Mugabe et les Africains blancs

mugabe

Cenator : Voici un film documentaire sur la dépossession des Blancs par le régime de Mugabe au Zimbabwe.

Un tel documentaire, pourtant encore très gentil, ne sera sans doute jamais montré à la TSR, car les victimes innocentes sont des Blancs, le film parle du racisme des Noirs envers les Blancs. 70'000 Blancs ont été tués, dont plus de 4000 fermiers, d'autres battus, torturés avec femmes et enfants. Dans ce pays où les gens vivaient bien et en paix auparavant, c'est maintenant la misère partout.

Mugabé avait décrété que les terres d'Afrique ne pouvaient appartenir qu'aux Africains.

Commentaire : Les Blancs ouvrent leurs bras aux Africains en Europe et l'invasion est légitimée par la gauche. L'Europe ne peut plus appartenir aux Blancs, mais l’Afrique doit appartenir aux Noirs. Blanc = coupable, Noir = victime que le Blanc doit indemniser. Même les Blancs des pays qui n'ont jamais eu de colonies.

Telle est l'équation des Noirs alliés avec la gauche occidentale, équation toute simple qui signe notre arrêt de mort. Car l'invasion totale est à venir, 650 millions prévisibles d'ici 2050, et nous subirons le même sort que ces Blancs d’Afrique. Rien ne montre que l'Europe occidentale ait envie de se réveiller et de protéger ses citoyens.

Pour les gauchistes, tout cela est normal, les Noirs ont pris le pouvoir chez eux, et il sera également normal qu'ils prennent le pouvoir chez nous. Ils ont droit à une revanche partout, et à l'immunité avec. Et c'est bien la faute aux Blancs si leurs pays sont encore sous-développés.

« L'une des erreurs les plus dangereuses consiste à croire que la civilisation est automatiquement tenue de grandir et de se répandre. La leçon de l'histoire est le contraire : la civilisation est une rareté, atteinte avec difficulté et facilement perdue. L'état normal de l'humanité est la barbarie, tout comme la surface normale de la planète est l'eau salée. Si la terre prend tant de place dans notre imagination, et notre civilisation dans les livres d'histoire, c’est seulement parce que la mer et la sauvagerie nous intéressent moins. » – C. S. Lewis, L’abolition de l’homme.

Voir aussi :fr.express.live/2017/08/28/mugabe-reforme-agraire-zimbabwe/

6 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Cette fausse repentance du blanc gauchiste à l’égard de « tout ce qui n’est pas blanc », n’est en fait que la possibilité d’exprimer la haine de ses propres origines et de la pauvreté culturelle et cultuelle où lui et ses ancêtres ont été entrainés par les pouvoirs qui se sont succédés depuis des centaines d’années.

    Le blanc gauchiste est porteur de toutes les haines exprimées ou non exprimées par les ancêtres, ceux qui ont été très souvent de la chair à canon pour qu’une guerre par DEMI SIECLE puisse s’exprimer entre les puissants.
    Et à chaque fois, il fallait se relever de l’épuisement de ces guerres non voulues par les peuples et se reconstruire (intérieurement) comme on le pouvait. Et se faire une place dans la société avec ce qu’il restait de soi. Et devenir parents malgré soi et malgré soi transmettre le malaise aux futures générations.

    Certains ont sombré dans la folie, d’autres dans la dépression ou « le prendre sur soi pendant plusieurs générations » et d’autres dans une haine DU PAYS dont on finit par ne plus savoir d’où elle provient tant le refoulement est performant. Un ressentiment à perpétuité dont on ne connaît plus l’origine.

    Ce ressentiment à perpétuité, va migrer de génération en génération et se loger dans des causes auxquelles le ou les gauchistes ne sont nullement attachés, mais qui permettent une catharsis, une explosion de la violence exprimant « partiellement » le refoulement des désastres subies par des générations avant eux.

    Et curieusement, c’est quand une période de CHAOS survient, que ce CHAOS réveille les anciens chaos contenus et subis par plusieurs générations. Les nouvelles générations sont toujours porteuses de l’histoire qui les a précédées dans le dit ou le non dit.
    TOUT CHAOS, REVEILLE LES ANCIENS CHAOS, LES ANCIENNES ANGOISSES, L’EFFROYABLE REFOULEMENT contenus par des digues psychiques souvent fragiles.

    Ne sommes nous pas dans une période de CHAOS, savamment orchestrée encore et toujours par les puissants. Une forme de guerre, qui ne se dit pas, à peine déguisée.

    Mais la faute aux gauchistes » récents » est de ne pas vouloir sonder leur âme et de chercher toujours une « fausse » cause pour se réparer.
    Alors que d’autres iront pénétrer dans leur souffrance, chercheront l’explication. Ce qui leur permettra d’avoir une vision cohérente de la société et de savoir situer les responsabilités.
    Une sorte d’entrée en maturité, dont la conquête est difficile mais pas impossible.

  2. Posté par zabloo le

    Penser ne sert à rien si l action ne suit pas…

  3. Posté par miranda le

    Et merci pour cette analyse lucide de C.S. Lewis. CeLa nous demontre que la duree d une civilisation exige un haut degre de vigilance et d anticipation face aux  » competences barbares eventuelles des humains qui l en tourent.

  4. Posté par miranda le

    Cette gauche suicidaire, ce nazisme invers’e qui veut nous voir disparaitre aura a affronter les peuples tres prochainement.

  5. Posté par Maurice le

    Y pouvaient pas se renseigner avant ?
    « L’OMS «annule» la nomination du président Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté. Publié le 22-10-2017à14:30 • Modifié le 22-10-2017à14:56
    Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit avoir annulé dimanche la nomination du président du Zimbabwe, Robert Mugabe, comme ambassadeur de bonne volonté, expliquant que cela était dans l’intérêt de l’agence de l’ONU après la controverse provoquée par sa décision. «Au cours des derniers jours, j’ai réfléchi à la nomination de son excellence le président Robert Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté de l’OMS pour (les maladies non transmissibles) en Afrique. En conséquence, j’ai décidé d’annuler cette nomination», a déclaré dans un communiqué le directeur général de l’OMS. »
    http://m.rfi.fr/contenu/ticker/oms-annule-nomination-president-mugabe-comme-ambassadeur-bonne-volonte

  6. Posté par Vivi le

    L’Afrique du Sud, emboite tristement le pas du Zimbabwe …. Guerre civile annoncée ou pas ?
    À nouveau la presse international ne pipe pas mot …
    WHITE GENOCIDE BY SOUTH AFRICAN MARXIST
    South Africa is going through very difficult times
    The Alex Jones Show – OCTOBER 19, 2017

    LIEN: Infowars Alex Jones’
    https://www.infowars.com/white-genocide-by-south-african-marxist/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.