L’UE veut empêcher la Hongrie et la Pologne de voter

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Initiative-Trois Mers-2

Initiative-Trois Mers-1

   
Michel Garroté  --  Le Parlement européen préconise d’ouvrir une procédure inédite (et surtout liberticide) pouvant aller jusqu’à la suspension des droits de vote de la Hongrie, voire, de la Pologne, pas moins que cela. La pression monte à Bruxelles (Commission européenne) et à Strasbourg (Parlement européen) à l’égard de la Pologne et de la Hongrie, au sujet de ce que les eurocrates appellent "le respect de l’Etat de droit" et "le respect des valeurs démocratiques européennes".
-
Le paradigme inversé :
-
C'est, une fois de plus, le paradigme inversé : au nom du soi-disant "respect de l’Etat de droit" et des prétendues "valeurs démocratiques européennes", la Commission européenne et le Parlement européen veulent suspendre le droit de vote de deux Etats membres de l'UE, la Hongrie et de la Pologne. Le mercredi 17 mai, les eurodéputés ont voté, à une courte majorité, une résolution recommandant l’activation, à l’égard de la Hongrie, de l’article 7 du traité de l’Union européenne. Cette procédure n’a encore jamais été activée.
-
Si elle va à son terme, elle peut priver un Etat de ses droits de vote au sein de l’Union. La plupart des élus du parti français 'Les Républicains' (LR) au Parlement européen ont voté pour cette scandaleuse résolution (certains élus LR se seraient abstenus), bien que Viktor Orban appartienne à leur famille politique, le 'Parti populaire européen'. Peu importe, d'ailleurs, de savoir pourquoi la Commission européenne et le Parlement européen veulent priver ces deux pays de leurs droits légitimes.
-
L'accueil massif de "migrants" musulmans :
-
Pourquoi ? Sans doute, et une fois de plus, à cause de la position (lucide et intelligente) des Hongrois et des Polonais sur l'accueil massif de "migrants" musulmans. Pour mémoire, rappelons que Jean-Paul Delevoye, conseiller de Macron, a déclaré, dans une interview, parue mi-mai sur lavie.fr, que l’Europe aurait, selon lui, besoin de 50 millions d’immigrés.
-
Avec 'Les Républicains' (LR) et 'La République en Marche' (LREM), la France (celle du centre et de la gauche) s'aplatit devant l'UE, elle participe, activement, à l'islamisation du Vieux continent, et, donc, au spectre du califat européen. Merci Macron pour ce moment (5 ans tout de même).
-
L'espoir vient d’Europe centrale et orientale :
-
Douze pays d’Europe centrale et orientale prennent part à l’Initiative des Trois Mers (mer Baltique, mer Adriatique et mer Noire ; cf. photos en haut du présent article) visant à renforcer la coopération et les infrastructures régionales dans le domaine du transport, des télécommunications, de l’énergie et de l’environnement.
-
Le 4 mai dernier, le chef du Cabinet du président polonais Andrzej Duda rencontrait près de Varsovie les conseillers pour les Affaires étrangères des présidents des douze pays des Trois Mers : les pays du Groupe de Visegrád, dit V4, soit la Pologne, la Tchéquie, la Slovaquie et la Hongrie ; ainsi que les Pays baltes (Lituanie, Lettonie et Estonie) ; et, aussi, l’Autriche, la Roumanie, la Bulgarie, la Slovénie et la Croatie.
-
Il s’agissait de préparer le sommet que tiendront ces pays à Wrocław, dans le sud-ouest de la Pologne, en juillet prochain, après le sommet de Dubrovnik, en Croatie, l’année dernière. Ces douze pays d’Europe centrale et orientale représentent-ils une alternative à la désastreuse Union Européenne ? Le réveil des peuples viendra-t-il des pays d’Europe centrale et orientale ? Il semblerait que oui.
-
Michel Garroté pour Les Observateurs
-

11 commentaires

  1. Posté par Vidocqhugo le

    On peut parler de Macronie en effet. Je préfère pour ma part n’utiliser que le terme : « Régime Macron », puisqu’on utilise facilement le mot « régime » pour parler de dictature.

  2. Posté par L i m . , le

    Plus on les obliges d’effacer leurs particularismes et plus ces derniers s’accentuent, les allemands n’ont jamais été autant allemands, pareil pour toutes les nations de cette Europe abstraite et à l’opposé de ses composants, un peu comme un couple qui vivait maritalement en totale harmonie et qui pour une raison X, décide de se marier, soudain les liens qui les unissent se métamorphosent en conflits.

    L’Europe de la désintégration est « en marche », jamais un polonais pourra faire admettre à un portugais de remplacer l’huile d’olive par de la graisse d’oie et c’est ce qui, justement, donnait à ce que certain appellent « Europe » sa richesse, sa pluralité et sa palette de couleurs !

    Peut être, des cendres de cette tentative forcée, naîtra une communauté harmonieuse et possible, cela dépendra de la volonté des politiques futures, mais nous en sommes à devoir considérer un lendemain faisant suite à cette aventure grandiloquente et totalitaire !!

    Nous verrons très vite si les politiques saisissent cette ultime chance et si les nations et cultures s’unifieront tout en gardant leurs identités et leurs fiertés !

  3. Posté par miranda le

    C’EST PAS POSSIBLE CE QUE VOUS ANNONCEZ! C’EST TOUT SIMPLEMENT MERVEILLEUX. 12 PAYS REFRACTAIRES!!!!.

    Les pays qui ont souffert du totalitarisme savent anticiper et percevoir le nouveau totalitarisme que devient L’UNION EUROPEENNE. On ne peut que les remercier pour nous éveiller à la vigilance et à la « révolte ».

    QUE LES PAYS QUI SOUFFRENT LE PLUS, comme la Grèce, l’Italie,, l’Espagne se réveillent aussi!!!! Ils subissent de plein fouet LE TOTALITARISME MIGRATOIRE VOULU PAR BRUXELLES.

    ET APRES LES AUTRES SUIVRONT. Sauf la MACRONIE. Ca veut dire qu’on attendra encore cinq ans. Terrible!!!
    L’IMPERATRICE MERKEL (envoutée par les illuminati qui lui ont offert la puissance sur un plateau d’argent) va se faire du souci.

    Le QUATRIEME REICH (comme le disait si malicieusement Marie-France Garaud) va perdre de sa splendeur.

  4. Posté par Jim Droz-dit-Busset le

    Cette UE est toujours plus repoussante , une veritable dictature des collabos gauchiasses avec le monde des multinationales qui pourissent les politiques de tous bors et pas seulement en Europe !

  5. Posté par Eric le

    Que doit-on penser de l’État de droit français quand le gouvernement s’appuyant sur le quatrième pouvoir pour son élection, le congédie dans la foulée par excès de pouvoir ? Du Soft-totalitarisme ? Cela pourrait s’y apparenter quand on constate à quels point certains journalistes, politiciens et personnes civils encensent le gourou Macron !

  6. Posté par L i m . , le

    Macron, ce petit chef autoritaire et inconsistant va vouloir compenser son manque de personnalité par des excès et ça va casser, il a fait le choix de vouloir islamiser l’Europe, tout comme le veulent les voyous à la tête de la finance, ils ont opté pour l’invasion de l’Europe par des musulmans, uniquement pour soustraire leurs incompétences et leurs corruptions. Les politiques utilisent systématiquement cette méthode : cacher un problème ou un scandale par un plus gros scandale. Mais enfin, les bonnes questions vont se poser et au travers de ce processus, une guerre diplomatique va faire exploser cette soi-disant « Europe » des 27 !

  7. Posté par Elsaesser le

    Tout ce qui peut detruire cette ue-rSS islamo-bolchevique aux ordres de l arabie seoudite doit etre soutenu et encouragé.

  8. Posté par Michel CLAIRE le

    La France vient d’en prendre pour 5 ans de dictature européenne supplémentaires avec Macron. Les milliardaires qui possèdent les grands médias et les instituts de sondage ont réussi leur coup en faisant élire leur marionnette Macron. Les français ont encore une possibilité de se réveiller en votant pour le candidat du Frexit de leur circonscription car l’Union Populaire Républicaine présidée par François Asselineau présente des candidats partout.

  9. Posté par Hans C. le

    « Cachez le naturel, il revient au galop ! » L’UE étant une version renouvelée et affinée de l’URSS, créée et dirigée par les mêmes (les bochéviques, pour ceux qui ont compris), elle est forcément une dictature !

  10. Posté par L i m . , le

    A chaque fois le nom de la Slovaquie est absent des annonces de l’UE, pourtant cette noble nation a également rejeter catégoriquement la servitude envers les petits stalines du comité européen !

    En Slovaquie, pas de musulmans, cent fois moins qu’en Pologne ou en Hongrie !

  11. Posté par Claude le

    C’est le début de la fin pour l’Europe ..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.