Votations fédérales du 9 février 2020

post_thumb_default

 

Pas d’intervention de l’Etat dans le marché du logement et pas de persécution des dissidents : votez maintenant et dites non à l’initiative pour le logement et à l’article sur la censure ! Remplissez maintenant votre bulletin de vote, signez votre carte de vote, remettez-la dans l’enveloppe, affranchissez-la si nécessaire et glissez-la dans une boîte postale.

L’initiative exige qu’au moins 10% des logements nouvellement construits en Suisse soient en mains de maîtres d’ouvrage d’utilité publique. Elle veut aussi introduire un droit de préemption en faveur des communes et des cantons sur les terrains bâtis et non-bâtis. Sont concernés aussi bien les terrains appartenant à la Confédération que ceux en mains privées. Obliger des petits villages de quelques centaines d’habitants à acheter des biens immobiliers, les entretenir et les louer est une aberration. Qui paiera ? Le contribuable évidemment.

Les insultes peuvent déjà être poursuivies et sanctionnées. Sous le couvert de la tolérance, cette loi bannit certaines opinions du discours démocratique. Il sera ainsi impossible de débattre de sujets comme le mariage homosexuel ou l’adoption, sans être la cible de plaintes pénales. L’application actuelle de la norme l’a déjà démontré avec certains groupes religieux, qui attaquent systématiquement les auteurs de critiques. Ainsi, comme en témoigne les récentes et violentes attaques contre le patron de la marque de chocolat Läderach, cette extension de la norme pénale servira en réalité à criminaliser des opinions et sera abusée pour faire taire des adversaires politiques.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Jamais pour luisier…avec son flair elle se vantait de soutenir S3, c’est dire..

  2. Posté par Hotch le

    Et pour les vaudois, même peu enthousiastes pour la la candidate du PLR, votez pour elle, histoire de remettre la foldingue climatique à sa juste place. On tirera la chasse d’eau après et elle rejoindra le néant qu’elle représente.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.