L’image du jour: La propagande du journal Le Matin en faveur des clandestins

"Émus par les enfants des migrants": Vieille technique de culpabilisation, avec des enfants en première page, afin de bien faire larmoyer l'Européen devant une invasion qui ne se cache plus.

Désormais, si vous ne laissez pas ces immigrations de masse s'imposer chez vous, vous êtes un "salaud".

11902280_403238469865537_8416695938692281494_n

Via le facebook du PNS - Parti Nationaliste Suisse

 

9 commentaires

  1. Posté par Cédric le

    Il serait bien de pouvoir attaquer en justice ces journaleux du Matin pour « tentative de manipulation et forfaiture envers le peuple suisse ».

  2. Posté par Loutchia le

    « Mathias Döpfner, PDG d’Axel Springer, dont dépend Ringier qui dirige le Matin, a épousé la fille d’Ulrich Weiss, ancien membre du directoire de la Deutsche Bank. »

    RTS teletext: Appel aux dons lancé non pour les « immigrants » mais biaisé pour les « Réfugiés »?! Encore et toujours de la manipulation! Vous verrez, la TSR va annoncer que les dons affluent……
    Je me demande si Mathias Döpfner, sa femme, tous ceux qui font cette propagande, y compris Berne – vu leur salaire exorbitant pis sur le dos des contribuables – vont mettre la main à la poche…… Le prix d’une saucisse?

    Tout simplement lamentable ce manque de franchise et cette crainte de renvoyer une mauvaise image de la Suisse au lieu d’avoir le courage de s’assumer!!

  3. Posté par Pierre H. le

    J’aime les enfants et je déteste ceux qui les utilisent à des fins émotives et sensibilisatrices. Ce sont des pourritures qui eux-mêmes n’aiment pas les enfants mais s’en servent pour leurs idéologies ou à des fins politiques. Les enfants sont aussi utilisés pour la guerre. Un vétéran du Vietnam m’avait dit qu’ils arrivaient dans des villages, accueillis par des gosses souriants qui leurs donnaient des cadeaux et quand ils les ouvraient, ça leur pétait à la figure. Voilà à quoi servaient les enfants !

  4. Posté par Aude le

    « Le matin » Vous êtes émus par la détresse des enfants..quel Suisse à priori et vu sous cet angle ne le serait pas?
    On tourne la page dans un autre coin du monde…A Budapest….tiens les enfants crient Allahuh Akbar…Allah est tout-puissant…et le V de victoire….Ca ressemble à l’EI comme impression plutôt bizarre. non? Bien sûr..les pauvres enfants ils l’ont appris tout seul….ça va de soi.
    Que ferez-vous lorsqu’ils hurleront devant vos fenêtres…le même slogan…leur répondrez-vous en choeur Allahuh Akbar….en applaudissant…Je serais bien curieuse de le savoir….. Il y a un problème quelque part non?

    Allahuh Akbar

  5. Posté par Chouette le

    Personnellement, de telles images me confortent dans le fait que ce ne sont pas ceux qui en ont vraiment besoin que nous accueillons aussi largement et me font plutôt penser aux crises de colère des enfants, suite au refus des parents de donner satisfaction à leurs désirs.

  6. Posté par fergile le

    Mathias Döpfner, PDG d’Axel Springer, dont dépend Ringier qui dirige le Matin, a épousé la fille d’Ulrich Weiss, ancien membre du directoire de la Deutsche Bank.
    Si j’étais journaliste je ne me limiterais pas 3 minutes de recherche Google à propos du Matin, mais je ne le suis pas et ne souhaite pas le devenir.
    Avis aux amateurs.

  7. Posté par Le pragmatique le

    Ah bon, parce qu’on n’a pas suffisamment changé de continent ? On ne peut plus faire 100 mètres en ville sans pollution visuelle en croisant un foie gras au torchon ou un bubli neger. Quelle honte ces gauchiotes.

  8. Posté par roland le

    Il serait bien de mettre face à face la photo des trois ou quatres réfugiés qui passent sous les barbelés, extraites de tamedia presse et la photo avec le quai de Mörgele qui a disparu mystérieusement, mais qui appartient visiblement à la même série que celle-ci:
    http://www.lesobservateurs.ch/2015/05/12/lunion-europeenne-prete-a-prendre-responsabilites-sauver-vies-accueillir-refugies/
    Et côte à côte l’une avec les 3 réfugiés et en sur-impression avec par exemple « lematin.ch média pauvre » et l’autre avec cette photo du bateau et du quai avec « lesobservateurs.ch média riche ». Le tout pour bien démontrer que toute l’activité de la presse aux ordres est de contribuer à faire croire qu’il n’y a qu’un nombre très réduit de faux-réfugiés qui tentent de forcer notre porte d’entrée. Ce pourrait être une carte-postale à envoyer à nos amis encore dans la ouate.

  9. Posté par Pehem Veyh le

    Ben ouais, en plein psychodrame. La meilleure reste la photo à la une de Bluewin ce matin qui dit: « des milliers de migrants arrivent en Grèce » ou un truc comme ça ! Le problème, c’est que sur la photo, il y a trois gonzesses, sourire, bronzage et tchador ! Deux ont des enfants bien gras et bien nourris et une, telle bobonne qui va faire du shopping, porte des lunettes de marque !! C’est ainsi qu’on fuit la guerre et la misère au Moyen-Orient ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.