Coronavirus : 1400 cas en plus en 24 heures en Suisse. 365 nouveaux décès en 24 heures en France

L'OFSP a annoncé vendredi 1390 nouveaux cas confirmés en 24 heures, portant le total à 12'161. Le bilan des morts s'établit désormais à 197.

«Depuis le premier cas de Covid-19 confirmé en laboratoire le 24 février, le nombre de cas n'a cessé d'augmenter. A ce jour, 97'012 tests ont été effectués, dont 12% étaient positifs», a indiqué vendredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans son point de la situation quotidien.

Tdg.ch


Coronavirus : en Italie, la prolongation du confinement au-delà du 3 avril est "inévitable"

Le directeur de l'Institut supérieur de la santé italien a déclaré ce vendredi que le pic de l'épidémie n'était pas encore atteint et que par conséquent, il est "inévitable" que le confinement soit prolongé au-delà de son échéance actuelle fixée au 3 avril.

Le dernier bilan faisait état jeudi de plus de 6.150 nouvelles contaminations et 712 décès supplémentaires en l'espace de 24 heures. Au total, depuis l'apparition du coronavirus sur le territoire italien, il y a un peu plus d'un mois, le pays a enregistré 8.215 décès pour 80.589 cas confirmés.

Lci.fr


Coronavirus en France : aggravation rapide de l’épidémie avec 365 morts en 24 heures

Armée appelée en renfort, première évacuation de patients par TGV médicalisé, plan de relance pour l’hôpital : la mobilisation s’intensifie en vue des « jours difficiles » qui attendent encore la France, face à la vague de l’épidémie due au coronavirus, qui a fait près de 1 700 morts dans le pays, un bilan multiplié par cinq en une semaine.

Selon le dernier bilan, le Covid-19 a causé 365 décès enregistrés à l’hôpital en vingt-quatre heures, portant le bilan à 1 696 morts depuis le début de l’épidémie, a annoncé, jeudi 26 mars, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. [...]

Selon M. Salomon, 3 375 patients sont désormais en réanimation (+ 548 en une journée) avec une forme grave de la maladie, sur un total de 13 904 (+ 2 365) patients hospitalisés en France. « Il s’agit d’une mortalité essentiellement observée chez les plus de 65 ans », a-t-il relevé. Environ 34 % des personnes en réanimation sont âgées de moins de 60 ans et 58 % de 60 à 80 ans.

Lemonde.fr


Les hôpitaux d’Ile-de-France proches du point de rupture

2 commentaires

  1. Posté par Dominique le

    Quelle tristesse de voir cette courbe des cas, qui s’était quelque peu assagie, grimper à nouveau.
    Nous payons pour les hésitations de nos cancres qui nous conduisent à une catastrophe dans les hôpitaux.
    Si, en janvier, nous avions commandé à Roche suffisamment de tests Coronavirus SARS-2 pour chaque Suisse, même les cas complètement asymptomatiques pourraient être détectés et isolés. La courbe des cas serait déjà aplatie, la crise serait bien plus rapidement à son terme, le coût pour notre économie serait moindre, parce que le but des confinements, de l’éloignement social… approcherait tel gel total de la pandémie beaucoup plus vite.

  2. Posté par miranda le

    On espère que vous serez bientôt pourvus en masques et en hydroxychloroquine et appareils d’assistance respiratoire bientôt. Nous sommes de tout coeur avec vous amis SUISSES.

    Pendant ce temps, on se demande si un célèbre professeur d’Université n’est pas en train de mettre en danger les Africains en parlant d’effets secondaires de la CHLOROQUINE alors que le Docteur RAOULT utilise L’HYDROXYCHLOROQUINE . Est-ce que son université n’est pas sous la protection de BIG PHARMA?.

    http://www.wikistrike.com/2020/03/covid-19-un-cardiologue-camerounais-met-en-garde-contre-le-traitement-du-professeur-raoult.html

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.