Le port du masque pourrait diminuer de 10% les décès dus au coronavirus

Mise à jour du 4 avril : après la publication de l’article, le CDC a publié un avis conseillant à tout le monde porter une forme ou une autre de couverture faciale lorsque l’on sort, mais recommandant au public de ne pas utiliser des masques de qualité médicale ou chirurgicale, afin de les laisser aux professionnels de la santé.

3 avril 2020 -- Le CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies) et la Maison Blanche ont réfléchi pendant des jours pour savoir s’il fallait recommander tout le monde de porter des masques en tissu lorsque l’on sort de chez soi. Une équipe de chercheurs de l’université de Yale s’est penchée sur la question. Elle a examiné la croissance des cas de Covid-19 et des décès dans les pays où le port de masques est courant, comme la Corée du Sud et le Japon, et ont comparé ces taux à ceux des pays où le port de masques n’est pas la norme, comme l’Italie.

Les résultats sont frappants. Les masques ont réduit le taux de croissance des cas et des décès de 10 %. Cet effet est supérieur à celui d’autres mesures telles que la fermeture des écoles et des lieux de travail et le confinement à domicile. Le bénéfice économique a été estimé entre 3000 et 6000 dollars pour chaque masque supplémentaire porté en public, en raison du ralentissement de la propagation du virus. Et encore s’agit-il d’une estimation prudente, car elle ne tient pas compte des avantages financiers liés au retour au travail plus rapide.

Pour les chercheurs, les conclusions sont évidentes : « Nous constatons que le port du masque pourrait avoir de très grands avantages, mais qu’il doit s’accompagner de mesures qui sauvegardent et augmentent la disponibilité des masques médicaux pour les travailleurs de la santé de première ligne » […].

Le président Trump et ses conseillers ont discuté jeudi des masques faciaux comme moyen de freiner la propagation du virus, lors de la réunion quotidienne de la task force, mais il n’ont pas appelé tous les Américains à porter des masquer en public.

M. Trump a déclaré que les Américains pouvaient continuer à porter des couvertures faciales comme des foulards ou des bandanas, s’ils le souhaitaient.

« Une recommandation est en train de sortir, mais je vais dire ceci : les gens peuvent décider eux-mêmes. »

Rochelle Walensky, infectiologue, a déclaré, lors d’un point de presse de l’Infectious Diseases Society of America, qu’il est important de comprendre que le port d’un masque ne dispense pas de respecter les règles de distance sociale.

« Le masque viendrait en plus. Si l’on doit faire une activité essentielle - comme d’aller chercher ses médicaments à la pharmacie - alors on mettra un masque », a-t-elle dit.

« Je veux aussi rappeler que le port du masque est un acte altruiste. Il ne vous protège pas, mais il protège les autres de ce que vous pourriez leur transmettre, sans avoir de symptômes et sans le savoir. »

Les responsables de la santé ont tardé à recommander officiellement le port généralisé du masque en public, de peur d’épuiser le stock déjà réduit de masques jetables à disposition des professionnels de la santé.

Selon l’équipe de Yale, c’est la raison pour laquelle toute mesure adoptée au niveau national doit mettre l’accent sur l’utilisation de protections en tissu par le grand public - telles que mouchoirs, bandanas ou masques faits maison.

Source en anglais : https://www.webmd.com/lung/news/20200403/study-if-we-use-masks-covid-deaths-could-fall-10-percent
Résumé Cenator

***

Remarques complémentaires :

Attention : le port du masque serait contre-productif s’il conduisait les gens à négliger les autres mesures de précaution. Le masque ne change rien à la nécessité de se laver soigneusement les mains, de préférence au savon.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-masque-chirurgical-ou-protection-en-tissu-est-ce-efficace-contre-le-covid-19-6784517

Alors que les autorités (françaises) ont longtemps assuré que le port du masque par la population était inutile dans un cadre préventif et que les masques devaient être réservés aux soignants, le discours est en train de s'infléchir depuis la fin de la semaine dernière. L'Académie de médecine a préconisé le port généralisé du masque, y compris pour des modèles moins perfectionnés que celui utilisé dans les hôpitaux […]. Elle va même jusqu'à recommander « que les indications pratiques pour la fabrication d'un tel masque soient largement portées à la connaissance de la population ». Le masque serait aussi utile en vue de la future levée du confinement, il devrait même « être maintenu [...] jusqu'au contrôle de la circulation du virus attesté par l'absence de nouveau cas déclaré pendant une période de 14 jours ».
https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2462477-direct-coronavirusen-france-plus-de-8000-morts-au-total-dernieres-infos-1586163304.amphtml/

3 commentaires

  1. Posté par miranda le

    ILS SONT PRUDENTS, MODESTES. Ce sera bien plus que ça, car avec la distance + le masque + le confinement+ la non fréquentation de sa famille, le coronavirus a beaucoup moins de chances d’expansion.

    Et quand vont-ils commencer les tests de dépistage en se déplaçant dans chaque quartier ?
    Car les porteurs sains pourront encore contaminer autrui, si on ne les dépiste pas

    Si les papys et les mamys avaient eu un masque dans les Ehpad, s’ils avaient pris leur repas dans leur chambre, s’ils avaient été servis par des personnes portant masques et gants, si des gels hydroalcolisés avaient été posés dans les couloirs, et S’IL Y AVAIT EU DES VOLONTAIRES POUR AIDER LES PERSONNELS, ce ne serait pas l’hécatombe d’aujourd’hui.

    A QUAND UN SERVICE NATIONAL CIVIQUE ET SOCIAL??? Rendre service aujourd’hui, nous sera rendu demain. Car on passera tous par « l’épreuve » vieillesse.

  2. Posté par Dominique le

    Enfin une étude qui établit le coût bénéfice du masque, à la condition que ce soit une mesure supplémentaire, pour combatte ce Coronarovirus-SARS-2.
    Une fois de plus l’élue Magdalena Blocher, une UDC évidemment, avait raison de porter le masque au Palais fédéral!

  3. Posté par aldo le

    C’EST AUSSI LE MOMENT D’INTERDIRE LE PORT DE LA BARBE QUI REND LA PROTECTION DU PORT DU MASQUE ALÉATOIRE. Je pense aussi fortement à tous ces types qui cachent leurs mauvaise intentions sous leurs barbes spécialement sous couvert de pseudo-religions.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.