Merkel veut « lutter contre le populisme sur internet »

Allemagne-Merkel-1

Allemagne. La chancelière pointe le succès des nouveaux médias qui sont basés sur des règles bien différentes des critères journalistiques en vigueur jusqu’à récemment.

Angela Merkel s'inquiète de la désinformation numérique qui contribue, selon elle, à l'essor du populisme en Europe. La chancelière, candidate à sa réélection en 2017, appelle à agir contre ce phénomène.

Barack Obama n’est pas le seul à s’inquiéter de la désinformation sur Internet. Angela Merkel, officiellement candidate à sa réélection l’an prochain, a partagé ses inquiétudes sur ce sujet lors de son discours devant le parlement allemand. La chancelière a notamment affirmé que de faux article d’actualité et des bots ont pu « manipuler » l’opinion publique : « Nous devons affronter ce phénomène et, si nécessaire, le réglementer.  »

Angela Merkel a poursuivi : « Quelque chose a changé – avec l’essor de la globalisation, les débats ont lieu dans un environnement médiatique complètement nouveau. Les opinions ne se forgent plus comme il y a 25 ans. Aujourd’hui, nous devons apprendre à gérer les faux sites, les bots, les trolls, toutes ces choses qui se renouvellent  ».

Source et article complet

11 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    Elle ne manque vraiment pas d’air celle-là!

    Dans quel pays vivait-elle avant?

    La RDA, la fameuse République démocratique allemande avec toute la propagande abjecte du communisme.

    Ah! Je comprends mieux. Chassez le naturel, il revient au triple galop.

  2. Posté par Chourreau le

    Mme Merkel est la cause du déséquilibre et de l’insécurité qui règnent maintenant en Europe et voudrait réduire au silence les internautes pour mieux diffuser sa propagande et conserver le sacro saint pouvoir. Elle fait sa crise d’autoritarisme ne supportant pas que les peuples refusent de subir sans protester.

  3. Posté par pierre frankenhauser le

    Croit-elle vraiment qu’elle pourra faire taire les dizaines ou centaines de patriotes européens comme le régime communiste de Pékin fait taire les dissidents chinois ? C’est comme cela que cette mondialo-islamo-collabo compte se faire réélire ? Mutti Merkel va finir dans les poubelles de l’Histoire.

  4. Posté par yves le

    cette pauvre femme atteinte d’Alzheimer ne sait plus faire quoi pour rester au pouvoir alors que les Allemands se pauvretisent …..

  5. Posté par Myrisa Jones le

    Alors que l’on parle de lutter contre la « désinformation » populiste sur internet et que la liberté d’expression est menacée de toute part, l’article suivant montre à quel point nous sommes manipulés par la presse mainstream au service du système depuis de nombreuses années.
    Il vaut la peine d’être lu jusqu’au bout.
    Le néo colonialisme de l’empire et sa stratégie du chaos
    Par Jean-Yves Jézéquel
    Mondialisation.ca, 24 novembre 2016
    Le Monde européen semble dans la posture du « silence des agneaux », dans la paranoïa du délire psychotique organisé par des opérations de « terrorisme » en France et en Allemagne et de déstabilisation qui se succèdent partout dans le monde à un rythme accéléré, via les rumeurs, la désinformation, la supercherie, le mensonge, la manipulation, les mises en scène hollywoodiennes de l’information toxique et toutes ses interventions criminelles justifiant une stratégie de l’Empire pour le dressage absolu des peuples…

    http://www.mondialisation.ca/le-neo-colonialisme-de-lempire-et-sa-strategie-du-chaos/5558238

  6. Posté par David le

    Ahahaha!!! Le niveau de cette pauvre femme, on s’esclaffe, tellement c’est pathétique. Maintenant que cela prend une tournure bien différente qui met en péril leur propagande, c’est la faute aux réseaux, la soit disant fausse information. Faut virer tous ces hypocrites, parce qu’on s’aperçoit qu’ils n’ont plus aucune légitimité et plus rien a faire à leur poste. La gouverne du nouveau monde qui arrive à besoin de dirigeant moderne, qui ne vendrons pas père et mère pour être au pouvoir.

  7. Posté par Palador le

    La situation en Suisse et peut-être d’autres pays européens ma fait penser à l’Algérie au début des années 90 avec l’entrée du FIS ( Front Islamique du Salut ) ou Front Islamique Armé. Au début ces gens sont tous civilisé et gentil, mais après…Je pense qu’il est inutile de vous raconter la suite, allez voir sur google.

  8. Posté par Christian Hofer le

    « populisme » étant le terme péjoratif pour tout ce qui gêne cette élite autoproclamée et qui pourrait pourtant être profitable au peuple. Ou comment instiller un réflexe pavlovien à la population pour qu’elle déteste sa propre liberté…

    Et après ces mêmes pantins vous parlent de liberté d’expression. Il est vrai qu’ils n’ont été « Charlie » que le temps d’une photo, histoire de récupérer l’attentat à leur bénéfice en se posant en étalon de valeur morale.

    http://img.20mn.fr/3BwzejHHQ_Gp2sGItbiygg/2048×1536-fit_paris-mayor-anne-hidalgo-european-commission-president-jean-claude-juncker-israeli-prime-minister.jpg

  9. Posté par Christian Hofer le

    Et pendant ce temps, les véritables problèmes en Allemagne sont soigneusement mis de côté.

    http://les-observateurs.ch/2016/11/11/immigration-illegale-le-rapport-que-berlin-aurait-prefere-etouffer-la-criminalite-a-augmente-de-316-en-un-an-en-allemagne/

    Il est vrai que la sécurité est secondaire pour l’oligarchie. Tout ce qui compte pour ces gens est de maîtriser les médias afin que leur image ne soit pas écornée.

    Il y a des priorités vous comprenez…

  10. Posté par Bussy le

    C’est embêtant ça, le peuple n’ingurgite plus la soupe de la Propagandastaffel !

  11. Posté par Hausmann conrad le

    Pauvre Madame Merkel, hier quand cela allait mal en Allemagne on accusa les Juifs . Aujourd’hui les accusés sont les Russes… ou les nouveaux media . Il faut trouver un bouc-émissaire pour expliquer leur faillite politique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.