Vaud veut aider la presse avec 6,2 millions !

Ndlr. La tromperie mainte fois signalée: ce soutien à la « diversité » de la presse ne favorisera en rien une véritable PLURALITE idéologique de cette presse. C’est une mesure typique de la bienpensance de gauche qui veut maintenir son monopole idéologique. Rappelons que les responsables politiques vaudois ont tout fait pour empêcher le leader de l’UDC Christophe Blocher de racheter les gratuits urbains lausannois et genevois. Un autre exemple de l’étatisation socialiste et de l’abstentionnisme politique.

 

L'aide passe par une hausse des annonces et la création d'un kiosque virtuel regroupant les titres vaudois, avec des tarifs réduits pour les jeunes.

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Gub le

    Laquelle de presse? Celle à la botte de l’état? Vive le bolchevisme! À vomir la gauche!!! Il veulent plus de libertés mais ils demandent plus de contrôles sur le cerveau de leur amis le peuple.
    À nous de bouger?

  2. Posté par OneShot le

    C’est tout simplement gravissime et dégueulasse ! La gauche a déjà le quasi monopole de l’information (et de la propagande) via la RTS et Tamedia, mais cela ne lui suffit pas. Alors, elle vole les contribuables pour renforcer ce monopole. Voilà le résultat d’un gouvernement de binationales socialo-vertes qui n’a de cesse de démolir ce qui a fait la Suisse, leur pays d’accueil.
    Si l’UDC voulait agir de manière utile (pour elle en premier lieu !), elle lancerait un référendum contre ce scandale ! A l’heure d’Internet, je pense qu’une majorité de « vaudois » n’est pas prête à payer pour soutenir des merdias devenus inutiles, merdias d’une petite coterie de journalopes bobo-gauchistes (pléonasme).

  3. Posté par truth le

    Il vaut mieux pour ce canton de redresser la justice, devenue couverture de la corruption. Mais ces « aides » montrent clairement la direction voulue. D’avantage des faits divers avec des mamies qui glissent sur une peau de banane. Et le soutien dans la formation de jeunes journalistes va aboutir a quoi? Un nouveau 20 min? Alors la qualité et l’impartialité des investigations seront assurées… . Pour quand un PRAVDA à la vaudoise? 6,2 millions represent déjà un montant considérable. Forcement les caisses de l’état ont encore de la marge. Ne trouvent pas nos représentants dans la même mesure le moyens pour dédommager les victimes de la justice vaudoise? Sinon à part ce cadeau tout va bien pour les retraités, pour les apprentis, pour ceux en fin des droits au chômage. Et la presse va s’en charger pour confirmer ceux-ci. Séparation des pouvoirs ou collaboration plus ou moins dissimulée? La cible principale: la jeunesse afin d’assurer la future cohésion générale. Con-sensus total.
    Quand au Service Social de Lausanne, recevoir un aide ponctuel et dans des conditions d’urgence les fonctionnaires sont disponibles au bout de 3 mois , on comprend aisément que l’état a d’autres intérêts que le bien du citoyen. A moins d’être d’une certaine religion, avoir une peau spéciale, activer comme féministe ou promouvoir toutes sortes des isthmes en conformité avec les trouvailles universitaires de Mme tatoos. Presse-t-it-isthmes. Cependant il y aura un grand malentendu entre les  » diversités » voulues et leur cohabitation. C’est une situation semblable avec les « démocraties » de l’Est d’avant 1990 caractérisées par mono partidisme.
    Les citoyens ont la possibilité de réclamer leur argent et le canaliser vers une vraie presse indépendante et impartiale. Sinon le chemin vers la Pravda unique est assuré car les prémisses fondatrices sont mises en application. Soyez rassures il ne sera pas drôle d’avoir un programme télé de 2h avec des sujets press-ants climaxo-lgbtmachin-voile-intégration ou faire/écouter de l’activisme au boulot ou à la maison.

  4. Posté par Professeur Tournebroche le

    Les tontons macoutes de la presse zombie tendent la sébile d’une main et la brosse à reluire de l’autre. Pour le contribuable qui finance les bobardements, c’est marche ou crève…

  5. Posté par antoine le

     »C’est une mesure typique de la bienpensance de gauche qui veut maintenir son monopole IDÉOLOGIQUE. »
    Notre gouvernement veut la soi-disante pluralité de la presse, en véhiculant le dogme de la gôche et tout cela avec les sous qu’il n’a pas encore, car il va puiser dans vos porte-monnaies !!
    Tout cela c’est du pipeau de l’enfumage !
    La pluralité de toutes les tendances politiques ne peut être garantie que si les journaux sont indépendants soit :
    – Indépendance idéologique
    – Indépendance décisionnelle
    – Indépendance financière
    Si ce n’est pas le cas ce seront juste des support de la propagation du dogme !
    Peuple vaudois réveille-toi !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.