Le pape livre l’Europe à l’Islam. Le Dalaï Lama proteste.

Michel Garroté
Politologue, blogueur

Dalaï-Lama-1

   
Faut-il demander au pape François de démissionner et au Dalaï Lama de prendre sa place, de le remplacer ? Je pose cette question (farfelue) parce que le pape François livre l'Europe à l'Islam (disons-le franchement), alors que le Dalaï Lama, lui, dit la vérité sur l'islam (ça fait quand même une grosse différence). Bien. Ci-dessous, je publie, d'une part, une excellente analyse de Giulio Meotti ; et d'autre part, le point de vue du Dalaï Lama.
-
Giulio Meotti, journaliste culturel à Il Foglio écrit : Le pape François, en rupture avec ses prédécesseurs, ignore l'Europe. Il agit comme si elle était déjà perdue. Cet ancien cardinal argentin, un représentant du christianisme de l'« hémisphère sud », a effectué des voyages spectaculaires à Lampedusa (Italie) et Lesbos (Grèce), deux hauts lieux d'accueil des migrants, mais ne s'est pas déplacé au cœur du vieux continent. François a également restreint le dialogue avec les anglicans rendant plus difficiles leurs relations avec l'Église catholique.
-
Giulio Meotti : Plus important encore, dans une importante allocution prononcé le 6 mai, à l'occasion de la remise du Prix Charlemagne, le pape a fustigé le traitement que les dirigeants européens ont infligé aux migrants et les a exhorté à plus de générosité. Il a ensuite exprimé une idée révolutionnaire : « l'identité européenne est, a toujours été, une identité dynamique et multiculturelle » a-t-il dit. Une idée plus que discutable. Le multiculturalisme désigne une politique spécifique qui a vu le jour dans les années 1970. Un concept totalement absent du vocabulaire de Schuman et Adenauer, deux des pères fondateurs de l'Europe. Le voici maintenant invoqué par le pape, qui parle de la nécessité d'une nouvelle synthèse. Quelle est la signification de tout cela ?
-
Giulio Meotti : Aujourd'hui, le christianisme apparaît marginal et sans importance en Europe. La religion fait face à un défi démographique et idéologique islamique, tandis que les vestiges post-Auschwitz des communautés juives fuient un nouvel antisémitisme. Dans ces conditions, toute synthèse entre le vieux continent et l'islam aboutit à une capitulation sur l'Europe et son avenir. Le « multiculturalisme » c'est la mosquée s'érigeant sur les ruines de l'église, la voie d'une extinction programmée. Que l'Europe joue la carte du « multiculturalisme » alors qu'elle expérimente une déchristianisation spectaculaire est extrêmement risqué.
-
Giulio Meotti : En Allemagne, un rapport a établi que « la démographie fait de l'Allemagne un pays définitivement multi-religieux ». En Grande Bretagne, une importante enquête a conclu que l'« Angleterre a cessé d'être un pays chrétien ». En France, l'islam remplace progressivement le christianisme en tant que religion dominante. La même tendance se dessine partout, de la Scandinavie protestante à la Belgique catholique. Le Pape Benoît était convaincu d'une nécessaire « ré-évangélisation » de l'Europe. François lui, semble penser que l'Europe est perdue et que l'avenir du christianisme se joue aux Philippines, au Brésil et en Afrique.
-
Giulio Meotti : Comment expliquer sinon le peu de temps que le pape consacre au terrible destin des chrétiens d'Orient ? Sandro Magister, l'analyste le plus écouté de la politique vaticane, pointe ainsi les silences du pape : « Il est resté silencieux sur les centaines d'écolières nigérianes enlevées par Boko Haram. Il est resté silencieux sur Meriam, la jeune mère soudanaise, condamnée à mort parce que chrétienne et finalement libérée par d'autres interventions que la sienne. Il reste silencieux sur Asia Bibi, jugée en tant qu'« infidèle » au Pakistan et qui croupit dans le couloir de la mort, depuis cinq ans. Il n'a pas non plus daigné répondre aux deux lettres déchirantes que cette femme lui a écrit, au moment de sa condamnation et après que la sentence ait été confirmée en appel », conclut Sandro Magister cité par Giulio Meotti.
-
Giulio Meotti ajoute : Il préconise la bienvenue aux migrants et leur lave les pieds, en ignorant volontairement le fait que ces vagues démographiques incontrôlées transforment peu à peu, l' Europe en État islamique. Le chef du christianisme a-t-il fait une croix sur l'Europe en tant qu'espace chrétien ?, conclut Giulio Meotti.
-
De son côté, le Dalaï Lama a estimé qu'il y avait à présent trop de réfugiés en Europe après la vague d'arrivées l'an dernier et que ces migrants cherchant protection ne devaient rester que provisoirement sur place, dans une interview donnée au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung mardi. "L'Allemagne est l'Allemagne". "Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider. Mais d'un autre côté, il y en a trop à présent" en Europe, a déclaré le chef spirituel des Tibétains au média allemand. "L'Europe, l'Allemagne en particulier, ne peut devenir un pays arabe, l'Allemagne est l'Allemagne", a-t-il ajouté, en référence au fait qu'une majorité des migrants vient de pays arabes comme la Syrie ou l'Irak.
-
Michel Garroté
-
http://fr.gatestoneinstitute.org/8159/pape-francois-islam
-
http://www.europe1.fr/international/le-dalai-lama-juge-quil-y-a-trop-de-refugies-en-europe-2759464
-

35 commentaires

  1. Posté par Thierry Bornarel le

    Le pape doit donné l’ordre de nettoyé la place en dénonçant les politiques colabo charger de détruire
    « La fille de l’église « 

  2. Posté par laurent le

    Une petite chanson (l’antéchrist) pour nous tous, à savoir ceux qui ont ‘ éteint le téléviseur, la propagande des leaders’ (sic) spécialement consacrée à notre célèbre blasphémateur Bergoglio. Excellentes paroles des brigandes https://www.youtube.com/watch?v=o7ZX221duTA

  3. Posté par Charles Alexis le

    @filsiv
    Copié-collé pour moi mais dans 6 ans au lieu de 6 mois. À la vitesse à laquelle s’effectue le grand remplacement, j’essayerai de quitter la Suisse le plus vite possible, avant qu’elle devienne la Confédération Islamique de Suissafrique.

  4. Posté par filsiv le

    Dans 6 mois… la retraite. Je m ‘expatrie au pays du sourire, y vivre mes dernières années. Je suis écoeuré de ce qu’est devenu mon pays. J’aurais tellement de choses à dire… Je préfère m ‘abstenir et m’éclipser.

  5. Posté par Sancenay le

    à Vuilliomenet,
    Sans nullement s »étriper » ce qui ne semble pas être l’objet ici , il pourrait -être fort utile de s’interroger au-delà du filtre de l’histoire falsifiée ou celui pervers de la rééducation nationale sur les causes profondes de la régression totale qui frappe nos « démocraties vieillissantes ».
    On peut observer que même le chanteur communiste Moustaki, chantre passionné de la révolution, a fini par chanter, après il est vrai bien des errements peu « orthodoxes » : « mon Dieu qu’avons-nous fait pour en arriver là », et même « humbly He came , nobody knew his Name « .
    l’histoire ne précise pas pour l’instant si c’est ce qui lui valut d’être dès lors , mis ,par ses anciens amis , à l’écart du petit écran. On peut toutefois également se poser la question.

  6. Posté par G. Vuilliomenet le

    Cela dit, je laisserai à ceux qui pensent détenir la Vérité, athées ou croyants, s’étriper sur ce genre de sujet. Je n’ai rien à y gagner, nous n’avons rien à y moissonner.

  7. Posté par G. Vuilliomenet le

    Je rappelle juste le commentaire d’Anne:

    « @ Bussy
    Votre proposition a déjà été essayée par le communisme athée et a fait 100 millions de morts dans les goulags et prisons soviétiques, mais si le goût de persécuter les chrétiens vous en dit, vous pouvez aller en chine, en Corée du Nord, on y emprisonne, torture et tue encore allègrement les chrétiens. […]
    C’est étonnant, ce besoin qu’on les athées de croire que le salut du monde dépend de la plus sauvage des dictatures. »

    Un communisme athée! Mais est-ce que tous les communistes sont athées?
    Est-ce qu’on n’emprisonne, torture et tue que des chrétiens en Chine ou en Corée du nord? C’est le sort de tous ceux qui veulent contre les régimes en place dans ces pays.

    Le plus affligeant est le dernier paragraphe qui assimile les athées à un soi-disant soutien (inconditionnel?) à la plus sauvage des dictatures! Ce n’est pas moi qui l’écrit. Mais peut-être suis-je un tel âne que je ne comprends pas trois mots de français mis bout-à-bout?

    Bizarre! Je suis athée et pourtant je suis pour l’éradication de l’islam, d’abord en Europe, dans le monde libre et partout dans le monde, mais nous savons que ce sera aussi difficile que d’éliminer le nazisme ou le communisme même si ces deux idéologies ont montré leurs tares.

    Est-ce que tous les chrétiens luttent contre l’islam? Ah! Il y en a qui sont de parfaits nazislamo-kollabos! On le trouve jusque parmi les hauts dignitaires religieux. Mince alors!

    Je constate juste que les salauds qui sont prêts à collaborer avec l’islam ne se retrouvent justement pas uniquement chez les athées.

  8. Posté par marguerite le

    et bien oui LE POISSON POURRIT TOUJOURS PAR LA TÊTE EN PREMIER,

    l’église aussi !
    l’Europe aussi !

  9. Posté par Charles Alexis le

    Après toutes les trahisons de cet antipape, que faut-il de plus (un signe « gros comme une basilique ») pour enfin renier cet imposteur ?
    En attendant, le zélé François Zéro continue son travail de sape.
    Il mène le jeu, pour l’instant, car nous nous disputons et divisons de plus en plus.
    Ne le laissons pas accéder en finale. C’est la soumission à la Secte et les joies de la dhimmitude assurées.

  10. Posté par Ourga le

    Comment et Pourquoi défendre un pape qui a osé déclarer que l’esprit de Jésus , l’ apostolat pacifique des Évangélistes et de ses disciples ; les premiers martyrs chrétiens sont comparables et équivalent à l’ État islamique ?

  11. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    Félicitations pour les courriers défendant le christianime d’Anne, Sanceney, Ducomte et Peyem Veys !
    Mais donc, MichelSwiss, seuls les athées savent, les chrétiens étant incapables de réfléchir. . .
    Néanmoins, vous formez aussi une religion, l’athéisme militant, avec sa prétention à la vérité, ses dogmes et ses anathèmes. . . Et aussi un cerveau imperméable à d’autres dimensions, au mystère. . . Dommage !
    Oui, G. Vuilliomenet, chrétiens lucides et libres penseurs, faisons taire nos divisions et gardons nos forces pour défendre l’Europe judéo-chrétienne, aveuglée par la bien-pensance et impuissante devant l’invasion migratoire africaine et musulmane.

  12. Posté par Sancenay le

    Je soutiens sans hésiter Anne lorsqu’elle évoque à parfait escient le communisme athée et ses conséquences incommensurables en termes de crimes contre l’humanité. Il fut un temps ou cela ne dérangeait pas beaucoup de blanches colombes et autres petits télégraphistes libéraux, n’est-ce pas ? Quant aux racines communes entre les deux totalitarismes du 20è me siècle de nombreux historiens libres s’accordent à dire qu’elles remontent bien toutes deux aux « philosophies » dites « des lumières ». Celles-ci ne se sont-elles pas toutes deux érigées envers et contre toute religion , d’ailleurs ? Le Pape Jean-Paul II qui ne fut pas le dernier à résister à tout ce qui leur ressemble de près ou de loin a clairement tracé le parallèle en y incluant même la dérive « des démocraties vieillissantes », c’est à dire les nôtres,dans son livre testament « Mémoire et Identité » .
    Cela ne signifie pas pour autant, et ce n’est certainement pas le propos d’Anne, que « les athées » , formule certes par trop réductrice, seraient responsables plus que d’autres de tous nos maux. Bien des chrétiens ne sont pas les derniers à avoir, par exemple refusé d’accueillir la vie, ce qui par voie de conséquence aura nécessairement, certes entre autres causes, également créé le vide propice aux mouvements migratoires massifs que nous connaissons.Il y a assurément parmi les personnes athées ,comme dans toute autre « catégorie », si tant est qu’il soit de bon ton de classer les personnes selon tel ou tel critère, des de personnes des personnes de bonne volonté- bien différentes du fanatique Peillon !- qui servent le bien commun en commençant en particulier par respecter la consciences des autres…

  13. Posté par Peyhem Veys le

    @ G. Vuilliomenet: Elle ne les mélange pas, du moins je crois. Elle les cite pêle-mêle. Ce qui pour moi n’est pas pareil. Cependant, là où elle a raison, c’est que l’athéisme amène forcément à d’autres « croyances ». La Terre Mère, le panthéisme ou encore l’adoration de la nation, du parti, des dogmes quelconques et qui peuvent être presque aussi nombreux que les êtres humains. Sans guide, l’homme va son chemin. Mais il est très vite fait, il n’est pas très visible et très facile de dévier et d’aller sur des chemins peu fréquentables. Et c’est ce vide qui crée ces mouvements mortifères. Pas toujours, mais presque….

  14. Posté par Ourga le

    Je suis proche , très proche tout en étant Chrétien des milieux bouddhistes tant du Nord que du Sud et je me souviens bien des secousses qu’ avaient provoqués le Dalai Lama quand il avait Urbi et Orbi endossé l’Islam et son intégrisme aux conférences inter religieux de Montréal en 2011 . Poste de Veille , Point de Bascule avaient monté au Front contre la Censure Islamique représenté par Tariq Ramadan et l’OCI qui voulaient utiliser cette conférence internationale comme levier pour en faire la promotion avec le Dalai Lama comme figure de proue

    Le moment fort de cette conférence fut un  » Couac  » monumental de Ramadan qui après un envol dithyrambique fait par le Dalai Lama en faveur de l’Islam , répondait aux questions du public . Un loustic demanda à Ramadan  » Si les chefs musulmans sont et seront toujours accueillis partout dans les lieux saints du bouddhisme ( comme à Borobudur par exp ) est ce que le Dalai Lama peut lui aussi visiter la Kaaba ?  » Silence dans tout le Stade Olympique de Montréal ; Ramadan dû reconnaître que non Le Dalai Lama ne pouvait pénétrer la Kaaba et que s’il insistait il serait tué ….
    J’ ai remarqué que depuis , l’Océan de Sagesse ne fait plus de vagues en faveur de l’Islam .

    Au moins il a apprit la leçon

    Bien à Vous .

  15. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Peyhem Veys

    Je peux vous retourner la même remarque au sujet des accusations grotesques de certains qui mélange communisme, nazisme et athéisme. Il suffit de lire le commentaire d’Anne qui est désolant […]

  16. Posté par Peyhem Veys le

    @ G. Vuilliomenet: je pense aussi que nous devrions garder nos forces pour lutter pour la chrétienté, et non seulement contre l’Islam. Malheureusement, on ne peut quand même pas laisser tout dire. Ces accusations gratuites font partie d’un travail de sape permanent et séculaire. C’est aussi celui-ci qui a permis à la gente athée (donc franc-maçonne) de scier les fondements de notre civilisation et de laisser la porte ouverte à cette immigration tous azimuts qui nous submerge actuellement. Les actuelles errances papales ne doivent pas effacer non plus plus de deux millénaires de civilisation. Pour constater les dégâts, revenez en 1900 et parlez aux gens d’avortement, d’euthanasie, d’eugénisme, d’injustice sociale, de pédophilie, de pornographie permanente, de divorce, de re-mariage, de re-re-mariage, de famille en mille morceaux et plusieurs fois recomposées et des maux patents auxquels nous sommes confrontés de nos jours. Ils nous prendrait pour des dégénérés. Et en fait, ils n’auraient pas tout tort…

  17. Posté par G. Vuilliomenet le

    Gardez juste vos forces pour combattre l’islam et les traîtres qui nous vendent pieds et mains liés à cette idéologie fasciste que de vous crêpez le chignon.

    Cela devient agaçant de voir des adultes se comporter comme de sales garnements. « C’est pas moi, c’est lui »,  » le premier qui l’a dit, c’est lui qui l’est ». Sérieusement c’est affligeant et ça donne quasiment envie de quitter l’arène et se dire que finalement c’est la connerie de ceux qui défendent la même cause qui seront les premiers responsables de leur défaite.

  18. Posté par Ducomte le

    @ Michel Swiss, ne mettez pas au débit du compte des chrétiens ce qui émane des mauvais chrétiens. Sans doute admettrez-vous que toute religion, tout groupe idéologique, comportent de mauvais adeptes. Ce qui importe, c’est de savoir s’ils sont majoritaires ou minoritaires dans leur groupe. A ce qu’il me semble, le bilan contemporain de l’Eglise catholique, au plan de l’engagement caritatif de ses membres, est largement positif.

  19. Posté par Sancenay le

    Merci encore Pehem Veys votre la défense constante de la chrétienté. Puissiez-vous, vous aussi ne pas en être un jour, ici ou là, traité comme l’un des premiers « chrétien d’Orient » en Occident !…Car on s’aperçoit que même là où l’on devrait en principe ne pas s’y attendre ,qu’il devient de plus en plus convenu, si ce n’est gratifiant d’étouffer du chrétien ! J’aurai hélas l’occasion de revenir sur le sujet. Ici ou plus ailleurs, à Dieu ne plaise.

  20. Posté par Mat le

    J ai toujours eu un immense respect pour le dalaï-lama, je ne peux que le suivre….Et en plus 100% avec mes convictions. Enlevons la garde suisse au pape et toutes les protections dont ils privilégie (comme nos « élus » politique), le mettre au même niveau de protection que le peuple…. On va rigoler…. Espérons qu il ne vire pas extrême droite 🙂

  21. Posté par Peyhem Veys le

    @ MichelSwiss: c’est fou, à vous croire, on pourra bientôt juger le clergé pour génocide. Il est un peu facile d’avancer des thèses et des arguments sans fondement. Je signale à votre honneur que les athées s’en sont, de tous temps et tout le temps, adonné à de joyeux massacres, bien sûr approuvés par les merdias, aux mains des mêmes athées. Vous pouvez affirmer ce que vous voulez, sans les chrétiens, nous serions dans un monde à la permanent limite de la barbarie. Je vous rappelle les goulags, les camps, les génocides. Ah mais oui, au fait, de qui sont-ils le fait ? Staline, Lénine, Pol Pot, Truman, Idi Amin Dada, et leurs confrères dans ces mitraillages, gazages et famines organisées étaient bien sûr chrétiens. Suis-je bête. Le travail de sape des francs-macs commence à porter ses fruits….

  22. Posté par Marie le

    100% d’accord avec Bussy.

    ~~~

    Et puis, pour la petite histoire, de passage à Lhassa en 2008, ai remarqué que les commerces de la ville étaient tenus par des Chinois musulmans … très-très nombreux arrivés par la nouvelle ligne de train. Ainsi même le Tibet est face au problème …..

  23. Posté par MichelSwiss le

    @Anne
    100 millions de morts, c’est toujours moins que le score des chrétiens. Les chrétiens avaient aussi beaucoup d’imagination pour les tortures.
    Si, après des siècles de persécutions, de meurtres, de bûchers, de viols, de mutilations, de conversions forcées, etc…, les chrétiens en sont venus à plus de raison, c’est bien grâce aux athées !

  24. Posté par Sancenay le

    à Bussy

    et vous vous avez la Religion du Progrès contre l’humanité qui a créé le vide propice à l’invasion migratoire et manifestement pour achever le suicide , vous voudriez enfoncer le clou , avec le marteau ou la faucille ?
    à Anne:
    merci Anne pour votre clairvoyance te votre résistance.

  25. Posté par Andrea le

    @ Pierre-Henri Reymond.
    Je reviens de Milas, près de Bodrum (la plage de l’enfant échoué).
    Il n’y a pas plus de réfugiés qu’ici en Suisse.
    A croire qu’Erdogan les loge en dehors des villes.

  26. Posté par Sancenay le

    Un jour sans doute on apprendra que le Dalaï Lama dit en Europe ce que la Pape évite pas de dire « cash » et que le Pape dit en Chine ce que le Dalaï Lama ne peut y dire et qu’en fait, comme lors de l’annulation de la réunion entre les deux en décembre 2014, ils sont sur la m^me longueur d’onde
    .Je rappelle que la diplomatie vaticane s’est impliquée fortement à l’ONU le moi dernier avec plusieurs lobbies Américains et Européens dont Citizen GO pour faire reconnaître le génocide chrétien au Moyen-Orient,ce qui obligerait toutes les chancelleries à agir et non pas déblatérer […] sur des propos tronqués.Mais cela, comme les média du Système, on se garde bien de le rapporter, c’est tellement plus amusant semble-t-il de hurler avec les loups !
    A moi aussi , la clarté de Benoît XVI me convenait sensiblement mieux , mais je ne vois pas là une raison pour tout caricaturer et démolir au plus grand profit du Sysème.

  27. Posté par Aude le

    La Compassion est une qualité majeur du Bouddhisme tibétain ….associé au discernement.
    Le Dalaï Lama pese chacune de ses paroles….toujours avec bienveillance…
    S’il a jugé bon de faire cette déclaration médiatique c’est donc qu’il sait qu’il y a péril en la demeure!!
    Qu’est-ce donc que la miséricorde sans discernement aucun?

  28. Posté par MichelSwiss le

    Secte, religion, église… c’est la même chose ! Juste une question du nombre des crédules qui y adhère… C’est aussi vrai du bouddhisme lorsqu’il devient rituels, superstitions et croyance, s’éloignant d’un travail personnel ayant pour but d’élargir son champ de conscience.

  29. Posté par C. Donal le

    Le sain et modeste lien au réel du Dalaï Lama face au romantisme sacré, enflé et assassin.
    Merci Monsieur Garroté.

  30. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    ่Une amie a récemment voyagé avec un homme d’affaire stanbouliote. Il lui dit que c’est devenu intenable. Il a employé un mot qu’on peut traduire par « infesté « . Il y en a (des « réfugiés « ) partout!
    Vous rendez-vous compte?

  31. Posté par Joseph Maybach le

    Ce pape est une monstrueuse erreur, il n’est rien d’autre que le fossoyeur de ce qu’il reste de l’Eglise catholique. On viendrait me dire qu’il est un outil du N.O.M. que je n’en serais pas autrement étonné !

  32. Posté par Bussy le

    @ Anne
    Alors vous aurez la charia !

  33. Posté par Anne le

    @ Bussy
    Votre proposition a déjà été essayée par le communisme athée et a fait 100 millions de morts dans les goulags et prisons soviétiques, mais si le goût de persécuter les chrétiens vous en dit, vous pouvez aller en chine, en Corée du Nord, on y emprisonne, torture et tue encore allègrement les chrétiens. […]
    C’est étonnant, ce besoin qu’on les athées de croire que le salut du monde dépend de la plus sauvage des dictatures.

  34. Posté par Bussy le

    Alors pour sauver notre peau, la solution est toute simple : interdire les sectes et religions en Europe !
    L’Europe sera ainsi pionnière et ouvrira la voie à un monde meilleur !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.