Une guerre civile européenne inévitable d’ici 2025 ? Paul Weston

Paul Weston

Paul Weston « European Civil War inevitable by 2015 ? Part 2 »

Ceci est la deuxième partie d'un article de mise en garde contre le développement d’une guerre civile religieuse et raciale en Europe, article écrit en 2007. Après les derniers événements en France et en Allemagne, je ne vois aucune raison de douter d’une future guerre. J’écris actuellement un article, bientôt publié ici, sur la guerre civile en France. Les deux articles historiques servent uniquement à fournir les informations d'arrière-plan.

La première partie de cet article présentait une explication sur une possible diminution de la proportion des Européens de souche en rapport à la proportion des musulmans européens en âge de combattre, proportion actuelle de 18:1, qui pourrait chuter à 2:1 en 2025. Ces chiffres sont hors de propos si l'on croit que l'islam peut coexister pacifiquement au sein de l'Occident, mais dans le cas où un tel scénario pacifique s’avérait être un fantasme multiculturel, nous ferions alors face bientôt à une situation sans précédent dans l'histoire de l'humanité.

Les Européens ont été conditionnés dès leur plus jeune âge à la célébration de la diversité et du multiculturalisme, nous entraînant à une réelle capacité de coexister avec de nombreux peuples de cultures différentes. C’est ce que nous voulons, mais est-ce que l’islam veut la même chose ? L'islam est des plus monoculturel. Comment serait-il possible pour eux de vivre dans une société multiculturelle et libérale?

L’islam s’est répandu par l’épée. Après son irruption en quelques décennies dans le désert arabe du 7ème siècle, il a conquis la Palestine, la Perse, l'Egypte, l'Inde, l'Afrique du Nord et l’Espagne, paralysant ses adversaires par sa violence fanatique. Ce ne fut qu'en 732 que Charles Martel bloqua cette expansion islamique frénétique à la bataille de Tours, en France.

Dès le 13ème siècle, l’islam croissait à nouveau. Finalement en 1452, ils conquirent Constantinople, la capitale de l’Empire byzantin, et en moins de 100 ans, ajoutèrent à leur empire la Grèce, la Bulgarie, la Serbie, la Bosnie, l’Albanie, la Roumanie et la Hongrie. Les tentatives de prendre Vienne échouèrent à deux reprises avant que Jean Sobieski ne déroute finalement l’armée islamique de l’Empire ottoman en 1683 aux portes de Vienne. Après cette défaite, l’Empire ottoman s’est progressivement morcelé et la plupart des pays européens occupés exigèrent leur indépendance. L’Europe chrétienne avait vaincu.

Mais aujourd’hui au 21ème siècle, l’islam est de retour et veut ce qu’il a toujours voulu : un califat mondial. Cette fois, contrairement aux tentatives militaires précédentes pour renverser l'Occident, ils sont déjà à l’intérieur de l’Europe, bien financés, radicalisés et en expansion rapide. La violence qu’ils commettent se développe proportionnellement à la croissance de leur nombre – ainsi que nous l'avons vu dans toute l'Europe au cours des dernières années.

Mais pas uniquement en Europe; l’islam est engagé dans un conflit religieux dans le monde entier, de l'Amérique au Nigeria, en passant par la Somalie, le Soudan, la Thaïlande, les Philippines, l'Indonésie, le Cachemire, l'Inde, la Russie, le Liban, la Palestine, etc. etc. Il y a conflit partout où l'islam entre en contact avec le non-islam.

Une réalité flagrante se distingue dans chacun de ces pays. L'islam est toujours l'agresseur, même quand ils sont en minorité. En Thaïlande où ils représentent cinq pour cent de la population, nous observons le glissement inexorable du pays vers la guerre civile.

La prédominance de la violence islamistes est telle que Samuel Huntingdon, auteur du livre Le Choc des civilisations, a inventé l'expression « frontières sanglantes de l'islam ». Cette violence est inventoriée dans le documentaire de Gates of Vienna « Bloody Borders project » dans lequel figure l'activité terroriste islamiste à partir de l’attentat du 11 septembre.

Pourquoi les islamistes agissent-ils ainsi ? Parce qu’on le leur ordonne, c’est aussi simple que cela. Être musulman, c’est obéir au Coran où figurent de nombreux ordres de mener le djihad, ou la guerre sainte contre l’infidèle. Certes, il n'y a pas d’ordre explicite unique, mais il est possible d'interpréter de nombreuses exhortations dans ce sens, ce que font précisément les imams radicaux dans l’ensemble de l’Occident. Contrairement à la relation ténue qu’entretien le chrétien moderne avec la Bible, les musulmans adhèrent à chaque décrets du Coran de la même manière servile que celle pratiquée au 7ème siècle. Malheureusement pour nous, le décret principal est de conquérir ou de supprimer tous les non-croyants.

Allant dans ce sens, il y a maintenant près de 2.000 mosquées en Europe occidentale, beaucoup d'entre elles financées directement par l'Arabie saoudite, à hauteur de 90 milliards de dollars. Dans ces mosquées, des imams - formés ou en provenance directe d'Arabie saoudite – pratiquent la prédication du wahhabisme extrême. Ils appellent au renversement de l'Occident et encouragent les attentats suicide et le martyre. Channel Four a récemment envoyé un journaliste pour infiltration dans diverses mosquées au Royaume-Uni permettant de démasquer ces imams et mettre au grand jour leur appel à la guerre sainte contre l'Occident. Le reportage peut être vu sur Youtube (Lien sur le blog). CNN a également diffusé une interview avec Anjem Choudary, du Al-Muhajiroun, à l’occasion de laquelle celui-ci appelle à la charia en Grande-Bretagne. C’est l’homme qui prédisait que le drapeau islamique flotterait sur 10 Downing Street.

Malgré les avertissements clairs, la plupart des Européens n’ont pas encore compris pleinement le concept de la charia. En vertu de ses lois, ils pourraient être tués pour le refus de se convertir à l’islam, ou deuxième possibilité, ils ne pourraient vivre qu’en acceptant le statut de seconde classe connu sous le nom de dhimmitude. Les homosexuels pourraient être tués également, les apostats tués, les femmes adultères lapidées à mort et certaines parties du corps pourraient être amputées après un vol. 40 % des musulmans britanniques souhaitent que ces pratiques soient appliquées.

Quel est le pourcentage de jeunes hommes parmi les personnes désirant l’application de ces pratiques ? Les femmes musulmanes soumises à la loi chariatique ont beaucoup à perdre et les musulmans plus âgés sont beaucoup moins radicalisés que les jeunes. Il est donc très probable que parmis les jeunes hommes, le pourcentage soit encore beaucoup plus élevé.

Ainsi donc, l’islam a une histoire faite de tentatives de conquête de l’Occident et une politique actuelle de domination globale. Dans les pays tels que le Soudan, ils procèdent efficacement au génocide pour atteindre ce but. En Occident, leur rhétorique djihadiste est accompagnée de violence à grande échelle et d’atrocités plus adaptées, afin d’attirer notre attention. Il y a eu de nombreux évènements en Occident uniquement depuis 2001 (sans compter la violence en Inde et au Pakistan et les Talibans) :

  • le 11 septembre bien sûr;
  • les attentats du métro de Londres;
  • les attentats de Madrid;
  • les violences à plus petite échelle, comme le meurtre de Theo Van Gogh;
  • la torture indescriptible et l’assassinat d'Ilan Halami;
  • le viol des femmes européennes comme décrit par Fjordman;
  • les troubles civils en France, où la police affirme être au centre d'une guerre civile;
  • et les menaces de mort proférées contre les politiciens qui s’y opposent, comme Gert Wilders.

Quelle est la réponse des élites dirigeantes de l'Europe face à cette vague incessante d’agression islamiste ? La réponse est : une soumission lâche. En France, les politiciens promettent plus d'argent pour les banlieues, dans lesquelles la charia est pourtant appliquée et où aucun Européen blanc n’ose mettre les pieds. En Espagne, ils se sont rassemblés sur les places après l'attentat de Madrid et ont veillés à la chandelle pour la paix, avant de voter pour leur gouvernement et de le remplacer par un autre, plus à l'écoute des demandes islamistes. Aux Pays-Bas, le ministre de la Justice Piet Hein Donner n'a pas d'objection à ce que la charia soit imposée, à condition que ce soit fait démocratiquement, et en Suède, le ministre de l'intégration Jens Orback a déclaré: « Nous devons être ouverts et tolérants envers l'islam et les musulmans parce que lorsque nous serons une minorité, ils seront ouverts et tolérants envers nous".

- - - - - - - - - -

Après les attentats dans le métro de Londres, la réaction immédiate du gouvernement n’a pas été celui de se soucier des Anglais. Ils se sont souciés de la terrible oppression dont les auteurs avaient dû souffrir pour commettre un tel crime. Mais pour la plus grande perplexité de nos dirigeants, il s’est avéré que les " fabulous 4" étaient instruits et de la classe moyenne; leurs actes étaient motivés par l'islam, et non par l'oppression.

Dans certaines écoles britanniques l'Holocauste n’est plus enseigné parce qu'il va à l'encontre des croyances négationnistes musulmanes, alors que dans le même temps, l'historien britannique David Irving a été emprisonné pour avoir présentés les mêmes points de vue que ceux des musulmans. Nos syndicats d'enseignants sont également d'avis que l'idée d'enseigner les valeurs britanniques est raciste, et la BBC est si vicieusement antichrétienne et pro-islamique qu'il n'y a tout simplement pas la place nécessaire ici pour le détailler. La trahison de la BBC exige un article spécifique et long de surcroit  (c’est une des plus impondérable pathologie exhibée par la BBC, compte tenu du fait que la corporation a protégé et encouragé un nombre élevé d' homosexuels et de féministes. Comme vous le savez, les deux groupes sont sur les listes islamiques d'extermination).

Il y a beaucoup d'autres exemples d'agression islamiste et de l'apaisement européen subséquent. Il est évident que jusqu'à présent, nous sommes poussés vers une soumission écrasante. Les politiciens européens sont clairement terrifiés par l'islam. Ils peuvent bien l’être. Alors que faut-il entreprendre ? L’islam peut-il être contenu ou l'Europe est-elle à la dérive inexorable vers une guerre civile ?

Il y a cinq options fondamentales.

Première option, l'islam s’intègre au sein des démocraties libérales de l'Europe et nous vivrons heureux pour toujours. Ce scénario ne tient pas compte de l'égout moral dans lequel l’Europe a été jetée par la politique "liberale" ; une Europe que l’islam considère à juste titre avec répulsion. Il ne tient pas compte du fait que l'islam aujourd'hui est identique à l'islam du 7ème siècle. Pourquoi devraient-ils se réformer maintenant ? Compte tenu de la radicalisation croissante des jeunes musulmans et les chiffres inquiétants du nombre de sympathisants aux activités terroristes, ce scénario n’est possible que dans l’état d'esprit illusionné des libéraux ignorants, dont la naïveté est suicidaire à l'extrême. La première option peut donc être écartée.

Deuxième option, l'islam prend tranquillement le dessus sur ​​le plan démographique par le poids du nombre, et l'Europe est islamisée en vertu de la charia. Bernard Lewis et Mark Steyn pense que c’est inévitable, Steyn étant d'avis que tout pays capable du type d’appeasement en cours aujourd'hui en Europe est également un pays incapable de monter une défense. Bien que ce soit une possibilité, il est peu probable que nous ne ripostions pas, la deuxième option peut donc également être écartée.

Troisième option, l'Europe se réveille au danger qui l’entoure et expulse tous ses musulmans. Cela ne va pas se produire; l'Union européenne appuie l'islam, comme mentionné par Bat Ye'or dans son livre Eurabia (voir le très bon résumé de Fjordman). Non seulement l'UE n’a pas l'intention de passer à une telle action, mais ses représentants n’ont même pas l’intention d’interrompre une future immigration islamique. Les 2,2 millions de migrants majoritairement musulmans qu'ils souhaitent faire entrer en Europe chaque année jusqu'en 2050 est une affaire entendue en ce qui les concerne.

En effet, dans l’extrait d’un rapport inquiétant publié par le European policy center, on peut lire que l'UE a pour objectif l’immigration, pas uniquement pour des raisons économiques mais également pour des raisons sociales :

" Cependant, les arguments contre l'immigration restent dominants dans les débats politiques de nombreux pays européens et doivent être pris au sérieux et contestés si l'immigration veut garder sa place dans l'agenda social et économique. "

Tant que cette attitude prévaut, nous pouvons écarter la troisième option.

Quatrième option, les musulmans modérés reprennent leur religion pacifique aux mains des « fondamentalistes », qui comme on nous le répète encore et encore dans nos médias, ne sont pas représentatifs de l'islam. Mais où exactement sont ces musulmans modérés, quel pouvoir exercent-ils sur l'islam dans son ensemble ? Quand avons-nous vu des marches et des manifestations qu’ils auraient organisées, brandissant des banderoles «Pas en mon nom » ou « Pas au nom de l'islam ? ». Ils sont tout aussi intimidés par les radicaux que le sont nos politiciens, ou peut-être qu'ils sont en accord avec les fondamentalistes, tout en étant dégoûtés lorsque le sang coule. Le seul visage de l'islam que nous voyons ou dont nous entendons parler en Occident est celle du djihadiste violent. En tant que telle, la quatrième option peut être écartée.

Cinquième option, nous résistons à la prise islamique et contre-attaquons. Je suis en désaccord avec Lewis et Steyn, qui tous deux semblent penser que l'Europe va s’incliner et se soumettre. La transformation raciale et culturelle généralisée et sans précédent d'un continent qui a une histoire faite de guerres violentes ne se produira tout simplement pas sans confrontation.

Les options une, deux, trois et quatre étant écartées, il nous reste une option. La cinquième : se battre. Bien qu’il soit regrettable que nous soyons confrontés à une culture en expansion, jeune, ayant un ensemble de croyances pour lesquelles ils sont prêts à mourir, au moment où nous sommes dans un déclin démographique, vieillissant, et qu’apparemment nous ne croyons qu’aux achats, aux célébrités et à l’alcool, cela ne signifie pas que nous ne combattrons pas. Nous y seront contraints. Non pour la domination, mais pour la survie.

Raymond Hall, professeur de biologie à l'Université du Kansas, est l'auteur de l’ouvrage décisif sur la faune américaine, The Mammals of North America (Les mammifères d’Amérique du Nord). Il énonce la loi biologique que «deux sous-espèces de la même espèce n’apparaissent pas dans la même zone géographique». Les races humaines sont des sous-espèces biologiques et le professeur Hall écrit expressément que cette loi s’applique à l'homme tout comme elle s’applique à d'autres mammifères : «S’imaginer qu’une sous-espèce de l'homme vive sur un pied d'égalité pour longtemps avec une autre sous-espèce n’est qu’un vœu pieux et ne conduit qu’à la catastrophe et à l'oubli de l'une ou de l'autre ».

L'histoire des hommes est essentiellement une histoire de guerres, où le territoire, la tribu ou la religion pousse à la conquête. Le fait qu’aujourd’hui en Occident, nos élites libérales dirigeantes croient que l'histoire, la réalité présente et la loi de la nature ne soient plus applicables en ce qui nous concerne, ne signifie pas pour autant la fin des guerres. Au contraire, leur vœu pieux rend simplement la tâche plus facile à ceux qui sont déterminés à nous mener la guerre. L'idée que les guerres sont une chose du passé est si fantaisiste que seuls les libéraux, incapables de distinguer l’imaginaire idéologique de la réalité historique, peuvent éventuellement croire que la guerre puisse être vaincue un jour.

L'activité terroriste islamiste est constamment déjouée par les services de renseignement européens, mais au cours des dix prochaines années, certains de ces djihadistes vont passer au travers des mailles du filet et mener à bien leur prochaine très grande atrocité. Bien que la plupart des Européens soient toujours dans un profond sommeil en ce qui concerne l'islam, cela ne va pas durer. D’ici 2017, les tensions entre Européens et l’islam auront atteint un pic. Les fonctionnaires impotents utiliseront des contrôles gouvernementaux d’autant plus strictes dans une vaine tentative de préserver la façade de l'ordre social.

Quelque part entre 2017 et 2030, au cours d’une période de tension élevée, des islamistes en France, aux Pays-Bas ou au Royaume-Uni feront sauter une église, un train ou un avion de trop. Des représailles débuteront et, eux, à leur tour y répondront. C’est ainsi que la spirale s’enclenchera.

La police est incapable de faire face maintenant; elle le sera encore moins alors. L'armée sera mobilisée, et les membres de l'armée, même ceux prêts à exécuter les ordres contre leurs voisins, vont se retrouver massivement en infériorité numérique et débordés. Les civils seront massacrés. Ainsi commence la guerre civile.

Lorsque la violence atteindra un point de bascule, chaque personne - qu'elle soit modérée ou extrémiste dans ses points de vue - sera obligée de prendre parti dans cette guerre. Il n'y aura pas de spectateurs, et pas de civils. Les musulmans modérés seront selon toute vraisemblance du côté des extrémistes. Cette guerre ne ressemblera à aucun des conflits précédents en Europe lorsque ses armées étaient massées le long de lignes clairement définies. Dans la conflagration à venir, ce seront d’abord des civils, armés non de chars et de mitrailleuses, mais de couteaux, de bombes et du terrorisme, qui déchaîneront les fureurs de la guerre.

Je dis « d'abord » parce que même si l'armée sera de peu d'utilité au départ, elle sera certainement capable de former une ligne inexpugnable derrière laquelle les Européens de souche, non familiarisés avec le combat au couteau vont fuir et se regrouper.

Et les USA, comme toujours, arriveront en sauveur. Pendant que les flottes européennes assureront un blocus des ports, les USA livreront l’armement aux Européens organisés, des armes contre lesquelles l’islam ne pourra pas riposter. Alors que les ennemis seront annihilés en réponse à la boucherie des débuts de la guerre, les pays musulmans comme le Pakistan et l’Iran menaceront de répliquer au nucléaire. Si cette menace a lieu, elle leur serait fatale.

C’est le futur provoqué par les "liberals" multiculturels. Non seulement seront-ils responsables de massacres jamais connus jusqu’alors, même au siècle dernier, mais ils seront également responsables de l’extinction de l’islam. En 1907, personne n’était en mesure de voir venir le carnage, alors qu’en 2007, toutes les personnes instruites avec un peu de connaissance en histoire peuvent voir l’inévitable. Il est bien sûr impossible de prédire quelle sera l’ampleur de cette guerre. Mais elle ne sera pas limitée à un conflit européen. Notre guerre civile pourrait bien devenir une guerre nucléaire globale contre l’islam. Une guerre que les islamistes n’ont aucune chance de gagner.

Un tel scénario est inimaginable pour les multiculturalistes mièvres, mais ce sont leurs actions, passées et présentes, qui produiront ce cauchemar. On peut difficilement blâmer l'islam de vouloir dominer le monde, mais on peut certainement blâmer les "liberals" qui leur donnent les moyens environnementaux et la confiance idéologique les confortant dans l’idée que c’est effectivement possible. Passeront-ils à ce scénario ? Ils s’y essaient maintenant déjà sur une petite échelle, au rapport de 18:1,  Comment pensez-vous qu'ils vont se comporter avec une proportion de 5:1, à fortiori de 2:1 ?

La réponse des "liberals" à un essai comme celui-ci repose sur des accusations d’hystérie et de paranoïa. A ces personnes, je ne dirai qu'une seule chose : plutôt que de laisser un commentaire sarcastique d’une seule ligne, donnez-nous un article raisonné et appuyé en mille mots expliquant pourquoi le scénario décrit ci-dessus est peu probable. Utilisez des arguments basés sur la réalité plutôt que de reprendre simplement l'idéologie dépassée.

Autant je voudrais que vous puissiez présenter un tel cas contre mon scénario, autant je crois que la guerre est inévitable, et ce sera une tragédie pour l'Occident, pour l'islam, et pour toute l'humanité.

Je vous prie de réfuter ceci. Je voudrais vraiment un autre avenir que celui que je viens d'exposer.

 

Paul Weston source et liens mentionnés ici

Traduction LesObservateurs, Caroline Guckt

49 commentaires

  1. Posté par Mohamezd Khider le

    @Pascal.
    Quand on parle de la Lune ,on ne parle pas souvent de sa face cachée!!!
    Mais bon on parle de la Lune !!!

  2. Posté par Pascal Guex le

    Juste une petite remarque, quand on dit islam, on parle de l’islam sunnite. Donc je ne vois pas l’Iran nous menacer.

  3. Posté par Charles Alexis le

    @Anonyme
    « C’est toujours le diable qui pousse l’homme au suiside ! »
    Arrivé péniblement jusqu’à la fin de votre commentaire, je vous avoue ne pas avoir eu besoin du diable pour avoir envisagé le suicide.

  4. Posté par Mohamed Khider le

    Vous êtes tellement effrayé par le racisme ,l’islamophobie que vous parlez de » Guerre Civile « .
    Pas du tout la guerre civile c’est quand les personnes d’une même population se battent ,s’entretuent dans une guerre fratricide!!!
    Là il s’agirait plutôt d’une guerre de reconquête : reprendre les territoires Français occupés par l’Islam.

  5. Posté par Anonyme le

    Tout d’abords la guerre final sera entre notre Dieu createur et le diable, sa veux dire que nous les cretiens en les bons du cote du dieux et l’islam s’est le diable. Au Notre Dieu est toujours gagnat. C’est toujours le diable qui pousse l’homme au suiside ! C’est pour cela que les muselmans se tuent dans les attentats mortriers.
    Je Vous assure que en est des millions, prets a faire couler le sang et proteger notre civilisation europeen, Croyez moi en attends seulement le signal quand en doigt commencer a nettoyer l’europe. C’est du nouveau les peuple de l’europe de l’est qui vas sauver l’europe. Mes cheres freres et soeurs reveillez Vous car la guerre approche a grand pas ne laissont pas nous exterminer et detruire nos civilisation. Souvenez Vous toujours que ensemeble nous les cretiens et cretiens orthodoxes ceux qui croivent a la bonne religion avec amour et le respet d’autres humains ensembel en est la plus grande force sur la terre et malgres que notre societe qui viellis, nous vaincrons. Pour cela j’ai que une conseil a Vous donner : il faut eleminer tout les gauches qui dirigent Vos Pays car ce sont eux qui nous ramenne a cette situation et une guerre assure, prenez exemple des Pays qui respecte leurs peuple d’origine, Donc Voter toujours sur les droitiers et serez fideles a Votre religion, vie de famille ect. Ne doutez jamais a notre civilisations europenne. Restant pret a tout et entrainons nous, faisons du sport ect? Faisons des enfants pour multiplier notre civilisation, En a sourvecus aux plus grandes guerres du monde et c’est pas mitenant l’islam qui arrivera a nous detruire.
    Je signe Anonyme fidele de l’europe de l’est.

  6. Posté par Maximus le

    ça va péter avant 2025
    vous pouvez me croire
    vu le ras le bol généralisé
    et les problème que l’immigration
    et islamisation provoque
    on atteint les seuils de haut dégouts

  7. Posté par Atlan H le

    Je ne crois pas du tout à un islam majoritairement tolérant et pacifique. Pour l’instant les musulmans de France se tiennent tranquilles parce qu’il y va de leur intérêt. Ils ont acheté des appartements, des maisons, des commerces et ont donc à perdre en cas de guerre civile, comme tout le monde. Et ceux qui ne possèdent pas cela, reçoivent les fameuses allocations. La question tout à fait légitime que je me pose est : quels sera leur comportement et leurs choix si la situation s’envenimait? c’est bien là où le bât blesse, nous ne sommes sûrs de rien. Politiquement la droite comme la gauche comme les EMLR ne peuvent rien faire sur ce point car ils ont besoin de l’argent arabe ! L’Europe a fait de très mauvais choix il y a de nombreuses années et ces choix, nous allons les payer à un moment où à un autre. Espérons pour tous, le plus tard possible.

  8. Posté par Protte le

    Ce scénario est finalement réconfortant. Nous sommes encore dans ces préliminaires qui précèdent les cataclysmes, quand l’opinion publique, et ceux qui la fabriquent, s’installent dans une politique d’apaisement, de tolérance et de compréhension vis à vis de l’agresseur. Il en était ainsi en 1938 après Munich, quand Léon Blum préférait « serrer la main de Monsieur Hitler plutôt que celle de ce Mussolini ». Et l’insupportable ayant été atteint, la catastrophe s’est abattue sur le monde. Les grandes puissances qui flirtaient avec Hitler se sont toues retournées contre lui, de même que ceux qui pactisent avec l’islam aujourd’hui se retourneront contre lui. Bien sûr, comme pendant l’horrible Guerre d’Espagne il y aura une territorisation du conflit entre chacun des camps avec toutes les exactions de purifications ethniques et confessionnelles que cela implique, puis il y aura la sanglante reconquête, avec l’appui des puissances qui aujourd’hui flattent l’islam pour trente six raisons financières et économiques (n’oublions pas que c’est le pétrole qui a remis en selle un islam ottoman agonisant ) et qui demain le voueront aux gémonies. La question est de savoir comment, au départ de la guerre civile, va se partager le territoire national et quelles seront les Zones dominées par les musulmans, à reconquérir et celles qui seront des bastions nationaux, où se réfugier. L’inertie n’est pas gratuite et la facture due au laxisme est toujours salée.

  9. Posté par Napoléon le

    N’oubliez pas c’est Giscard, Et Hollande qui nous ont fait entrer en France ces assassins et maintenant que vous avez choisi Macron…ALLEZ LOUYA !
    Ont est reparti pour cinq ans à recevoir les musulmans .
    Ce qui renforcera leurs volontaires pour la guerre civil Et avec l’autre fille de Merchkel chancelière de mes deux qui elle aussi fait entrer les musulmans en masse dans son pays ont et bien partie pour faire perdre c’ette guerre à nos enfants !

  10. Posté par serguei le russe blanc le

    La france est bien morte:elle est devenue une décharge à ciel ouvert. La france patrie des bhl et des tariqus ramadan. Triste pays où Charles traînée à permis au groupe carte de séjour de chanter  »douce france »…

  11. Posté par serguei le russe blanc le

    Une destruction totale des foyers de contamination (pays du sud ) par le feu nucléaire sera la seule alternative. En ce qui concerne l’inevitable guerre civile le français français est mallarme.

  12. Posté par Yves le

    Mon fils est dans une école catholique. La majorité des enfants y est musulmane. Cette année seul 2 font leur communion. Il est stigmatisé par ses camarades qui lui ont fait violence jusqu’à ce qu’il fasse des CLAQUES AU JAMBON. Depuis ils le laissent tranquille. Le problème commence à l’école et date du moyen-age. En tant que chrétien, avant de faire le bien il faut d’abord être FORT.

  13. Posté par Brechon le

    Il faudrait aussi rappeler que les prisons françaises regorgent de jeunes délinquants dont les origines culturelles restent plus ou moins rattachées à l’Islam, et que nombre d’entre eux se radicalisent déjà dans les prisons. les imams pervers et manipulateurs qui les recrutent, leur « donnent » une absolution morale à tous leurs actes commis en tant que délinquants ou criminels, à condition qu’ils s’engagent dans le radicalisme….. or beaucoup parmi ces jeunes (entre 18 et 35 ans) se trouvent être psychologiquement instables, et affectivement et intellectuellement carencés … ils vont donc s’encourager mutuellement et s’allier à détruire la société actuelle (toujours prise comme bouc émissaire de toutes ces carences)
    Les soit disant « élites » au pouvoir depuis plus de 50 ans en France, n’ont jamais tenu compte des connaissances dans les sciences humaines et éducatives en vue d’adapter l’enseignement cognitif et les systèmes éducatifs aux populations immigrées, en cela aussi réside la faillite majeure de l’ éducation nationale, en France. C’est de tout cela, que la population française encore inconsciente et baignant dans l’illusion et la jouissance d’une fausse modernité uniquement basée sur un système mercantile et matérialiste va faire les frais pendant les 30 prochaines années…
    Il suffit de voir ce qui se passe dans les cités, banlieues, dès que des manifestations ou des marches sont organisées. Je suis personnellement assez pessimiste sur l’avenir de nos sociétés actuelles…. mais peut être est-ce inévitable à présent

  14. Posté par kuzari le

    les attentats sur notre sol deviennent preignant ,aucunes forces contestataire jusqu a présent n est parvenues, a endiguer ses attentats barbaresques.la complicite de nos traitres ne se mesure , qu avec la plus basse dhimmitude qu il sois.avoir coupee la tete d un roi,afin d instaurer une republique universelle voila ou nous sommes tombes.l europe dont la france ne serons pas epargnee, par la deuxieme guerre d algerie.la france sera devastee.mais la victoire seule compte.

  15. Posté par lefevre le

    pourquoi pensez vous que l’islam peut perdre la guerre ?

  16. Posté par zz le

    2017 deja activé regardez ce ki ce passe en FRANCE !
    USA RUSSIE CHINE METTEZ A CONTRIBUTION VOS BOMBES NUCLEAIRE SUR LE !
    93 MARSEILLE NICE TOUTE ZONES AFRICAINE CONQUISE EN FRANCE FFS !

  17. Posté par David Martin le

    Prendre les attentats du 11 septembre 2001, de Londres et de Madrid comme exemple de violences musulmanes c’est se moquer du monde. Et le WTC9 qui s’est effondré tout seul ??? À Londres et à Madrid de grands « exercices » de secours « en cas » d’attentats étaient menés, quelle coïncidence, qu’ils sont gentils ces terroristes de faire ça quand tout est prêt !!!

  18. Posté par Michel le

    Belle prestation du Général Antoine Martinez ainsi que d’autres commentaires intéressants.
    Dire ce qui se passera demain est difficile mais en tant qu’ancien policier, je peux dire que l’islam cherche à dominer le monde. La France est un pays psychologiquement faible, cette faiblesse vient des ceux qui nous ont dirigé depuis 50 ans avec leurs associations dites anti racistes qu’il est impérativement urgent de dissoudre car ils sont la cinquième colonne de la
    subversion.
    Il faut supprimer les allocations pour les étrangers et renvoyer chez eux ceux dont le comportement est sujet à caution.
    Il faut déchoir et expulser tous ceux qui ont un lien avec le terrorisme ?
    La tâche est immense car la gangrène est dans nos institutions…

  19. Posté par le goulven le

    Trump au pouvoir de la 1ere puissance mondiale et vous pensez toujours les avoir comme alliés???

  20. Posté par Mcgregor le

    Je pense que les chose vont être bien plus compliquée pour l’Europe…
    Les USA seront plus du côté musulman comme nous le voyons actuellement en Syrie où ils arment des milices islamistes face au gouvernement légitime.
    De plus, ils ne frustreront pas leur amis saoudiens et leurs milliards.
    Toute cette boucherie finira plutôt comme le Kosovo où les USA viendront en héros sauver le peuple multiculturel libre contre les fanatiques racistes européens.
    Combien de femmes serbes violées ? Combien d’homme serbe assassiné, racketté, agressé, volé, intimidé ? avant le massacre de Srebrenica. Pourtant on sait tous comment cela a fini.

  21. Posté par Butor le

    Il n’est plus permis de douter que l’Europe connaîtra des vagues de guerre civile ethnico-religieuses, des pogroms et des purification ethniques. Ces guerres civiles s’inscriront dans un contexte de guerre mondiale qui sera sans commune mesure avec le passé. L’usage d’armes nucléaires semble hélas faire partie du scénario. Différents blocs pas encore constitués aux intérêts géostratégiques divergents s’affronteront et pas sûr que l’islam soit dès le départ désigné comme étant l’ennemi commun à abattre. Je serais d’avis que dans un premier temps l’otan (si elle n’est pas dissoute) et les USA interviendront pour contrer l’Europe dans ses guerres civiles contre l’islam. (Scénario analogue à l’ex-Yougoslavie). Dans ce cas de figure il se peut que ce soit les Européens non-musulmans qui endossent le statut de l’ennemi. Car je vois mal le reste du monde laisser l’Europe massacrer en masse les musulmans sur le territoire sans intervenir. J’imagine cette situation catastrophique pour l’Europe mais néanmoins transitoire. Car l’islam ne cessera pas pour autant de représenter une menace pour le reste du monde. Et les divers blocs intervenants (reste à savoir lesquels) malgré la divergence de leurs intérêts finiraient par se mettre d’accord sur le véritable ennemi de la planète: le monde musulman. Quelque soit le scénario et les séries de redistribution géostratégiques et géopolitiques, l’islam en sortira ad minima très affaibli sur la scène mondiale sinon ad maxima le grand perdant. Ce sera en définitif les process internes de l’évolution globale de la civilisation qui auraient raison de l’islam. Inutile de rappeler ici l’aberration politico-religieuse, morale et spirituelle que représente l’islam. Au cours de ses 14 siècles d’existence, l’islam n’a pas su assimiler la notion métaphysique d’altérité. L’islam ne peut exister et se maintenir que dans la négation absolue, l’anéantissement total de l’autre. Accumulant ainsi sur sa tête une réserve inépuisable d’hostilité et de haine. Cette absence totale du sens de ‘l’altérité dans la conscience collective musulmane est un symptôme psychotique incurable. Cette psychose politico-religieuse consubstantielle à l’islam est par nature suicidaire et auto destructrice. Autrement dit l’islam contient en lui-même le germe de sa destruction. C’est en dernier lieu le destin des religions millénaristes qui ont toutes pour principe théologique fondateur le délire psychotique.

  22. Posté par Vicarious One le

    C’est très simple les hommes ne sont plus des hommes dans la plupart des pays de l’ouest. Se battre et faire la résistance comme les Français, les Espagnols et tant d’autres ont fait ne serait plus dans les capacités mentales et physique de notre jeunesse. J’ai quitté l’Europe vers l’Asie pour échapper à tout ce qui est religieux catholique qui m’a abusé l’esprit et le corp dans les années 60 et 70 en tant qu’enfant et jeune adulte.
    Maintenant je le requitterais une fois de plus pour me sauver de la stupidité et la flagellation de soi-même, dirigée par des stupides politiciens élus par des gens encore plus stupides. Je vis au Canada ou malheureusement les musulmans se sentent bien et arrivent en masse. Mais ayant une province la taille de toute l’Europe rend l’intégration je dirai moins choquante que à Bruxelles, Paris ou Marseille. Tant que le monde laisse passer les investissement des Saoudiens dans toutes les couches sociales rien ne changera. Aujourd’hui la France annonce des nouvelles mosquées, mais construites avec les taxes des Français, mais quelle folie? Quand avons- nous les Européens pris des taxes pour construire des églises?
    Cette attitude d’être, penser et parler politiquement correct en public et continuer à penser l’opposé à la maison est ce qui nous fait perdre du terrain. Je suis blanc marié avec un chinois avec un enfant adopté noir et malgré tout ça je pense d’une façon raciste car la religion musulmane n’a guère d’intérêt pour n’importe quoi qui touche notre vie. Et quand on voit ce que les Wahabistes ne font pas savons que leur interests are simple. Ils utilisent l’argent du pétrole que le monde achète et dépensent des sommes astronomiques à répendre leur religion de vermine à côté de se remplir leur propres poches à la maison. Et se conduisent en cochon quand ils se louent des hôtels entiers à Los Angeles ou France ou ils s’achètent leur sécurité et vie privée aussi avec le même argent. Et j’en ai vécu moi même des volées de call girls et prostituées infiltrant les étages « hommes seulement » en même temp que les femmes shoppent jusqu’à tomber d’ivresse d’esprit car il y a rien d’autres dans leur vies de femmes opressées. C’est une piece de théâtre qui nous est montrée comme spectateurs tant que nous ne voyons pas ce qu’il se passe derrière les rideau et décor. Pauvre Europe tu es comme le Titanic et les glaciers sont nombreux mais inévitables car tes capitaines ne sont qu’intéressés de garder leur salaires gros et gras malgré que le tout dit changez de direction. Brexit est un pas vers l’avant trop tard car dans un pays où la multiplication des musulmans locaux n’est plus évitables rien ne changera tant que les Européens ne feront pas dix à douze enfant et savent les nourrir. Ce qui est devenu impossible.

  23. Posté par Claude le

    Concernant le nombre de mosquées en Europe, le chiffre de 2000 ne peut pas convenir puisqu’il y a envie à déjà 2500 rien qu’en France. De nombreux projets sont en cours également comme celui de Mulhouse.

  24. Posté par JeanGardeSousLaSemelle le

    2000 mosquées en Europe occidentale ? Rien que pour la France, le ministère de l’intérieur dénombre, en 2014, 2 368 lieux de cultes musulmans dont 2 052 en France métropolitaine. 350 projets de construction.
    Mais si on en croit ce site c’est encore pire : http://www.desdomesetdesminarets.fr/2014/02/04/islam-en-france-plus-de-300-projets-de-nouvelles-mosquees-la-liste/

    Sinon, je ne vois pas ce qui pourrait empêcher une guerre civile. La Suisse a des ressources avec sa population. La France, elle, est désarmée à tous les niveaux : moralement surtout. Nos capacités de réaction civile sont en réalité très faibles. En face il y a une jeunesse chauffée à blanc dans des quartiers où plus personne ne veut vivre. Entre auto-flagellation, culpabilité permanente du peuple par les élites (.. à un moment donné il faut nommer ceux qui ont fait venir par millions ces gens dans un pays où le chômage de masse est une réalité depuis la fin des années 70…), désespoir de voir son pays intégralement transformé, ce sera compliqué de recouvrer l’instinct de survie. Quand je dis « intégralement » c’est de plus en plus évident. Hormis les villages (et encore), chaque ville de province a désormais son « quartier sensible ». Les petits commerces ferment, sont rachetés et on voit fleurir kebabs, vêtements pour musulmans. Les Français désertent et s’abrutissent en regardant Hanouna à la télévision et tous ces gens qui ne manquent jamais une occasion de rappeler que le Français (comprendre le blanc) est un salaud.
    Donc je suis donc, hélas, plus disposé à penser que c’est la deuxième option qui sera la « bonne », avec des îlots de résistance (les gens la campagne par exemple sont souvent armés – pour la chasse – mais en ville les gens ne sont armés que de leur carte bleue).
    Je pense en revanche que le chaos est pour bientôt. La situation des pays d’Europe est néanmoins très différente, la pire étant celle de la France et du bénélux.

  25. Posté par Charles Alexis le

    C’est toujours un grand moment de lire ou d’écouter Monsieur Paul Weston.
    Je l’ai découvert dans la vidéo, véritable morceau de bravoure, « I am a racist » https://www.youtube.com/watch?v=RWcVguB0GaY (sous-titrée en français)

  26. Posté par Motown22 le

    Vous écrivez
    « Et les USA, comme toujours, arriveront en sauveur. Pendant que les flottes européennes assureront un blocus des ports, les USA livreront l’armement aux Européens organisés, des armes contre lesquelles l’islam ne pourra pas riposter. »
    J’avais envisagé le scénario d’intervention des USA en cas de guerre civile en France mais pas pour combattre les islamistes mais bien les Français de souche qui souhaitent conserver leurs racines millénaires (un peu comme en 1944).

  27. Posté par pierre frankenhauser le

    Si une guerre civile éclate en Suisse et en Europe, il est pour ma part hors de question de fuire et de faire cadeau de notre continent à cette sous-civilisation […]. Et si nos collabos islamo-gauchistes s’entêtent à vouloir continuer de brader nos villes et villages aux barbus du Moyen-Âge, je le combattrai également.

    Si dans 50 ou 100 ans, l’Europe devenait totalement musulmane, il est clair que cela renforcerait encore plus ces égorgeurs d’enfants. Ce serait une étape victorieuse de plus, en vue de l’islamisation totale du monde entier.

    Alors faisons des stock de nourriture, de pansements, de médicaments, de couverture, et prenons des cours d’autodéfense et des leçons de tir au pistolet, en prévision.

  28. Posté par maury le

    COMMUNIQUÉ DU GÉNÉRAL MARTINEZ (co-président des Volontaires pour la France)
    Publié le 27 juillet 2016 par Marc Le Stahler

    Notre ennemi vient à nouveau de frapper la France. Après le carnage de Nice, le jour de la fête nationale, c’est à présent une église qui a vécu la barbarie islamique au moment même du déroulement d’une messe qui rassemble les fidèles pour célébrer le sacrifice de l’eucharistie, point culminant de la liturgie chrétienne instaurée par Jésus-Christ lors de la Cène, la veille de sa passion.

    En assassinant un prêtre catholique et en blessant gravement des fidèles dans une église, c’est l’âme même de la France, fille aînée de l’Église, son Histoire, sa culture qui sont lâchement attaquées. Le symbole est fort et le choix des islamistes n’est pas anodin. Nos pensées les plus émues et notre compassion vont naturellement à l’Église de France cruellement éprouvée.

    Cependant, devant le déni de réalité, devant le refus criminel de nos gouvernants de tirer les conséquences des enseignements de la menace sans cesse grandissante qui met en danger la vie des Français, devant le refus d’admettre l’évidence, les citoyens et en particulier les chrétiens doivent maintenant se rassembler. Ils le doivent non plus pour déposer des fleurs et des bougies – ou pour tendre l’autre joue – mais pour faire pression par tous les moyens sur nos gouvernants pour contraindre ces derniers à un peu plus de lucidité et à prendre enfin la mesure de l’enjeu en vue de définir une stratégie adaptée à l’ennemi à détruire et d’appliquer les actions impitoyables qui en découlent.

    Ce réveil et cette réaction sont d’autant plus nécessaires que les dernières déclarations du Président de la République (« Daesch », « menace terroriste », « le gouvernement fait preuve de détermination », « pas de polémique », « pas d’amalgame », « l’unité est notre force ») confirment son incapacité à rassembler et à décider alors que c’est la guerre sur notre territoire. Et affirmer que « rien ne sera modifié dans la lutte contre le terrorisme islamique » n’est pas digne de sa fonction. Son manque de volonté et de détermination, loin de créer l’unité, est en train de diviser les Français et de provoquer non seulement l’exaspération des citoyens mais la radicalisation des esprits qui pourrait déboucher sur des réactions violentes. Que fera-t-il lorsqu’un prochain attentat de masse fera des centaines de morts ?

    Il est par ailleurs effarant et scandaleux d’entendre sur les plateaux de télévision certaines analyses et notamment le vice-président du CFCM affirmer, sans être le moins du monde contredit par les autres interlocuteurs et par le journaliste, que islam veut dire paix. Non, islam ne veut pas dire paix, il veut dire soumission. Celle que l’islam veut imposer au monde. C’est la “taqiya” dans toute sa splendeur étalée sur les plateaux de télévision et avalée sans réaction de la part de médias incultes et déjà soumis.

    Cela dit, la situation d’aujourd’hui est la conséquence de quarante ans de lâcheté de la classe politique avec l’implantation progressive d’une multitude de « Molenbeek » dans notre pays. Ce sont ces territoires perdus de la République vidés de ses autochtones et dont le Premier ministre a osé expliquer l’existence par un certain apartheid ! Le résultat obtenu aujourd’hui c’est la radicalisation d’habitants du territoire français sous l’emprise continue d’imams dégénérés qui n’auraient jamais dû pouvoir prêcher sur notre territoire. Cela veut dire que des dizaines, ou plutôt des centaines de milliers d’habitants de notre pays sont aujourd’hui radicalisés et n’ont pas l’intention de s’intégrer à la communauté nationale, bien au contraire puisqu’ils ont été « éduqués » dans la haine de la France et des Français. C’est bien les versets du Coran – qui régit l’islam – qui appellent au meurtre des Infidèles. C’est bien les versets du Coran qui institutionnalisent l’infériorité des femmes. La racine du mal est là. Le Coran, cette constitution politico-religieuse, est incompatible avec la Constitution française. L’islam est donc incompatible avec la démocratie et il faut le stopper. Car, comment ceux qui nous gouvernent peuvent-ils ne pas comprendre qu’on ne peut pas « vivre ensemble » avec qui vous veut du mal, avec qui veut votre mort et qu’il faut donc agir devant l’évidence ?

    Il va donc falloir à présent entrer en résistance – une résistance active car résister c’est se défendre et s’opposer par la force – pour engager la bataille culturelle, civilisationnelle et identitaire, car le sujet n’est pas seulement sécuritaire, il est avant tout identitaire. Et le destin d’une nation dépend de la volonté de ses membres. Quarante années ont suffi pour rendre la France méconnaissable. Il nous faut maintenant inverser le cours funeste des choses. Cela prendra du temps, mais il n’y a plus de temps à perdre pour assurer, en toute légalité, la protection et l’avenir de la Nation en appliquant des mesures visant à désislamiser la société, en particulier en stoppant l’immigration issue de pays musulmans, en supprimant le regroupement familial, en réformant les conditions d’acquisition de la nationalité française et en supprimant la double nationalité pour les non-européens, en fermant définitivement toutes les mosquées salafistes, en renvoyant dans leur pays d’origine tous ceux qui rejettent nos lois, nos traditions et notre mode de vie. Respecter l’état de droit c’est avant tout appliquer la loi, ce que ne font pas nos gouvernants.

    Il revient donc aux citoyens animés par l’amour de la France, aux patriotes attachés à la préservation de leur héritage spirituel et culturel, aux Français qui souhaitent vivre en paix mais qui ne peuvent plus accepter l’intolérable et qui refusent de se soumettre aux volontés de notre ennemi et qui n’acceptent plus l’absence de volonté et de détermination de nos gouvernants pour détruire ce dernier, de décider de se rassembler pour entrer en résistance.

    27 juillet 2016

    Général (2S) Antoine MARTINEZ

    Co-président des Volontaires Pour la France

    VPF

    « Celui qui ne se rend pas aura toujours raison sur celui qui se rend »

    Charles PEGUY

  29. Posté par Nicole Delansay le

    @Roland. Alors restera seulement le Japon, la Russie profondément orthodoxe et sans doute Cuba (pour l’instant). Ainsi va le Monde. « … Par leur nombre croissant, les musulmans deviendront majoritaires, d’abord en France, puis en Europe avant la fin du XXIème siècle. Plus tard dans presque tous les pays du Monde… » phrases extraites du récit sentimental « les corps indécents ». Il faut faire avec la volonté d’Allah. Nous sommes donc à la veille de grands changements comme le souligne ce récit. Reste à savoir si c’est pour le pire ou le meilleur ?

  30. Posté par MarathonSalamineetPlatée CovadongaPoitiersLépanteVienne le

    C’est à n’en pas douter une menace bien plus redoutable que les totalitarismes nazis et communistes (soviétique puis sa cohorte d’émules de toutes obédiences staliniennes , trotskyste , maoïstes ou pol potistes) avec lesquels elle a d’ailleurs très souvent collaboré car ces totalitarisme aussi différents ou opposés soient-ils s’entendent comme larrons en foire, avec toujours les mêmes boucs émissaires que sont les juifs (et pas seulement le judaïsme) et le christianisme (et pas seulement les chrétiens).Ne parlons même pas des monde hindous et bouddhistes etc… qui sont assimilés à des idolâtres passibles de la conversion forcée ou de l’extermination totale (bilan des massacres musulmans en Inde par les Moghol: 80M de morts passés au fil de l’épée).
    L’islam dès sa genèse est devenu le prototype même et le plus achevé de tous les totalitarismes là où d’autres n’étaient qu’autoritarismes et impérialismes traditionnels, mais au moins avec un sens abouti de la civilisation et le respect des strates antérieures (Egypte ancienne, Asssyrie, Perse, Empire d’Alexandre et de ses Diadoques, Rome, Chine impériale…) l’Islam y a ajouté l’alibi religieux et le fanatisme, la triade associant l’état (le Califat mondial étant l’Objectif Suprême), la religion et la loi (Charia);
    Les deux autres totalitarismes se sont effondrés , mais étant d’origine occidentale(marxisme et fascisme surtout nazis et communisme) ils se sont effondré en laissant une méthodologie « moderne » à l’islam et sa pointe avancée l’islamisme (guerre, ruses , renseignement , endoctrinement), il s’allie même très bien avec les derniers oripeaux de ces idéologie condamnées par l’histoire dans ce qu’on appelle l »islamo gauchisme et l’islamofascisme.
    L’islam a aspiré tous les aigris et nostalgiques qu’il pouvait de ces dogmes totalitaires (un Evola ou un Garaudy pour l’un ou l’autre de ces anciens dogmes obsédés par « l’homme nouveau », l’islam en fait un « croyant » en lutte contre tout le reste assimilé à la « mécréance »).
    Encore une fois la civilisation européenne, et ses deux colonnes gréco-latine et judéo-chrétienne est mise en danger à l’extérieur comme à l’intérieur de ses frontières avec des « amis » qui ne sont des aigris , des couards et des traîtres et des ennemis bien connus.
    Nous ne sommes pas seuls néanmoins car les deux pôles américains et russes , comme les deux pôles orientaux chinois et indiens sont confronté au même expansionisme invasif et agressif, cela étant dit s’ils peuvent être objectivement des « alliés », nous sommes seuls à prendre notre destin en main ou abandonner la partie. Les peuples ont leur rôle à jouer, leur responsabilité à prendre ou se soumettre ou se dépasser pour rester libres.

  31. Posté par S. Dumont le

    Difficile de prédire l’avenir et de savoir si au fil de temps, une guerre civile aura lieu ou si notre civilisation chrétienne va disparaître. Mais dans tous les cas, nos démocraties sont abruties de sous-entendus de mots prônant la diversité, le vivre-ensemble, etc., le constat montre que l’islamisation en l’Europe a pris le bon chemin tout comme à l’international. Avec le flux migratoire actuel, ceux déjà présents depuis de nombreuses années, et leurs incessantes revendications autorisées par des politiques bêtes, naïves et accommodantes telles que nous les subissons actuellement, le chemin mène tout droit à l’islamisation de l’Europe et au niveau mondial également. Si personne ne réagit, ce qui est déjà le cas, ce n’est qu’une affaire de temps!! Dans nos écoles, nos enfants sont endoctrinés par les enseignants et ce n’est pas le coup de gueule de notre SS fédérale afin d’obliger les extrémistes à serrer la main à leurs enseignants qui va changer la donne. Que prônent Amnesty International, l’ONU, les droits de l’homme? La réponse est simple! Ils complotent dans notre dos pour une grande invasion… Avez-vous trouvé un politique pour contrer cette invasion et demander de respecter notre civilisation chrétienne? La réponse est non! Puisque l’empilement des lois européennes et internationales favorise cette invasion.
    En ce qui concerne les djihadistes, d’importants moyens supplémentaires seront mis en place pour lutter contre ce fléau, mais dans le fond, rien ne changera fondamentalement, car aucun politique ne veut écorner une politique idéologique désastreuse mise en place depuis des décennies…
    Nous vivrons donc ensemble mais dans l’ignorance des uns et des autres, ce qui se passe déjà actuellement!

  32. Posté par Roland le

    Pour répondre à Nicole! Hélas, détrompez-vous, il y a un plan politique de conquête mondiale par les islamistes et l’islam. Ce plan est déjà en pratique. Pour travailler et me rendre régulièrement en Amérique Latine, je peux vous dire que l’islam y gagne chaque jour un peu plus de terrain. Nouvelle mosquée par ci, nouvelle femme voilée par là, barbus en mission rencontrés aux portes d’embarquement des aéroports. Il y a 20 ans, il n’y avait aucune mosquée au Pérou, il y en a aujourd’hui plusieurs à Lima. Et que dire du Mexique ou du Brésil ou la propagande est omniprésente et pas seulement dans les favelas et les quartiers défavorisés. L’islam se livre au prosélitisme plus que jamais et si rien ni personne ne s’y oppose, le phénomème va s’accélerer. Doit-on blamer les musulmans et leurs fanatiques? Non, c’est plutôt nos sois-disons libéraux et multiculturalistes qu’il faut accuser. Notre démocratie n’y survivra pas si nous ne nous y opposons pas avec violence.

  33. Posté par romulus le

    Afin de préparer la reconquête notamment des esprits, j’invite les résistants à expurger la France des collabos et ils sont nombreux: ils se nichent dans les associations droits de l’hommistes (Amnesty International par exemple) ou politiques. Chacun à notre niveau, local avant tout, il faut détecter les réunions ou colloques, où ils sont souvent en terrain conquis et susceptibles de prendre la parole pour faire leur propagande. Je sais ce n’est pas facile, c’est quelquefois décevant parce qu’on est n’est pas contrairement à eux, rompus aux mensonges et manipulations ignobles, mais c’est jubilatoire de les mettre en colère et ne plus les voir vous serrer la main par la suite. Et plutôt que de refaire le monde à la veillée, une petite séance comme celle-là est beaucoup mieux. J’en sais quelque chose, j’ai déjà fait une émule qui n’en revenait pas de cette trahison et qui en redemande!

  34. Posté par Nicole Delansay le

    Chère Anne, le meilleur endroit c’est encore le Japon puisque le Coran et l’islam n’ont pas droit au chapitre. Mais il y a aussi la Russie profondément attachée à la religion orthodoxe, donc chrétienne, patriotes et nationalistes s’ils en sont. Sans doute aussi Cuba et l’Amérique latine pas encore contaminée. etc…

  35. Posté par Alexandra le

    Donc le danger vient des élites européennes ! Remarquons que les migrants sont des hommes que l’Allemagne veut maintenant intégrer dans son armée. Quelle sera la cible ? Les sociétés homogènes et chrétiennes ?

  36. Posté par hubert le

    On entend toutes sortes de bruits,de commentaires,des spécialistes reconnus,les politiciens,les représentants des religions ect…ect…sur cette barbarie sans nom!Pour le moment,des gens normaux sont pris,des gens comme vous et moi.Viendra un temps ,et ce temps n’est pas très lointain ou ces assassins s’attaqueront à vos élites!C’est l’absolue crainte que l’élite a ,et c’est pourquoi,ces élites(gouvernants) arrondissent les angles.L’islam de France,dans 3 ans ce sera France terre de l’islam,dans 4 ans,la France sera une république islamique avec tout ce que cela implique,la sauvagerie d’une pensée qui n’a plus court de nos jours.En ces jours tragiques,j’ai une pensée pour vous voisins !Puisse le Très-Haut faire que que vous vous en sortiez!Telle est ma prière.

  37. Posté par Anne Lauwaert le

    en 1940 tout le monde pouvait fuir dans les îles mais la guerre est aussi allée dans les îles – l’islam est aussi dans les îles et partout … c’est une guerre à laquelle personne n’échappera nulle part, mieux vaut faire front où on est et oui, dire la vérité à nos jeunes et leur enseigner à se défendre – où voudriez-vous fuir?

  38. Posté par Marcassin le

    @Hérodote
    Je crains que cette force exclusivement destinée à la défense physique du territoire français face à des menaces intérieures ou domestiques soit destinée à combattre en premier lieu « l’extrême droite » entendez les souverainistes, les sans dents, les patriotes.

  39. Posté par gil le

    @Jean,
    Que les jeunes chassent la racaille qui nous gouverne ? Mais dites moi, qui les a élu ? Depuis 40 ans pourquoi ne les avons nous pas chassé nous même ? C’est facile maintenant de dire aux jeunes : restez pour nettoyer le merdier qu’on vous laisse.

  40. Posté par Nicole Delansay le

    D’après vous Jean, il faut absolument faire parti du suicide collectif ? N’avez-vous pas souvenance de la collaboration pleine d’allégresse de 1940 et plus ? Sans les Alliés et les Russes, la France serait aux mains des Allemands depuis belle lurette et sans le moindre doute. Un peuple qui n’est pas capable de réagir pour sauver sa culture, ses enfants, son avenir n’aura que ce qu’il mérite : disparaître. Quand les nouveaux venus et leur très nombreuse descendance seront devenus majoritaires ils vous inviteront à choisir entre la valise ou ….. sans état d’âme. Qui peut en douter ? Et là vous ferez quoi ? Vous battre à un contre vingt ? Grand merci au droit du sol, au rapprochement familial, aux aides considérables en tous genres pour inciter les envahisseurs à venir toujours plus nombreux, à l’immigration de masse imposée par Bruxelles et à présent à l’immigration invasion acceptée etc. etc.

  41. Posté par jean le

    A Nicole Delansay: « J’encourage mes enfants à quitter l’Europe avant qu’il ne soit trop tard. Barrez-vous les jeunes ! »
    Oui, c’est la solution fuyons lâchement pendant qu’ils colonisent nos pays !
    Si vous avez des enfants, dites leur la vérite sur les politiciens qui les trahissent et sur l’islam qui cherche à nous détruire.
    Enfin, apprenez leur a se défendre tout seul (sports de combat, apprentissage du maniement des armes dont construction de bombes (c’est ce que font nos ennemis), techniques de survie, etc).
    Les jeunes doivent se battre et reconquérir nos territoires, expulser les hordes d’envahisseurs et chasser les pourris des médias et de la politique.

  42. Posté par gil le

    @Jo Vanloye

    5 ans ? vous êtes généreux. A ce rythme je me demande même si on atteindra les prochaines élections.

  43. Posté par Anne Lauwaert le

    J’ai essayé de comprendre ce qui se passe et de prévoir ce qui va arriver dans plusieurs articles. Bien sûr, un jour ou l’autre il va y avoir une réaction à la violence de trop, le raz l’bol de trop, aussi de la part de la police etc, mais aussi de la part des musulmans qui figurent parmi les victimes mais aussi les musulmans qui ne demandent que l’occasion pour se libérer de cette tyrannie. Quant à la bienpensence de gôche, ils arrêteront de bien penser dès qu’ils seront touchés de près et quand le vent tourne les vestes se retournent. En fin de compte je crois que le prof Sami Aldeeb a raison quand il dit que d’ici 50 ans l’islam n’existera plus. Je dirais même que l’islam a été attiré dans le piège occidental pour qu’il soit détruit et même s’autodétruise puisqu’il est un obstacle à la mondialisation. Ce qui est le plus dommageable, c’est le défaitisme des autochtones

  44. Posté par Jo Vanloye le

    Sauf que, au train où vont les choses, c’est pas dans 10 ans mais dans à peine 5 ans que l’affrontement se fera et peut-être même avant !!

  45. Posté par Philippe le

    Article très effrayant, mais malheureusement réaliste. Je ne trouve pas d’arguments valables pour expliquer pourquoi ce scenario n’est pas possible.

  46. Posté par Hérodote le

    Paul Weston écrit: « … il nous reste une option. La cinquième : se battre. Il a naturellement raison. Il affirme aussi: « Bien que la plupart des Européens soient toujours dans un profond sommeil en ce qui concerne l’islam, cela ne va pas durer. » Oui, cela ne va pas durer car l’armée française, elle, n’a pas participé à ce sommeil.
    En effet, ce 1er juin, il a été annoncé, de manière certes discrète (on imagine sans peine pour quelle raison), que l’armée de Terre française avait créé un nouveau commandement, le « commandement Terre pour le territoire national (COM TN) ». Ce nouveau commandement, qui dirige deux divisions de 77.000 soldats nouvellement créées, marque « la prise en compte par l’armée de Terre de l’évolution de la menace sur le territoire national ». Autrement dit, cette force est exclusivement destinée à la défense physique du territoire français face à des menaces intérieures ou domestiques, et n’est pas une force de projection à l’extérieur du territoire français. Je vous laisse imaginer quelles peuvent bien être ces menaces intérieures au territoire français.
    Pour en savoir plus, voir:
    http://breizatao.com/2016/06/03/guerre-civile-larmee-francaise-recree-un-commandement-pour-la-defense-du-territoire-hexagonal/

  47. Posté par Nicole Delansay le

    J’encourage mes enfants à quitter l’Europe avant qu’il ne soit trop tard. Barrez-vous les jeunes !

  48. Posté par Bussy le

    Rapport de 18:1, c’était en 2007 et au niveau européen donc en incluant les pays qui n’ont presque pas de musulmans.
    La France, actuellement ? Proche du 5:1 peut-être ?

  49. Posté par Geronimo le

    La reconnaissance par l’Etat de la communauté musulmane voulue par la socialiste Jacqueline Fehr n’y changera rien. Au contraire cela renforcerait l’oumma et le communautarisme. Encore un bel exemple du double langage islamo gauchiste.
    Merci à Caroline pour la traduction.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.