  16. Posté par Gabrielle le

    Berset et Maurer auraient certainement dû préciser qu’ils voulaient le voir pour l’apéro…

  17. Posté par Yves le

    Non seulement ils (elles) rappliquent pour une bise, mais avec plein d’argent pour l’UERSS !

  18. Posté par Bussy le

    Juncker, il n’y a qu’à rouler des patins qui l’intéressé…. alors avec Berset ou Maurer……

  19. Posté par coocool le

    Nonobstant le mépris habituel de l’UERSS envers la Suisse, a-t-il au moins été invité par Berset ?

  20. Posté par Loulou le

    L’affront doit être lavé. Un contrôle poussé de la part de la police des frontières, avec 6 heures d’interrogatoire et fouille anale serait bienvenu.

  21. Posté par elsaesser le

    « Juncker, n’a laissé inscrire à son agenda aucune rencontre officielle avec le président de la Confédération, Alain Berset, ou le vice-président, Ueli Maurer »

    Il a peut-être mieux à faire en se soûlant au gin en haut des cimes au son des cors des Alpes ?

  22. Posté par toyet le

    Pourquoi causer avec ses laquais, il suffit de siffler et ils rappliquent pour une bise bien mouillée…….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com