Manipulation: Le Temps publie 24 articles anti-Trump en 30 jours.

media

Ceci est un simple décompte effectué sur la base des articles du Temps qui prétend informer: J'ai bien essayé de chercher des articles favorables à Trump: il n'y en a quasiment aucun. Les articles neutres (traitant de l'avancée de tel ou tel candidat par exemple) ne sont pas pris en compte.

Il s'avère que l'on est face à une propagande impressionnante, à sens unique. Ici, le décompte des articles effectué se base sur 30 jours (du 22 septembre au 21 octobre 2016) alors que le bourrage de crâne dure depuis de nombreux mois, sans discontinuer.

Qu'ils soient à charge, insultants, jouent sur la peur (ce que les journalistes reprochent hypocritement à l'UDC) ou ridiculisent le candidat républicain, nous avons un florilège d'articles qui démontrent l'arrogance journalistique.

Plus encore, c'est un splendide aveu de leur manipulation qui vise à "éduquer la population" afin que leur idéologie politique s'imprègne dans nos esprits, comme si nous n'étions que des gueux à leur service.

Au-delà de ce parti pris répugnant, on peut se demander si ces journalistes connaissent encore le mot "déontologie".

1. Trump sape la légitimité des élections

Par , publié le

Lors du troisième débat présidentiel, le candidat républicain a souligné une nouvelle fois qu’il n’était pas prêt à reconnaître le verdict des urnes. Pour lui, les médias et la corruption du système électoral œuvrent à sa défaite. Son attitude est condamnée tant par les démocrates que par les républicains

2. Trump-l’œil

Par Séverine Saas, publié le

A l’aube de la présidentielle américaine, la chevelure
 de Donald Trump s’impose comme la tendance la plus poilante de la saison

3. L’éloquente Michelle Obama accable Donald Trump

Par AFP, publié le

La première dame a éreinté jeudi le candidat républicain à la Maison-Blanche, qui se dit victime de «mensonges éhontés»

4. Donald Trump, cet authentique vaurien révélé dans sa lubricité

Par Joëlle Kuntz, publié le

Les femmes et les filles des Etats-Unis ne s’accordent pas sur le projet d’une présidence féminine. Mais elles éloigneront un prédateur de la Maison-Blanche. L’hypocrisie a du bon

5. L’assaut des médias américains pour stopper Donald Trump

Par , publié le

Depuis quelques semaines, les journaux regorgent d’éditoriaux, de chroniques et de tribunes pour dénoncer la démagogie du candidat républicain à la Maison-Blanche. Même des titres très républicains comme l’Arizona Republic appellent à soutenir Hillary Clinton

6. Donald Trump, l’impunité de l’éphémère

Par Stéphane Bussard et Philippe Mottaz, publié le

Le millionnaire a appuyé toute sa campagne sur les réseaux sociaux, persuadant 14 millions d’Américains de lui donner l’investiture d’un parti dont il n’était même pas un élu. Le livre «#Trump» raconte ce rapt viral, l’irruption d’un candidat surprise qui se prépare à être président des Etats-Unis depuis trente ans. Extrait

7. Berzelius Windrip, ancêtre de Donald Trump?

Par André Clavel, publié le

Dans un récit d’anticipation écrit dans les années 1930, Sinclair Lewis met en scène un démagogue américain qui arrive au pouvoir. (...) Son programme? Désinformation (sic!), censure de la presse, propagande, création d’une milice paramilitaire et de camps de détention où seront expédiés les dissidents. (...)

8. Le hara-kiri des démocraties

Par , publié le

Donald Trump est un danger pour la démocratie et son image dans le monde

9. Donald Trump refuse de dire qu’il va respecter le résultat de la présidentielle

Par , publié le

Le candidat républicain aurait dû livrer un excellent débat pour renverser la vapeur lors de cette troisième rencontre télévisée. Il n’y est pas parvenu

10. Donald Trump sort la Silicon Valley de son apolitisme

Par Yves Genier, Palo Alto, publié le

Le candidat républicain horrifie l’industrie technologique, qui redoute la fermeture des frontières qu’il préconise. La Silicon Valley aurait beaucoup à perdre s’il était élu: ses subsides, sa ligne directe avec la Maison-Blanche, et jusqu’à sa vision du monde. Reportage

11. Le «New York Times» publie le témoignage de femmes harcelées par Donald Trump

Par AFP, publié le

Plusieurs femmes ont accusé mercredi Donald Trump de harcèlement sexuel, un nouveau coup dur pour le candidat républicain en difficulté dans la course à la Maison-Blanche même s’il dément. (Nd Christian Hofer: On appréciera le fait que le journaliste se moque éperdument de la présomption d'innocence.)

12. Donald Trump ferait bondir le franc, Hillary Clinton l’affaiblirait

Par , publié le

Dans une étude, UBS étudie l’impact de la victoire de l’un ou l’autre candidat à l’élection présidentielle américaine pour l’économie suisse. Elle en conclut, comme d’autres économistes, que celle-ci s’en tirerait mieux avec une victoire démocrate. (Nd Christian Hofer: En clair, pour le bien de notre pays, il faudrait une victoire de Hillary Clinton.)

13. Avec Donald Trump, les républicains craignent une déconfiture au Congrès

Par , publié le

Outré par les propos du candidat sur les femmes, Paul Ryan, le président républicain de la Chambre des représentants, se détourne de Donald Trump et se concentre sur les élections législatives. Il craint que les républicains ne perdent la majorité au Congrès

14. Coup dur pour Donald Trump, abandonné par le patron des républicains

Par AFP, publié le

«Ecœuré» par les propos dégradants tenus par Donald Trump, le président républicain de la Chambre des représentants Paul Ryan coupe tout lien avec le candidat, se consacrant désormais au sauvetage du Congrès

15. Donald Trump dit vouloir jeter Hillary Clinton en prison s’il est élu

Par , publié le

Le second débat présidentiel s’est déroulé dimanche dans un climat extraordinairement tendu. Donald Trump a fait mieux que prévu après trois jours de chaos provoqué par une vidéo compromettante. Mais Hillary Clinton a montré une attitude plus présidentielle

16. Le coup peut-être fatal asséné par Michelle Obama à Donald Trump

Par , publié le

La First Lady a tenu jeudi à Manchester dans le New Hampshire un discours d’une extraordinaire puissance qui restera sans doute dans l’histoire (sic!) comme un moment crucial de la présidentielle 2016

17. Donald Trump, Marine Le Pen: l’Occident au bord du basculement

Par Joschka Fischer, publié le

L’ancien ministre allemand des affaires étrangères Joschka Fischer dresse un constat pessimiste de la montée des nationalismes en Europe et aux Etats-Unis

18. Donald Trump fait plonger le Parti républicain dans une crise sans précédent

Par , publié le

La diffusion vendredi d’une vidéo montrant le candidat républicain à la Maison-Blanche tenir des propos qui en font, selon les plus critiques, le profil type du «prédateur» et de l’abuseur sexuel n’en finit pas de faire des remous. Une quarantaine de républicains ont retiré leur soutien au candidat et certains lui demandent même d’abandonner la course à la Maison-Blanche

19. La fondation et les impôts de Donald Trump épinglés

Par AFP, publié le

Une nouvelle affaire éclabousse le candidat. Mal enregistrée auprès des autorités, sa fondation pourrait avoir été utilisée à des fins personnelles. Il n’a plus le droit de collecter des fonds à New York

20. Donald Trump pourrait avoir évité de payer des impôts pendant 18 ans

Par Le Temps/AFP, publié le

Le «New York Times» s'est penché sur les déclarations du candidat républicain qui multiplie les casseroles et conclut une semaine désastreuse pour sa campagne

21. Donald Trump est accusé d’avoir violé l’embargo avec Cuba

Par , publié le

L’hebdomadaire «Newsweek» publie une enquête affirmant que le candidat à la présidentielle a fait des affaires avec Cuba en 1999. Alors que c’était une pratique illégale, et qu’il clamait son anticastrisme

22. Paul Krugman: «Avec Trump, la démocratie pourrait se défaire assez vite»

Par , publié le

Pour l’économiste américain Paul Krugman, la présidence de Barack Obama a permis d’inverser la révolution néolibérale engagée par Ronald Reagan. Il craint à présent l’élection à la Maison-Blanche d’un homme dont le moteur électoral est le racisme et qui pourrait mettre en danger la démocratie

23. En cas de victoire, Trump serait le «Mussolini américain», juge l’écrivain Douglas Kennedy

Par AFP, publié le

Le romancier américain Douglas Kennedy estime que le phénomène Donald Trump est significatif de «la montée de l’extrême droite partout dans le monde»

24. Michelle Obama, la dignité démocratique

Par , publié le

Dans un discours qui fera date, la First Lady a dénoncé le comportement de Donald Trump avec les femmes. Acculé, le candidat républicain joue l’une de ses dernières cartes: la victimisation

10 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Erreur, la propagande n’est pas à sens unique. Pour preuve Le Temps papier de samedi 29 octobre 2016 comporte une annonce pour un spectacle de Dieudonné. Comme quoi l’argent n’a pas d’odeur et est le moteur d’un journal, lequel consiste à assassiner ceux qui ne sont pas totalement à gauche pour leur faire payer le redressement d’image par des annonces payantes servant ensuite pour payer les salaires de ceux qui leurs crachent dessus.

  2. Posté par Jean-Claude le

    « Le Temps » a toujours été un mégaphone (de plus) des oligarques de l’Union Européenne en Suisse. Puisque l’oligarchie de Bruxelles-Berlin soutient inconditionnellement la candidate de la haute finance mondiale et des Nécons US, l’anti-Trumpisme du « Temps » est tout à fait logique. Et pour cause, un quotidien à éviter.

  3. Posté par Stephane Montabert le

    On pourrait essayer de chercher des articles présentant Trump sous un jour favorable, le compte serait plus vite fait.

  4. Posté par coocool le

    Le système a peur, le système fait feu de tout bois, c’est bon signe, Trump va être élu !

  5. Posté par Christian le

    Et alors ?!

  6. Posté par Peter Bishop le

    En faisant une recherche sur le site de 20min, on trouve 148 articles concernant Trump entre le 27 septembre et le 27 octobre. En regardant rapidement, j’arrive à plus de 60 articles anti-Trump. Donc le double du Temps et sur un journal gratuit que des dizaines de milliers de personnes lisent chaque jour…

  7. Posté par Noirette le

    Merci pour cette liste. Les articles du Temps sur la guerre en Syrie sont bien pire, car il y a mensonges outrés, déformation des faits, et j’en passe. Gravissime. Pour Trump, on pourrait à la limite argumenter pour certaines affirmations / articles que c’est de « l’opinion » – un point de vue, jugement particulier, portant sur une personne.

  8. Posté par Thomas le

    Au moins, Le Temps, on n’est pas obligé de l’acheter. Ce qui me dérange plus, c’est que la RTS fait de même. Par ma redevance, je participe au financement de la campagne de Clinton.

  9. Posté par Jacques le

    Rien de nouveau de la part de ce canard. Un petit jeu dans le même sens: cherchez dans la NZZ un article à propos de la Russie qui ne ne dégouline pas de russophobie ! Une seule fois j’ai trouvé une lettre de lecteur qui reflétait le point devue de ce pays, mais mon contact à l’Ambassade m’a révélé qu’il avait fallu payer CHF 5000 pour qu’elle soit publiée. Comme quoi l’argent n’a pas d’odeur pour la NZZ, même s’il est russe. Quant au Temps, il bêle sans cesse au sein du troupeau mainstream, europhile, antlantiste, globalisé. Bref, politiquement correct et anti « populisme ».

  10. Posté par Sergio le

    Pas mal. Laissez-moi cependant partager une impression. Je pense que la SSR a fait mieux. Si l’on prend ces 30 derniers jours, il doit y avoir bien plus que trente émissions-informations anti-Trump en tenant compte du seul Téléjournal.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.