USA : un prétendu membre du Black Lives Matter oblige des Blancs à se mettre à genoux et à s’excuser pour leurs « privilèges blancs » (Vidéos)

L'individu qui se présente en tant que membre des Black Lives Matter et qui tourne ces vidéos semble se moquer de ce qui se passe à l'heure actuelle aux USA.

Mais les réactions sont intéressantes, certains Blancs se mettent vraiment à genoux, preuve que la propagande d'extrême gauche a infecté de nombreux esprits et détruit notre civilisation.


Des vidéos troublantes provenant des États-Unis ont été diffusées et montrent un militant de Black Lives Matter (BLM) courant vers une femme blanche, lui ordonnant de se mettre à genoux et la forçant à s'excuser pour son "privilège blanc".

 

 

"Je travaille pour Black Lives Matter... mais comme je travaille pour cette entreprise, mon responsable (sic) m'a dit de venir aujourd'hui et de vous mettre à genoux parce que vous avez le privilège d'être blanc. S'ils voient qu'une personne blanche se met à genoux, cela montre qu'elle fait preuve de solidarité face à la situation", déclare-t-il.

Il est choquant de constater que lorsque le calvaire est terminé, la femme remercie même le voyou de lui avoir donné l'occasion de s'excuser.

 

 

 

 

Autres cas datant du 11 juillet 2018 :

"Vous êtes inférieurs" : Des suprémacistes noirs filment des Blancs en train d'embrasser leurs bottes pour s'excuser de siècles de racisme.

Le groupe antisémite connu sous le nom de Sicarii 1715 aurait chanté "Mort à l'Amérique" lors de ses manifestations en Californie

 

 

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Voiceofeurope.com / Thescottishsun.co.uk

 

 

 

 

 

Un commentaire

  1. Posté par poulbot le

    La seule chose que mérite cette individu et ses complices sont un grand coup de bat de base-ball ou un trou de 11.43 au milieu du front.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.