C’est une catastrophe innommable que les accords avec l’UE nous préparent

Carla Montet : Les petits États n'ont aucun poids pour infléchir les décisions de l'UE face aux États membres de grande taille.
À présent, l'UE veut supprimer le droit de veto pour que les décisions soient prises au suffrage majoritaire.

Après signature, la Suisse en tant qu’État souverain cessera à jamais d'exister. Avec 25% d'étrangers, 50% de Suisses de souche (statistiques encore plus catastrophiques en Suisse romande), l'identité nationale est déjà si diluée dans le multiculturalisme que la Suisse ne se remettrait plus d'une telle erreur politique.

Notre exemple du jour ci-dessous illustre à quel point, en cas de soumission, la volonté populaire contreviendrait aux accords actuellement sur la table des négociations:

 

Accord avec l'UELes 60 tonnes pourraient débouler sur les routes de Suisse

... d'énormes camions sur son territoire. Une évolution qui nécessiterait d'importants investissements...
...Les méga-camions peuvent mesurer jusqu'à 25 mètres de long et peser 60 tonnes...

...l'Initiative des Alpes, qui lutte depuis des années contre la surcharge du trafic sur les routes alpines suisses, considère que l'introduction de méga-camions dans le pays représenterait «un danger pour l'homme et la nature»....

 

Bref, ni nos ponts, ni nos tunnels, ni nos aires de repos, ni nos routes ne sont adaptés à ces camions monstres. Déjà avec la libre circulation, les frontaliers et la surpopulation, la circulation est devenue hyper dense, la population passe des heures cauchemardesques dans les bouchons, nos routes sont constamment en travaux, que notre peuple finance, sans parler de l'augmentation des accidents graves, ni du poids excessif des voitures électriques, qui ne se vendent par ailleurs plus qu'en Suisse, malgré les problèmes, tant le peuple est dressé par les bobards climatiques et culpabilisé de détruire la planète.

Il serait indispensable de répertorier les difficultés majeures et prévisibles qui vont se présenter en cas de signature avec l'UE, et de les illustrer par des exemples précis pour rendre accessible à tous l'ampleur du désastre que notre Conseil fédéral prépare pour notre avenir.
La Suisse, par nature, respectera les injonctions les plus délirantes de Bruxelles une fois que les accords seront signés, tout comme elle se laisse tyranniser par ses ONG redresseuses de tort (voir comme exemple notre commentaire: https://lesobservateurs.ch/2024/03/11/suisse-ue-tour-dhorizon-au-sujet-du-document-du-dfae-sur-nos-futures-negociations-avec-lue/).

L’Union européenne a été créée pour la prospérité et pour la paix, mais elle a échoué gravement sur ces deux points principaux, ce qui remet en question sa raison même d'exister.

Une enquête a démontré il y a quelques années que plus de 70 élus du Parlement européen sont liés à Soros, corrompus, et donc vulnérables au chantage. Des valises de billets du Qatar ont été retrouvées chez Eva Kaili, et elle n'a eu qu'une mascarade de condamnation.
Von der Leyen était une très mauvaise ministre de la Défense avant d'être placée à la présidence de la Commission européenne; toute sa famille vit aux USA ou est étroitement liée aux intérêts américains. Elle a conclu des accords d'achat de vaccin anti-Covid pour des milliards d'euros dans des circonstances obscures. Les explications sur ses achats de vaccins Pfizer sont un peu comme les explications de Macron sur l'incendie de la cathédrale Notre-Dame. Les peuples d'Europe sont méprisés et pris pour des imbéciles par ces nababs d'un nouveau type, qui n'ont plus de comptes à rendre à ceux qui les entretiennent.

L'UE participe à la guerre en Ukraine, une guerre initiée par les USA, qui s'en déchargent à présent sur les peuples européens: ce sont eux qui financeront dorénavant cette guerre des USA. Le 14 mars, les 27 membres de l'UE ont rajouté 5 milliards d'euros pour l'achat d'armes pour l'Ukraine sur le principe d'une réforme de la Facilité européenne pour la paix (FEP). Envoyer en Ukraine, rendue exsangue par deux ans de guerre, pour 5 milliards supplémentaires d'armes, dans notre monde orwellien s'appelle "Facilité européenne pour la paix"!
Depuis la guerre au Vietnam, les USA mènent leurs guerres au travers de l'OTAN (Afghanistan, Irak, Syrie…), et ils utilisent à présent l'UE de la même manière.

Les USA nous ont coupés des énergies russes et ceci a plongé l'Allemagne et l'Europe dans une récession économique. L'Europe est de plus en plus déclassée et en perte de vitesse partout où elle était parmi les premiers avant que la superstructure technocratique de Bruxelles se mette à servir les intérêts des USA au lieu de ceux de ses pays membres.

Nous n'avons besoin ni de l'OTAN, ni de l'UE, et surtout pas de nos ONG qui font la charité aux quatre coins du monde avec notre argent et déversent chez nous une population incompatible, inassimilable, ni de ces redresseurs de torts et censeurs au-dessus de tout. La Suisse risque de tout perdre en s'alliant avec le paquebot UE, que de nombreux pays membres rêvent de fuir pour ne pas être engloutis sous son poids lorsqu'il coulera.

Ce dont nous avons besoin, c'est de rétablir au plus vite le contrôle total de nos frontières, de stopper immédiatement l'islamisation des terres chrétiennes, l’africanisation de notre pays, le remplacement de population, la tiers-mondisation, et d'entamer une remigration massive des “réfugiés” qui ont traversé des pays sûrs pour venir bénéficier de la gamelle suisse à nos frais. La Suisse est devenue fortement surpeuplée avec la libre circulation, ce qui a des effets graves sur l'environnement et sur notre qualité de vie. Nos Vert.e.s, avec leur vision planétaire, se fichent des problèmes réels présents sous leur nez: mondialistes, ils travaillent pour l'avenir de la planète à la Soros.

Pour arriver à sauver notre civilisation, cela n'ira pas tout seul, il ne suffira pas de râler devant nos écrans. Nos lois droits-de-l'hommistes nous empêchent d’empoigner le problème efficacement, et malheureusement, l'idée même de prendre des mesures radicales est simplement inconcevable pour la majorité.
Faute de mieux, il faut multiplier les canaux de communication, porter plainte contre les médias à propagande qui mentent, désinforment, détruisent notre démocratie.

Orban pense pouvoir réformer l'UE… Rendez-vous à mi-juin! Nous souhaitons qu'il y parvienne, mais nous sommes très sceptiques et d'avis que l'Union européenne, par sa conception même, n'est pas réformable, et pire même, qu'à cause de ses méfaits du passé, notre civilisation a peu de chances de survivre.

L'offensive électorale de Bruxelles bat déjà son plein contre le camp des souverainistes de l'UE. Le maire Vert de Budapest vient de gagner un "grand prix de la mobilité" pour financer sa campagne électorale. Un autre personnage sans limite morale, Peter Magyar, est déjà mis en selle par les globalistes comme le futur Navalny hongrois face à Orban, et encensé déjà par la correspondante gauchiste indécrottable pour la RTS et la France bienpensante qu'est Florence La Bruyère.

3 commentaires

  1. Posté par LE RU le

    Tant que nous refuserons la réalité de ce qui se passe sous nos yeux en France, et en Europe, une islamisation incroyable, avec une intolérance grandissante, avec la violence qui se répand partout, nous ne solutionnerons pas ce problème. En effet, il ne suffit pas de hurler  » laïcité, laïcité… » pour conjurer le mal, car avant tout il faut avoir le courage de la « vérité « ..

  2. Posté par Joebidon45 le

    la suisse a vendu sont âmes à l’Europe malgré le non a l’EEE et à l’immigration de masses . La qualité de vie à chuter .. et je pense que beaucoup , qui comme moi, songe à partir car il y de loin pas que les CHF qui compte

  3. Posté par antoine le

    Cela devient URGENT en effet :
     »Ce dont nous avons besoin, c’est de rétablir au plus vite le contrôle total de nos frontières, de stopper immédiatement l’islamisation des terres chrétiennes, l’africanisation de notre pays, le remplacement de population, la tiers-mondisation, et d’entamer une remigration massive des “réfugiés” qui ont traversé des pays sûrs pour venir bénéficier de la gamelle suisse à nos frais. »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.