Quand la gauche militait pour la pédophilie

cohn-bendit-pedophile-le-pen-persiste-et-signe-videos

Alors même qu’elle jette sans scrupule l’honneur du Cardinal Barbarin en pâture à l’opinion publique, la gauche semble avoir totalement oublié que dans les années 70 80, elle militait ouvertement pour la légalisation de la pédophilie

En 1977, Libération, repris par Le Monde et Le Nouvel Obs, publiait une pétition demandant la légalisation de la pédophilie. Elle était signée par tout ce que la bienpensance de l’époque comptait de grands noms.

Une liste de quelque 70 noms, en effet fort instructive

De nombreux signataires sont depuis tombés dans l’oubli. Mais, outre les grands ancêtres aujourd’hui disparus, les Sartre, Aragon, Deleuze, Guattari, Châtelet, Hocquenghem, Barthes, Beauvoir, etc., émergent des patronymes encore bien actuels, entre autres André Glucksmann, Bernard Kouchner, Catherine Millet, ou encore, quelle surprise ! Jack Lang…

« Essayez un enfant » : tel était le mot d’ordre à gauche

C’est ce que vient fort opportunément de rappeler Michel Onfray au micro de Jean Jacques Bourdin. C’est à cette même époque que Dany Cohn Bendit décrivait à la télévision ses jouissances pédophiles devant un Paul Guth et un Bernard Pivot médusés : « Quand une petite fille de 5 ans vous déshabille, expliquait goulument Dany, c’est un jeu érotico maniaque fantastique ». Dans son livre « Le grand bazar », ses aveux sont encore plus complets.

Un passé qu’il est interdit d’évoquer

C’est ainsi que le chroniqueur Martial qui, il y a une dizaine de jours, sur NRJ12, a rappelé les propos de Cohn Bendit, s’est vu vertement recadré par la chaîne. Commentaire ironique du chroniqueur : « Donc, on ne peut pas dire la vérité sur NRJ12, ce n’est pas grave. Je m’excuse les amis, je ne veux pas de problème avec Dany ».

L’islamophilie de la gauche procède t elle d’une pédophilie mal débarbouillée ?

La question peut en effet se poser. L’exemple du prophète qui a mis dans son lit la petite Aïsha âgée de seulement neuf ans doit fortement faire fantasmer cette gauche du mariage pour tous, de la théorie du genre, de la PMA, de la GPA, et autres négations de l’ordre naturel.

Source

7 commentaires

  1. Posté par Chabala le

    On devrait leur couper les boules ……

  2. Posté par Luc Reffi le

    @M.-F. Auberson : « Pourquoi ces pervers ne seraient-ils pas aussi punis ? »
    Et bien moi, voyez-vous, j’ai ma petite idée…
    https://www.youtube.com/watch?v=8VL4o_UVnH8

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    Souvenez-vous juste de tous ces salauds qui ont combattu l’initiative de la Marche blanche, des politiciens jusqu’à un juge fédéral. La crème de la crème.

  4. Posté par Serge34 le

    C’était « La mauvaise vie »…

  5. Posté par Tommy le

    Prendre un enfant par la main, pour l’emmener vers DEUX MAINS. A savoir l’autre dans le slip!
    Ce Cône – Bandit m’a toujours exaspéré.

  6. Posté par Marie-France Oberson le

    Merci de maintenir en éveil notre mémoire !
    Oui, vous avez raison.. il est assez cocasse d’observer que cette mouvance pédophile des années 70-80 interdit aujourd’hui toute évocation de cette période.
    On se souvient lord d’un débat télévisé,de la volée de bois vert que reçu de Cohn Bendit François Bayrou qui s’y était risqué. Et c’est lui, Bayrou qui dû s’excuser ! Même volée de bois vert aussi pour Oskar Freysinger qui lui, quand même ne se laissa pas démonter comme Bayrou devant l’arrogance du lanceur de pavés !
    Silence radio aussi à Europe 1 où Cohn Bendit vient tous les matins donner son avis sur tout et sur rien.
    Il y a quelques jours , l’animateur de cette radio venait juste de terminer les infos avec ce sujet des prêtres pédophiles quand il accueillit Cohn Bendit.
    J’ai tendu l’oreille pensant qu’il allait lui demander ce qu’il pensait sur ce sujet qu’il venait à peine d’évoquer ; « Bonjour Dany, alors, que pensez-vous de … » de.. je ne sais plus quoi de tout à fait secondaire…pff. oublié déjà le sujet crucial du jour qui passait en boucle dans tous les médias !
    Pourquoi n’y a-t-il pas procès pour ces gens-là et pour les journaux qui ont fait la promotion à l’époque de cette monstruosité ? je croyais que ce crime était imprescriptible ! Pourquoi ces pervers ne seraient-ils pas aussi punis ?
    Quand on lit ces journaux de l’époque on est obligé de faire un parallèle avec ce qu’il se passe aujourd’hui avec le mariage gay et la GPA.. Les mêmes invectives contre les opposants, les mêmes arguments! Cela veut-il dire que dans 30 ou 40 ans, il y aura enfin un réveil des consciences ? Malheureusement , non seulement beaucoup de mal irréversible aura été fait aux enfants « fabriqués » , mais encore ceux qui font la promotion de cette dérive – certains sont les mêmes qui ont fait la promo de la pédophilie- ne seront plus là pour rendre des comptes ! Et ceux qui seront encore là ne seront pas plus inquiétés que ne le sont ceux d’aujourd’hui ..à moins,à moins je l’espère d’un sursaut de courage de nos petits enfants pour retrouver les valeurs détruites par une génération de glandeurs , de fumistes et de jouisseurs !

  7. Posté par JeanPaul Costantini le

    Laissez venir à moi les petits enfants, car c’est à eux qu’appartient le royaume des cieux…..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.