Buhler Franck. Covid-19, la chloroquine : le gouvernement ment ; il est même criminel

post_thumb_default

 

 

🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨 Intervention du premier ministre : le gouvernement s’enfonce dans le crime ! 🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨🚨

Gepostet von Frank Buhler - Journal Politique - Patriosphère Infos am Montag, 23. März 2020

2 commentaires

  1. Posté par gallo le

    le pb d’un gouvernement supposé criminel :- c’est que entre le moment ou un gouvernement est démasqué comme criminel ,et le moment ou il sera jugé pour ses actes ,il risque d’y avoir bcp de Français d’ici là qui décèdent .Il faudrait que tous les autres partis politique fassent barrage à l’Elysée et aux ministères pour un gouvernement de remplacement en attendant un prochain vote présidentiel ou bien alors une dissolution de l’assemblée nationale

  2. Posté par Dominique le

    Bien sûr qu’il y a urgence; cependant il ne faut pas autoriser de nouvelles indications de médicaments, de nouveaux médicaments et de nouveaux vaccins sans avoir fait de vraies et sérieuses études clinique autorisées par les autorités et les commissions d’éthique compétentes. Ne nous enthousiasmons pas, avec ces prostituées intellectuelles que sont tant de journalistes, pour tous ces essais faits dans la dictature communiste chinoise sur leurs citoyens-cobayes et quelques cas cliniques observés en UE avec des patients légèrement atteints. Attendons, avec impatience évidemment, les études en cours autorisées tout particulièrement par la FDA et concernant: hydroxychloroquine, chloroquine, azithromycine, remdisivir, interféron…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.