12 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Entre le pape en fonction et les retraités, ils seront bientôt en nombre suffisant pour faire une belote!

  2. Posté par Max93 le

    A quand un référendum de Tous les chrétiens baptisés pour l’élection des nouveaux papes ? ça ne serait peut-être pas pire que l’élection par les 180 cardinaux souvent politisés-magouille ? ce qui prévaut c’est l’enseignement, la continuation et l’exemple du Christ , pas l’institution, ses dogmes votés et sa nappe dirigeante .

  3. Posté par Simon Cussonet le

    Il suffit de regarder la photo du haut : Une crevure (Soros) un abruti (Obama) et une cloche ! (Bergoglio) Tout est dans cette photo en fait !

  4. Posté par Fernand Doms le

    Quand les diables se déguisent en papes !

  5. Posté par leone le

    Ce n’est pas possible, Bergoglio ne peut pas abdiquer avant d’avoir terminé son grand chantier: remettre les clés du Vatican aux frères musulmans???
    Ne nous laissons pas soumettre à la tentation, même si c’est difficile de faire pire dans la soumission à l’islam, il doit bien y avoir un cardinal plus jeune ayant encore assez d’énergie pour parachever le travail commencé par le minable Francisco.

  6. Posté par Vautrin le

    Bôf ! Des rumeurs ! Allez savoir à qui cela profite ?
    Il serait bon que Benoît XVI, un VRAI Pape, revienne, mais ne rêvons pas. Imaginons que Bergoglio « démissionne », ce ne serait sans doute pas pour que soit élu un Pape raisonnable à le suivre, gardien de la foi et, disons, bien plus réservé vis-à-vis de l’islam que lui. Le plus probable (voir la brochette des cardinaux « progressistes » que Bergolio a nommés récemment) est que quelqu’un de pire viendrait, un suppôt à la fois de Soros et de Satan, mais au carré. Finis gloriæ Ecclesiæ et « allahu akbar », en somme.

  7. Posté par Sergio le

    Si seulement. Je promets d’allumer un cierge gros comme un bras et de ne boire que du champagne jusqu’à ce qu’il s’éteigne. Sacré cornuto Bergoglio, il arrive encore à nous donner de faux espoirs.

  8. Posté par finance le

    Qu’il parte …et vite !

  9. Posté par Dominique le

    Qu’il parte vivre en pays musulmans. J’espérais que le pape Francisco Bergoglio, au lieu de leur laver et de leur baiser les pieds, prenne son fouet pour chasser les immigrants musulmans colonisateurs, envahisseurs, militants et missionnés, comme Jesus Christ l’avait fait aux marchands du temple et qu’il leur assène leur quatre vérités sur leur néfaste idéologie politique ersatz de religion ainsi qu’à leurs guides doctrinaires et aux gouvernants occidentaux responsables de la catastrophique immigration en masse qui fait souffrir tant de chrétiens, d’athées et d’agnostiques. J’espérais aussi qu’il demanderait que les filières mafieuses des passeurs soient éradiquées avec la plus grande fermeté et les passeurs condamnés comme les séquestrateurs assassins et voleurs qu’ils sont. Le pape Francisco a même désobéi au concile Vatican II (1962-1965): « L’Église, en raison de sa charge et de sa compétence, ne se confond d’aucune manière avec la communauté politique » Ce pape agace depuis bien trop longtemps et au lieu de mettre de l’ordre dans les débauches sexuelle et financière de tant de ses subordonnés il a saboté les efforts de son prédécesseur.

  10. Posté par antoine le

    Quel doux message !

  11. Posté par Marcassin le

    Fake new ou cadeau du ciel ?
    Pire ce doit être difficile, mais voyons la suite.

  12. Posté par maury le

    Il a fait assez de ravages on ne le regrettera pas!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.